Casus Belli, la France veut elle déclarer la guerre à Israël?

Comments (2) Elections France, Elections Israël, Knesset, Likoud, Likoud francophone, Présidentielles France

Eli LAIK

En raison de sa longueur l’article a été mis en ligne en deux parties, le second article aura pour titre:

Prix à payer pour la paix.

Première partie: Casus Belli, la France veut elle déclarer la guerre à Israël?

Le 14 septembre, le Quai d’Orsay a émit un communiqué de protestation:

« C’est la 4ème fois depuis le début 2016 que les autorités israéliennes ont détruit les structures financées par l’assistance humanitaire française à Al-Aqaba.

La France exprime sa haute préoccupation face à la poursuite -à un rythme sans précédent- de la démolition et de la confiscation de ces bâtiments destinés à la population palestinienne. Elle appelle les autorités israéliennes à cesser ces opérations tout à fait contraire au droit international qui minent la « solution à deux États » à laquelle la France est attachée. » 

La réponse ne s’est pas faite attendre, le Porte-parole de la diplomatie israélienne Emmanuel Na’hshon a répondu « en invitant le Quai d’Orsay à respecter les procédures et les législations locales et de ne pas créer des faits sur le terrain. »

Les constructions détruites, illégalement construites en zone C sous administration totale d’Israël, ont été financées avec l’argent du contribuable français, et mises en place sous la férule du Ministère des Affaires Étrangères de la France.

Israël est un pays démocratique qui gère ses terrains, et délivre des permis de construire en bonne et due forme en conformité avec son plan d’occupation du sol, aux personnes en faisant la demande (ceci devrait interpeller l’administration française qui travaille de la même manière.) Les constructions illégales sont donc détruites en toute légalité.

Imaginons un instant que l’État d’Israël, fortement préoccupé par la « jungle de Calais » décide dans un souci humanitaire, de construire des habitations à destination des migrants de Calais, en plein dans un terrain d’entrainement militaire, ou dans l’enceinte d’une centrale électro-nucléaire!!!

Récemment, Arnaud Montebourg (qui se sent Algérien, ) était l’invité de l’émission des paroles et des actes, son programme économique et social ayant été laminé par les journalistes, il avait déclaré « que sur le plan de la Politique Étrangère de la France, il préconisait un désengagement total de tous les fronts actuels, à l’exception!!! d’Israël!!! »

Ah bon, il prévoit donc un redéploiement des 6 Rafales engagés en Syrie, vers Israël? On comprend mieux alors les déclarations souvent entendues depuis des années que les Juifs français risquaient d’être une cinquième colonne en cas de conflit de la France avec Israël, je vous laisse le soin de préciser à l’initiative de qui un tel conflit pourrait être déclenché, et quelle raison impérieuse la France aurait-elle de s’impliquer dans une telle confrontation?

La France n’a t-elle pas assez de problèmes à gérer sur son propre sol qu’à l’instar de l’Argentine qui souffraient d’énormes problèmes intérieurs, avait vu ses dirigeants d’alors se lancer inconsidérément dans le conflit des Malouines.

Devant le camouflet reçu, dans l’affaire des démolition, la France qui est une grande amie d’Israël se prépare à  déposer devant le Conseil de sécurité de l’ONU un plan de partage afin de créer un nouvel État arabe, sur des terres juives, le tracé apporterait à ce nouvel État, des hauts lieux d’Israël,  (ce qui reviendrait à supprimer d’un trait de plume un État reconnu par ses pairs pour créer à sa place un État fantoche pour un peuple imaginaire.) (source Dreuz info) tels que:

la Résidence du Premier Ministre,

Résidence du Premier Ministre Crédit photo: Yossi Zamir / Flash90)

Résidence du Premier Ministre
Crédit photo: Yossi Zamir / Flash90)

 

Le bureau du Premier Ministre,

Manuel Valls reçu par Benyamin Netanyahou (Kobi Gideon/GPO)

Manuel Valls reçu par Benyamin Netanyahou
(Crédit photo: Kobi Gideon/GPO)

J’ai écrit qu’il ne fallait pas le recevoir.

La Knesset (le Parlement israélien,)

La Knesset

La Knesset

Yad Vashem Musée de l’holocauste,

Yad Vashem Musée de l’holocauste Crédit photo le Monde Juif

Yad Vashem Musée de l’holocauste
Crédit photo le Monde Juif

Ce site a été reconnu comme faisant partie de la mémoire du Monde de l’UNESCO.

Tout le monde sait très bien comment des Arabes conserverait un tel monument.

Le cimetière juif depuis 3.000 ans du Mont des Oliviers,

Cimetière juif du Mont des Oliviers

Cimetière juif du Mont des Oliviers Crédit Photo Wikipédia

Le rabbin Jésus de Nazareth crucifié par les Romains y a été enterré.

Ce cimetière est visité régulièrement par des Arabes qui arrivent en bande et détruisent des tombes pour effacer toute mémoire juive de la région.

Le Musée d’Israël,

Musée d'Israël maquette de Jérusalem dominée par le Temple d'Hérode Crédit photo: Eli LAIK

Musée d’Israël: maquette de la vieille ville de Jérusalem dominée par le Temple d’Hérode
Crédit photo: Eli LAÏK

La Cour Suprême israélienne,

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

La Cour Suprême d'Israël

La Cour Suprême d’Israël Crédit photo: Wikipédia

Le cimetière national du Mont Herzl,

La tombe de Theodor HERTZL au Cimetière qui porte son nom

La tombe de Theodor HERTZL au Cimetière qui porte son nom Crédit photo: Eli LAÏK

C’est là que sont enterrés tous les dirigeants et les militaires héros d’Israël, l’équivalent d’Arlington à Washington, lors de l’inhumation de Shimon Péres vendredi dernier Barack Hussein Obama a eu l’outrecuidance de déclarer que ce cimetière ne se situait pas en Israël, on peut imaginer qu’il n’opposerait pas son véto à une telle  demande de la France.

Le Kotel ainsi que le Mont du Temple,

Foule immense au Kotel à l'occasion des Selihot

Foule immense au Kotel à l’occasion des Selihot

(déjà objet d’une polémique lors du vote infâme à l’Unesco), je m’étais insurgé à l’occasion dans une série d’articles parmi lesquels j’avais invité à

Tourner le dos à la France et à son Ambassadeur,  (de nombreuses personnes courant après les honneurs pour vivre sous les ors de la République m’avaient reproché que ce n’était pas le moment de manifester mon émotion auprès de l’Ambassadeur de France) fort heureusement des milliers d’autres m’avaient félicité pour cet acte.

Je pose la question à ceux qui m’en ont fait reproche, sera t-il temps d’intervenir après qu’un vote au Conseil de sécurité aura sanctionné ce découpage, ou faudra t-il attendre encore un moment plus opportun?

Tourner le dos à la France, à son Ministre des Affaires Étrangères, et à son Premier Ministre, ensuite j’avais expliqué

Pourquoi ne fallait il pas accueillir le Premier Ministre qui est un adepte de la taqiyya.

Au cours de ces articles j’avais dit que cette décision du vote à l’Unesco était l’œuvre d’une personne manifestant du négationnisme et un outrage à l’histoire de l’humanité. Je parlais alors du Chef de l’État François Hollande, il vient encore ici nous confirmer ce fait, en voulant supprimer toute trace du Judaïsme dans la Capitale d’Israël. C’est une déclaration de guerre en bonne et due forme.

Et les mêmes qui ont ovationné Manuel Valls à Hertzliya s’impliquent en Israël dans la Campagne pour les Primaires, puis pour les Présidentielles de 2017.

Les lecteurs de ce site savent à quel point je m’étais engagé pour les 2 précédentes Campagnes Présidentielles et les 3 Législatives qui en ont découlé, j’ai décidé depuis l’affaire du vote à l’Unesco que je ne m’impliquerai pas pour les Campagnes 2017, car Nicolas Sarkozy avait fait voté pour la reconnaissance à l’Unesco d’un État fantoche pour un peuple inexistant, et François Hollande a confirmé ce choix en ayant fait voté la reconnaissance à l’Assemblée Nationale d’Abord puis à l’Onu ensuite, le vote de l’Unesco avait déclenché

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :