Vous avez aimé Sharon et “Kadima”, vous adorerez Saar et “Nouvel espoir-unité d’Israël”

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

A chaque nouvelle élection à la Knesset, un ou plusieurs nouveaux partis se déclarent.

1998 Shinouï Centre laïc.

En 1998 une des composante de Meretz fait sécession sous le nom de “Shinouï” Centre libéral laïc.

Nous avons connu Tommy Lapid qui en prend la tête en 1999 et passe de 6 à 15 députés en 2003 devenant la 3ème force politique d’Israël. Ce ne sera qu’un feu de paille, jusqu’à l’irruption de Kadima.

La politique du Shinouï est de vouloir séparer la religion de l’État, afin d’avoir un pays laïc (comme la France).

2005 Kadima Centre gauche laïc.

Nous avons connu Sharon qui s’oppose à Benyamin Netanyahou, en 2005 il se sépare du Likoud et crée Kadima. Quatorze des 40 députés du Likoud et une partie du gouvernement, dont le vice Premier ministre, le ministre de la Justice, le ministre du Tourisme, le ministre de la Sécurité intérieure, le ministre du Transport et le ministre du Travail, rejoignent Kadima.

Lors des Législatives du 28 mars 2006, Kadima rafle 29 sièges ce qui est moins que les sondages (qui sont anti Bibi et qui sont donc chaque fois majorés pour son opposition). Sharon s’allie avec les Travaillistes, le Shass, Gil le parti des retraités, puis avec Israël Beteinou (déjà dans une vision du tout sauf Bibi). Ce ne sera qu’un feu de paille, en 2009 avec 28 sièges Kadima passe dans l’opposition, et en 2015 Kadima ne présente pas de liste.

2012 Yesh Atid Centre laïc.

Janvier 2013 19ème Knesset Yesh Atid obtient 19 sièges et devient la seconde force du pays derrière l’association Likoud-Israël Beteinou. Yaïr Lapid entre au gouvernement avec 5 ministères.

17 Mars 2015 20ème Knesset Yesh Atid n’obtient que 11 sièges. Yesh Atid rejoint l’opposition.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

2014 Koulanou centre social.

Décembre 2014 scission du Likoud, Moshé Kakhlon crée le parti Koulanou.

2015-2019 21ème Knesset Koulanou obtient 10 sièges et rejoint le Gouvernement. Ce ne sera qu’un feu de paille.

9 Avril 2019 22ème Knesset  Koulanou obtient 4 sièges mais il n’y aura pas de gouvernement.

Septembre 2019  23ème Knesset Koulanou fort de 2 sièges seulement en raison de l’irruption de Bleu-Blanc, intègre la liste du Likoud, il n’y aura pas de gouvernement.

2019 Bleu-Blanc centre.

Benny Gantz crée Bleu-Blanc l’agrégation de Bleu-Blanc, Yesh Atid et Telem.

9 Avril 2019 22ème Knesset Bleu Blanc obtient 35 sièges un de moins que le Likoud, il n’y aura pas de gouvernement.

17 Mars 2019 23ème Knesset Bleu Blanc obtient 33 sièges un de plus que le Likoud, il n’y aura pas de gouvernement.

2 Mars 2020 24ème Knesset Bleu Blanc obtient 33 sièges alors que le Likoud en a 36. Ce ne sera qu’un feu de paille. Devant l’impossibilité de créer un Gouvernement par Bleu Blanc comme par le Likoud, il est convenu de créer un gouvernement d’urgence nationale pour éviter une quatrième élection en pleine crise sanitaire du Covid. Yesh Atid et Telem se séparent de Bleu Blanc, 2 Députés de Telem rejoignent Bleu Blanc, ce sera le début de la fin de Bleu Blanc.

23 Mars 2021 25ème Knesset Bleu Blanc donné inéligible par les sondages.

2021 Nouvel espoir-Unité d’Israël positionné à la droite du Likoud.

Un autre opposant à Benyamin Netanyahou au sein du Likoud Gideon Saar. Après une élection primaire du Likoud pour le chef du parti, où Gideon Saar avait obtenu 27,5% Benyamin Netanyahou 72,5%.

Gideon Saar ne pouvant prendre la place de Benyamin Netanyahou, crée un nouveau parti “Nouvel espoir-Unité d’Israël” avec scission du Likoud quelques Ministres et Députés le rejoignent.

Il est rejoint par les Libertariens du Likoud “l’augmentation des allocations pour les rescapées de la Shoah doit être prohibée, elle mettrait l’État en faillite.”

Il est également rejoint par des transfuges du Likoud, alors que des girouettes continuent de tourner en brassant du vent au sein du Likoud.

Ce parti d’opposition au Premier Ministre a bien sur toutes les faveurs des Médias, il caracolait en tête des sondages comme d’habitude pour un opposant au P.M il semble revenu à des scores plus bas.

Ce parti va t-il se comporter en empêcheur de créer un Gouvernement comme on en a vu lors des précédentes Knesset?

Les électeurs vont-ils encore jouer ce jeu de pas de Gouvernement que nous avons connu depuis le 9 Avril 2019 avec 3 élections, pour finaliser avec un Gouvernement boiteux qui n’a pas été au terme de la Knesset.

L’électorat majoritaire de droite va t-il donner un score sans appel au Likoud et à ses alliés afin de mettre immédiatement en place un gouvernement, saura t-il imposer à ses dirigeants de rentrer dans le rang, on ne peut pas exiger une majorité de ministères majeurs avec 6 sièges. Ça suffit le tout sauf Bibi.

Logo du Likoud

Dans tous les cas le Likoud obtiendra une trentaine de Mandats.

Pour en finir avec cette politique

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour https://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :