Vendons du gaz à l’Europe mais!!!

Vendons du gaz à l’Europe mais!!!

juin 15, 2022 0 Par Eli Laik

Petit rappel de l’histoire, jusqu’au 14 août 1971 La convertibilité du dollar en or est de 35$ l’once d’or. le 15 août 1971 selon les accords de Bretton Woods il n’y a plus de convertibilité, le dollar peut flotter, Mars 1973 avec l’adoption du change flottant, comme il est le reflet de la santé de l’économie américaine, le dollar chute fortement.

Le cours du pétrole se situait à 2,59$ le baril, au fil du temps, avec la chute du dollar les pays producteurs de pétrole touchaient de moins en moins d’argent pour une production identique.

Henry Kissinger voulait que le prix du baril augmente afin que les ressources américaines puissent être exploitées car le coût d’exploitation était plus élevé ici qu’au Moyen-Orient.

6 Octobre 1973 les pays arabes attaquèrent Israël le jour de Kippour, les Arabes perdirent cette guerre, Le 20 Octobre Fayçal décida aussitôt de mettre l’embargo sur l’Amérique qui avait aidé Israël par son pont aérien déversant des armes, et les Pays-Bas qui soutenaient Israël. Le cours du pétrole quadrupla et passa de 2,59$ à 11,65$ le baril, l’économie mondiale entra en récession, l’embargo sera levé 5 mois plus tard mais des sanctions furent mises en place.

  • Augmentation de la quote-part revenant aux pays producteurs.
  • Contrôle par les pays producteurs du niveau de production afin de fixer artificiellement un prix élevé.
  • Les sociétés concessionnaires durent céder de plus en plus de part de leur participation au profit des États producteurs.
  • Reconnaissance du Peuple palestinien et financement de sa cause.
  • Les États quémandeurs de pétrole ont du prouver qu’ils épousaient la cause arabe en accueillant de nombreux musulmans, et des Imams afin qu’ils puissent vivre selon la loi coranique et non la loi du pays d’accueil.
  • 50 ans plus tard, la Belgique est inondée de musulmans non intégrés elle est au bord de l’implosion. La France suit le même chemin. Israël est devenu le pays paria, 80% des motions de l’Onu le sont à son encontre.
Les Britanniques partagent la Palestine en 2 parties, à l’Est du Jourdain les Arabes obtiennent l’Émirat de Transjordanie qui deviendra la Jordanie

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Aujourd’hui, Les Européens ont intégré Israël au sein de l’OCDE, les services de sécurité des pays occidentaux viennent s’entrainer en Israël passé maître en la matière.

Les accords d’Abraham fédèrent Israël et des États arabes de plus en plus nombreux soucieux de sécurité face à l’hégémonie iranienne, et demandeur d’échanges commerciaux en explosion en raison du mur technologique construit par Israël.

Entretemps, Israël a découvert d’importants gisements gazier au large de ses côtes.

La guerre entre la Russie et l’Ukraine entraine de la part des Européens une baisse des importations de gaz russe, ils veulent s’en affranchir à l’échéance de 2027. Cherchant une diversification de leurs sources ils se tournent vers Israël.

Israël a affiché sa neutralité dans le conflit Russie/Ukraine, vendre du Gaz aux Européens qui se fournissaient précédemment en Russie serait un coup de canif à la neutralité, ceci a un prix.

Ne serait-il pas opportun pour Israël de conditionner la livraison du précieux gaz à des conditions de changement drastiques de comportement des Européens sommés d’épouser la cause Israélienne.

  • Reconnaissance de l’histoire, la route des Patriarches est en Judée, la patrie de Juda, d’où le nom de Juifs. En 1948 la Judée et la Samarie ont été totalement vidées par les Jordaniens de tout habitant, les Juifs ont été chassés par la Légion arabe, et les Arabes ont été invités à quitter les lieux le temps que les armées arabes jettent les Juifs à la mer. Avoir prétendu en 1973 que « les Palestiniens étaient un Peuple » est une aberration, en 1940 la France a supprimé la nationalité Française aux Juifs, par la suite, ils ont été dénommés par la France « Palestiniens ». Outre le vol du pays en 1949, les Arabes ont volé aux Juifs leur identité en revendiquant le nom de « Palestiniens. »
  • Retour à de lourdes sanctions envers l’Iran qui veut éradiquer Israël.
  • Reconnaissance de l’intégrité territoriale d’Israël.
  • Reconnaissance de Jérusalem comme capitale avec transfert des Ambassades de Tel-Aviv à Jérusalem.
  • Arrêt de la signature de motions aberrantes à l’ONU.
  • Abandon de la théorie fumeuse 2 pays pour 2 peuples avec Jérusalem pour capitale.
  • Demande aux pays arabes de reprendre une population implantée illégalement dès 1949 en remplacement des populations juives expulsées par la légion arabe. En échange la Communauté internationale dans son ensemble prendrait en charge leur reclassement, ce qui ne changerait pas grand chose économiquement puisque des subsides leur sont versées depuis 1949.
expulsion des habitants juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe jordanienne Juin 1948

L’ONU dont le but est d’empêcher les conflits devrait aimer ce plan qui mettrait fin à ce conflit qui dure depuis des décennies. D’autre part, ce plan est conforme avec l’article 80 de la Charte de l’ONU précisant que nul ne peut partitionner un pays, et de la clause rendant illégal le remplacement de population effectué par les Jordaniens en 1949.