La noirceur de l’idéologie gauchiste et la blancheur de leurs opposants

Comments (0) Cour Suprême, Elections France, Elections Israël, Elections USA, Knesset, Présidentielles France

Eli LAIK

Nous assistons depuis des décennies à une repentance injustifiée qui est non seulement improductive, mais également vecteur de rancœur et de violence.

La France comme tous les pays européens a pratiqué la traite négrière.

Durant 162 ans, au moyen de 3500 convois, de 1789 à 1888 malgré l’abolition en France en 1794, la France a acheminé 2 millions d’esclaves vers Rio de Janeiro, les Caraïbes et les Amériques.

Ce commerce s’appelle la traite négrière. Les Bateaux partaient des ports français, pour livrer en Afrique des verroteries. Ils embarquaient les esclaves qu’ils livraient dans diverses régions du nouveau monde, ils en revenaient chargés de sucre, café, tabac, coton, etc.

Dans un prochain livre traitant de l’esclavage les chiffres et les dates montreront l’importance de ce phénomène qui ne concernait pas que les Africains.

Mais les Français comme les autres européens ne s’occupaient que du segment transport.

L’esclavage se déroulait ainsi:

  • Les producteurs, ceux qui enlèvent les personnes.
  • Les intermédiaires qui acheminent les personnes.
  • Et aux étapes les marchés aux esclaves où les malheureuses victimes passaient de mains en mains.
  • Et en fin de parcours l’esclavagiste qui va utiliser l’esclave acheté comme un outil, il aura donc intérêt à le garder en bonne santé (en bon état de fonctionnement).

Nous n’analyserons ici que la traite négrière.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Les producteurs:

Les Arabes razziaient des personnes jeunes de 13 à 25 ans en général, dans certains cas les potentats africains livraient des personnes qui les gênaient, la responsabilité des Africains était entière, donc des rois africains livraient aux Arabes leurs frères africains qu’ils transformaient ainsi en esclavage, ils saisissaient alors leurs terres et leurs biens.

Les intermédiaires:

Ceux qui pratiquaient la traite, c’étaient des caravaniers arabes qui transportaient des marchandises et des esclaves à travers toute l’Afrique d’est en ouest, ils ne pouvaient le faire qu’avec la complicité des potentats africains. Arrivés à l’Ouest les esclaves étaient livrés aux transporteurs maritimes français ainsi qu’aux autres Européens, ces transporteurs maritimes livraient les esclaves sur la côte est des Amériques.

Les esclavagistes:

Ce sont eux qui vont acquérir sur des marchés les esclaves destinés à travailler dans leurs plantations de canne à sucre, de tabac, de café, de coton. En raison de la rigueur du travail la durée de vie moyenne d’un esclave était de 10 ans.

Aujourd’hui, après l’arrêt des importations d’esclaves, l’esclavage en lui même a persisté un temps, puis il a été aboli.

Les aberrations de l’extrême gauche ayant embrigadé les Afro-américains:

Depuis, l’Islam s’est étendu en Amérique et a converti de nombreux Afro-Américains. Ils votent massivement à gauche voire se revendiquent à l’extrême gauche de l’échiquier politique.

Depuis 1967, l’extrême gauche a pris parti contre Israël, et a repris les thèses des Arabes dans un conflit dont ils sont incapables de connaître les tenants et les aboutissants. Ils sont incapables de situer sur la carte “la chiure de mouche” qu’est Israël.

Les Afro-américains victimes du syndrome de Stockholm se sont mis à aduler les responsables de la condition épouvantable de leurs ancêtres.

Les Arabes, responsables de cette tragédie accusent les Juifs d’être responsable de la traite en ayant enlevé des millions de personnes en Afrique. Ils accusent Israël d’apartheid.

L’extrême gauche relaie cette accusation infondée d’apartheid, alors qu’un juge arabe à la Cour suprême israélienne a envoyé un Président d’Israël en prison!!! Alors qu’un parti islamiste siège au Gouvernement d’Israël dans une coalition contre nature allant de l’extrême droite à l’extrême gauche!!!

Les Universités américaines sont totalement acquises à ces thèses et autorisent des conférences à charge d’Israël, les opposants sont muselés, et bastonnés. Où est la démocratie dans ces actes?

La gauche le parti vert, et l’extrême gauche européenne alliées pour des raisons électorales à des nazislamistes reprennent le même mantra.

La violence anti juive se manifeste quotidiennement allant jusqu’au crimes au nom de l’Islam. Nous sommes passés de la mémoire de l’esclavage à l’attaque en règle de Juifs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour https://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :