Roglit 2016: petite leçon d’histoire pour François Hollande

Comments (31) Elections France, Présidentielles France

Eli LAIK

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com

Home

Lettre ouverte à l’Ambassadeur de France en Israël.

M. Patrick MAISONNAVE Représentant le Gouvernement français en Israël.

Votre Excellence,

Le 5 Mai sera la journée à Roglit en mémoire aux 76.000 déportés livrés par la France de Vichy aux Allemands. Roglit est une parcelle française offerte par le KKL en Israël à l’État Français afin d’y construire un mur pour commémorer les 76.000 noms des Juifs déportés par la France vichyssoise vers les Camps d’extermination nazi.

Tous les ans, je suis au premier rang.

Cette année, je serai au dernier rang, et lorsque vous Monsieur Maisonnave, (contre qui je n’ai aucun reproche à formuler) parlerez au nom du Président de la République François Hollande, et viendrez nous parler de l’abomination de la France vichyste, alors que son Président vient de commettre une abomination en signant une motion à l’Unesco prétendant que le Mur du Kotel n’est pas juif, ce qui est du négationnisme, et un outrage à « l’Histoire de l’humanité. »

Votre Excellence, lorsque vous prendrez la parole, je vous tournerai le dos, effectuant un demi tour, je me tournerai alors vers le mur, et j’adresserai mes pensées à mon oncle, ainsi qu’aux 76.000 juifs cités ici, en me bouchant les oreilles pour ne pas entendre le message que vous lirez, celui d’un anti-juif négationniste par dogme.

Une petite leçon d’histoire, la vraie.

Faut-il le rappeler, le Temple était il y a 20 siècles, le siège de la religion juive, un rabbin venait y prêcher, il avait pour nom Yéhoshua, il fut dénommé successivement « Yéshoua, » puis « Jésus. » Des disciples de plus en plus nombreux le suivirent, et comme il remettait en cause l’ordre établi, les Romains le saisirent, et après un procès à charge,  ils le mirent en croix.

A la suite d’une énième révolte, racontée par Flavius Josephe (un Juif et citoyen romain, historien émérite) qui nous a décrit la vie au Royaume de Juda à l’époque de Jésus dans son livre « La Guerre des Juifs contre les Romains. » Les Juifs décimèrent deux Légions romaines.

Titus vint alors avec autres deux Légions, fit le siège de Jérusalem en l’an 70, la ville fut mise à sac, et un de ses soldats sans en avoir reçu l’ordre jeta un tison embrasé par l’orifice de la « Fenêtre d’or, » le feu prit dans le Temple et le détruisit (je vous conseille de lire ce livre qui détaille tous les évènements de cette époque. I.S.B.N 2-85032-043-9)

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Mahomet naquit à la Mecque aux alentour de 570 de notre ère soit 500 ans après la destruction du Temple dont seul le « Kotel, le Mur Occidental, dit le Mur des Lamentations » (pourquoi le Mur des Lamentations? car les Juifs y pleurent leur Temple détruit, et la perte de leur pays, ce qui a ému Napoléon, qui leur aurait alloué le pays si l’escadre anglaise n’avait coulé ses navires, l’obligeant à rentrer précipitamment en France,) ce Mur donc, subsiste encore de nos jours, ce mur de soutènement fut construit par le Roi Hérode pour supporter le second Temple agrandi et embelli.

Mahomet chassé de la Mecque vers Médine, y dicta de nombreux Hadith connus sous le nom de textes mecquois.

Il y fit un rêve, s’envolant sur son cheval de la plus proche Mosquée (celle de Médine) vers la plus éloignée (très certainement celle de la Mecque) car il n’y en avait pas d’autre à ce moment là. Il mourut à Médine en l’an 632.

Il existe certainement au moins un Musulman qui a du un jour prier à Rome. Toute terre où un Musulman a prié appartient de facto à l’Islam, dans ce cas, le Saint Siège n’est pas catholique mais musulman.

En 638, le Calife Omar se rendit à Jérusalem, il pria dans la cour du Saint Sépulcre. Une mosquée fut élevée par le fils de Saladin (un Ottoman) en 1193, en face de l’endroit où il avait prié, qui se trouve être le Mont du Temple, soit 561 ans après le rêve de Mahomet. Cette Mosquée ne peut donc être celle de son rêve, il n’a donc pas attaché son cheval au « Mur du Temple, » mais ailleurs.

Prétendre le contraire reviendrait à dire:

L’histoire revue et corrigée par le négationniste Abou Mazen et ses copains:

  • Que le Fils de Saladin, Al-Afdhal Nur ad Din Ali n’a pas construit cette Mosquée, elle a été incréée, Al-Afdhal Nur ad Din Ali cet Ottoman a t’il seulement existé?
  • Que le Calife Omar n’a pas prié en ce lieu, voire qu’il n’a jamais existé.
  • Que « le Mur des Lamentations » a été bâti en 1193 soit 1159 ans après qu’Hérode ait pris le pouvoir.
  • Que le Temple n’a jamais existé.
  • Le soldat responsable de l’incendie n’a pas effectué cet acte, Titus qui le commandait était absent des lieux, a t’il vraiment existé? et Vespasien son père?
  • Il n’y eut donc pas un million cent mille morts Juifs au cours de cette guerre.
  • Flavius Josephe cet immense historien juif n’a pas existé.
  • Les Romains n’ont donc jamais séjourné sur cette terre qui appartient depuis la nuit des temps à l’Islam.
  • Chateaubriand cet immense auteur français n’a pas pu venir ici car il n’a jamais existé, il n’a pas pu écrire « qu’il n’y avait personne sur cette terre désolée à part quelques juifs. »
  • Napoléon n’a jamais existé, « il s’agit d’un complot sioniste, il n’a donc jamais pu venir à Akko que les Croisés qui ne sont pas venus non plus ont rebaptisé Saint Jean d’Acre. Quand à la statue qui domine une colline de Akko, elle a été amenée par les colons juifs il y a 100 ans seulement.« 
  • Aucun Juif n’a donc séjourné en Israël, ce n’est que depuis le 20ème siècle que l’histoire arabe nous enseigne son narratif, « les Juifs sont arrivés et ont volé la terre des arabes. »

Si vous percevez quelques incohérences dans ce raisonnement, c’est que les Musulmans ne sont pas à une incohérence près, qu’importe la traduction en Français effectuée par un dangereux colon sioniste extrémiste de droite, ( on n’en est pas à un pléonasme près, les nazislamistes, alliés aux gauchistes français ont décidé qu’il fallait simplifier le Français, car la langue parlée en « Fronce » est inaccessible au plus grand nombre des nouveaux venus, les accents vont être supprimés, « les Francaouis » sont priés d’apprendre l’Arabe à l’école,) seul le texte en Arabe a force de loi.

Il existe certainement au moins un Musulman qui a du un jour prier à Rome. Toute terre où un Musulman a prié appartient de facto à l’Islam, dans ce cas, le Saint Siège n’est pas catholique mais musulman.

Idem pour le 80 cathédrales d’Europe qui n’ont pu être construites par les Templiers grâce à l’argent de banquiers juifs? Car demain ils prétendront que la Chrétienté n’a jamais existé, et que les croisades n’ont pas eu lieu. Faudra t’il valider ceci par un vote à l’Unesco?

Devant un tel négationnisme, relayé par François Hollande en personne qui a suivi les traces de son prédécesseur Nicolas Sarkosy, qui pour sa part a reconnu à l’Unesco un peuple n’ayant jamais existé.

Cette politique qui s’oppose à l’État d’Israël, est dictée par le Wahhabisme, (les Imams wahhabites aimablement fournis délivrent dans les Mosquées un message d’amour et de paix qui est à la racine des attentats terroristes qui ensanglantent les rues de France et de Navarre) ce courant de pensée sévit en Arabie Saoudite et au Qatar, ces deux pays sont les grands argentiers de la France qui vivant au dessus de ses moyens doit boucler des fin de mois difficiles, dès le mois d’Octobre l’argent de ces deux pays comble les déficits abyssaux de la France, ceci a un prix, la France prenant ses ordres dans ces pays, n’est plus la France fière que nous avons connu, ce n’est plus la fille ainée de l’Église, elle s’est vendue au plus offrant.

Elle est en voie de finir dans les poubelles de l’Histoire précédée par un Gouvernant la risée de ses homologues, préoccupé d’un scooter et d’un casque, qui comme la grenouille voulant imiter le bœuf a enfilé un costume de Président de la République française dont il n’a ni la stature ni l’étoffe. Un homme dénoncé par ses propres amis politiques, et sa propre compagne mère de ses enfants pour n’avoir jamais rien fait de sa vie durant.

Je ne peux que me désolidariser des autorités françaises jusqu’à ce quelles reviennent sur ce déni de l’histoire.

Le Mur de Roglit, mon Oncle Adolphe LAIK est rappelé sur le mur

Le Mur de Roglit, mon Oncle Adolphe LAIK est rappelé sur le mur, déporté par le convoi N° 30

Votre Excellence, lorsque vous prendrez la parole, je vous tournerai le dos, effectuant un demi tour, je me tournerai alors vers le mur, et j’adresserai mes pensées à mon oncle, ainsi qu’aux 76.000 juifs cités ici, en me bouchant les oreilles pour ne pas entendre le message que vous lirez, celui d’un anti-juif négationniste par dogme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :