Sherren Haskel à Ashkelon décryptage

Comments (4) Elections Israël, Knesset, Likoud, Likoud francophone

Eli LAIK

Malgré un retour tardif du volontariat, les Ashkeloniens ont tenu a assister à la conférence de Sherren Haskel le 24 mai à l’initiative de la section du Likoud Francophone.

Sharren Haskel Députée du Likoud

Sharren Haskel Députée du Likoud

Sherren est Député Likoud, elle est de retour d’une tournée d’un mois et demi en Australie, aux États-Unis et au Canada, cette tournée avait un double but:

  • Motiver les communautés israélites afin qu’elle ne se cachent plus, et qu’elles fassent entendre leur voix, il n’est plus temps de raser les murs comme au siècle dernier, les Juifs doivent relever la tête.
  • Faire du Lobbying auprès des communautés Chrétiennes qui ont accueilli chaleureusement Sherren qui a pu développer son point de vue, lutter contre BDS partout où il pointe le nez, et en particulier dans les Universités.

Sherren a tenu malgré un emploi du temps très chargé à donner cette conférence, elle exposé aux Ashkeloniens présents  le système électoral à la Knesset à un tour par liste pour une seule circonscription, précédé par des élections primaires à l’issue desquelles l’ordre de présentation de la liste des Candidats est mise en place.

Puis elle a évoqué son travail à la Knesset, son action auprès du Gouvernement.

Faciliter l’Alyah des Francophones

En faisant sauter les nombreuses barrières souvent dénoncées dans ces colonnes

avec des points phares:

  • Après le succès de la reconnaissance du diplôme des dentistes français.
  • Reconnaissance de toutes les professions médicales et paramédicales.
  • Reconnaissance en Israël du permis de conduire français comme l’italien.
  • Faire en sorte que l’Alyah massive des Olim de France puissent s’intégrer dans les meilleures conditions possibles.

Elle a répondu ensuite aux questions des participants, puis est repartie pour une autre réunion, elle les enchaîne à un rythme soutenu.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Benyamin Lachkar et Eli Laik ont ensuite défini les buts de la section Francophone du Likoud:

  • Pourquoi Likoud? parce qu’on peut plus facilement obtenir du plus grand parti politique des réponses à des demandes que d’un parti étant représenté par quatre ou cinq Députés.
  • Pourquoi francophone? Il ne s’agit pas du tout d’un nouveau parti ni d’une scission du parti, les réunions de cette section, se déroulent exclusivement en Français, pour le plus grand bonheur des participants qui ont toujours boudé les réunions exclusivement en Ivrit, où ils ne comprennent rien, et où ils ont l’impression de n’être là que pour faire nombre, et faire valoir, et sont traités comme quantité négligeable puisque rien ne leur est expliqué. (Le but de ce blog est justement de répondre à cette attente, il fonctionne depuis Janvier 2011.)
  • Le but de cette section, n’est pas d’obtenir des avantages particuliers pour les Français, ce qui serait nier l’intégration, le but est juste de faciliter l’intégration en mettant de l’huile dans les rouages.
  • Pour y parvenir, nous devons être nombreux, nous avons commencé à demander à tous les Francophones du Likoud de venir nous rejoindre, et nous lançons une campagne d’adhésion afin d’augmenter au maximum notre nombre.
  • Nous n’avons pas réussi en 2013 à faire élire Emmanuel Navon, aujourd’hui, nous avons une Francophone à la Knesset, elle est arrivée 31ème, et seuls 30 Députés Likoud ont été élus, elle n’a pu accéder à la Knesset qu’en raison de la règle de l’élection par liste qui fait qu’en cas de vacance d’un poste, le Candidat arrivé le suivant sur la liste accède à la Députation.
  • Si nous voulons que la Candidate Sherren, à la future Knesset soit placée à un rang éligible, il convient que de nombreux Francophones votent pour elle lors des élections primaires, seuls les adhérents au Likoud peuvent le faire sous réserve d’une ancienneté de 16 mois, il est donc urgent d’adhérer pour tous ceux  qui veulent faire entendre leur voix afin de pouvoir l’exprimer lors de ces primaires.
  • D’autres part si un ou plusieurs autres Candidats francophones se manifestent, nous aurions aussi l’opportunité aux primaires de les faire émerger.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :