Il ne fallait pas accueillir Manuel Valls

Comments (6) Elections France, Elections Israël, Législatives, Présidentielles France

Eli LAIK

Manuel Valls est venu en Israël porteur d’un double message:

  • Il s’oppose à la signature de la France à l’Unesco tout comme le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Il trouve la formulation maladroite, j’ai déjà écrit à ce sujet, je ne vois pas quelle autre formulation serait possible.
  • Il nous ressort le message d’Abou Mazen repris par les Occidentaux comme un mantra: 2 États pour 2 peuples avec Jérusalem comme capitale.

Pour le second point, il s’agit d’un message éculé, qui n’apporte rien, ce qui va être démonté dans les lignes qui suivent.

On nous parle de 2 États:

Mais ce me semble l’État préconisé a déjà été mis en place, il s’agit de la Jordanie, établie sur 72% du territoire dévolu par la Déclaration Balfour de 1917, et la Conférence de San Remo de 1920 à Israël. Après la création de la Jordanie le territoire restant pour les Juifs est seulement de 21.000 km2. Partager ce territoire en ne laissant qu’un cordon de 17 km de l’Est à l’Ouest est le meilleur moyen de se voir couper le territoire en deux en un rien de temps, n’importe quel lieutenant de n’importe quelle armée au monde pourrait vous en assurer.

2 peuples:

Le peuple juif a une histoire de 3700 ans, il a une culture, des réalisations, il est le premier pays au Monde pour le nombre de dépôt de brevets en regard de sa population, et le second derrière les USA en valeur absolue, il  a un drapeau, un hymne national. Quand au second peuple, il s’agit d’Arabes venant de multiples pays, implantés par la Jordanie en Judée, et en Samarie en totale contradiction avec les lois internationales afin remplacer les populations juives chassées de leurs terres en 1948-49. Ces gens n’ont aucune histoire, 18 ans ce n’est rien, ils n’ont jamais réclamé la création d’un pays pendant ce laps de temps, ils n’ont pas une culture, ils n’ont jamais inventé quoi que ce soit.

expulsion des habitants juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe encadrée par les Britanniques en juin 1948

Expulsion des habitants juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe encadrée par les Britanniques en juin 1948

Jérusalem comme capitale:

la partition de Berlin a été une ruine pour Berlin-Est, à quel titre dépouillerait-on un pays qui n’a fait que récupérer au cours d’une guerre défensive en 1967, une partie de sa capitale perdue, prise 18 ans auparavant par les armées jordaniennes encadrées par les Britanniques sensés rendre un État juif à ses légitimes propriétaires.

Mont du Temple et Kotel, la place devant ce mur est revendiquée par les Arabes Crédit Photo Alice BENS

Mont du Temple et Kotel, la place devant ce mur est revendiquée par les Arabes
Crédit Photo Alice BENS

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Carte de la Palestine Mandataire

Carte de la Palestine Mandataire

Vouloir en outre nous imposer pour des discussions un archi-terroriste, qui paie des salaires aux terroristes emprisonnés, ou des pensions aux familles de terroristes morts, grâce à l’argent versé par l’U.E. Une personne non reconnue par la moitié des personnes qu’il est sensé représenter, et qui conserve un mandat électif de 5 ans non renouvelé alors qu’il est échu depuis 2010.

Abou Mazen vient de déclarer lors de sa visite à Ankara que le drame du peuple palestinien  date de 1917! C’est à dire de la déclaration Balfour. Mais en 1917, il n’y avait pas d’Arabes « palestiniens » vivant en Judée, Samarie, et Jérusalem. Si d’après Abou Mazen le drame date de 1917,  c’est qu’il réclame l’intégralité d’Israël comme précisé depuis longtemps, et non une portion de ce territoire. En outre, lors de la guerre de 1948, il n’y avait plus un seul Arabe en Judée, et en Samarie, ils étaient partis à la demande des armées arabes. Il ne restait que des Juifs.

Carte du M.O selon l'AP

Carte du M.O selon l’AP, il n’y a nulle place pour Israël.

Et les Français ont le culot de vouloir abonder dans le sens des demandes d’Abou Mazen, après avoir voté une résolution à l’UNESCO que même Jean-Marc Ayrault parle de remettre en cause. Après une démonstration d’esprit partisan, la France voudrait se présenter comme médiateur, mais on ne peut être juge et parti.

Les Franco-israéliens pour leur part après avoir boudé Jean-Marc Ayrault, ont acclamé Manuel Valls, pourquoi l’ont ils acclamé? pour son opposition à la signature à l’UNESCO? Ou pour son plan de 2 États avec Jérusalem comme capitale?

Décidément les gens sont bizarres, ils se comportent comme à la Libération, en Normandie, un petit village de 2000 habitants accueillit les Allemands allant vers l’ouest pour empêcher les Alliés de débarquer, 2000 personnes agitaient des drapeaux à l’effigie du Maréchal Pétain. Le lendemain l’armée allemande bousculée retraversa le village de l’ouest vers l’est. Suivie par les troupes américaines. 2000 personnes agitaient des drapeaux américains pour souhaiter la bienvenue aux libérateurs. La population avait elle doublée dans la nuit? Non bien sur, mais les Français par opportunisme avaient changé de camp, pour se rallier aux plus forts.

Les Franco-israéliens ont eu le même comportement avec Manuel Valls, il veulent une place sous les ors de la République, quand aux élus, leur présence cautionne la seconde partie du discours de Manuel Valls.

Que Meyer Habib, Député de l’opposition soit présent, il était dans son rôle, il n’a pas pris la parole lors de cette visite à l’Ambassade de France.

Mais les délégués des Français de l’étranger, dont le rôle est exclusivement social, même si ils sont présentés par des partis politiques, auraient du s’abstenir de cautionner ce voyage et la proposition de conférence qui a été présentée. Ils ont raté ici de faire part de leur désapprobation, tourner le dos au Premier Ministre lors de son discours aurait été plus  percutant que les messages en aparté qu’ils ont pu lui délivrer.

Benyamin Netanyahou a décliné la formulation française, il a fait une contre proposition de rencontre directe à Paris, les Arabes ont refusé toute rencontre. Échec et mat pour les Français. Barack Hussein Obama avait bien prévenu les Français qu’il ne voyait pas d’avancée significative possible avant deux ou trois ans, c’est le discours

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :