Lettre ouverte à Joe Biden sur l’Ukraine, les réfugiés, et les constructions en zone E1

Lettre ouverte à Joe Biden sur l’Ukraine, les réfugiés, et les constructions en zone E1

mars 19, 2022 0 Par admin

Monsieur le Président,

La guerre qui oppose l’Ukraine à la Russie est comme toutes les guerres un drame humain à nul autre pareil.

Ce conflit déclenché par la Russie repose sur la tentative d’élargir l’Europe à l’Ukraine et à son adhésion à l’Otan, en encerclant la Russie sur l’ancien glacis de l’URSS, et en tentant d’installer des missiles aux lieux et place de ceux de l’URSS retirés à partir de 1992.

Chef de l’Otan, vous avez considéré qu’il n’y aurait pas d’intervention de l’Otan à cette occasion, cette position évite un affrontement direct avec les troupes russes, mais un bon dirigeant ne doit-il pas laisser planer le doute sur son action future? Et surtout ne jamais annoncer ce qu’il ne ferait pas en cas de conflit? En déclarant ceci vous vous êtes privé de votre arme cachée, la dissuasion.

Dans ce conflit, Israël a été sur place dans les 14 heures qui ont suivi le déclenchement des hostilités par le biais de l’O.N.G. Sauveteurs Sans Frontières.  Le 7 Mars nous avions accueilli 5.000 réfugiés qui sont devenus aujourd’hui 12.800, d’autres arrivent sans cesse. Nous devons loger décemment ces réfugiés, nous n’envisageons pas de le faire sous des tentes, avec des températures actuelle de 7 degrés C le matin. Dans l’urgence nous avons réquisitionné des hôtels ce qui nous empêchera d’accueillir les touristes pour Pâques dont nos hôteliers qui ont souffert de la crise sanitaire ont tant besoin.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

L’accueil de ces 12.800 réfugiés, nécessite au moins 3.500 logements, notre pays petit par la taille est freiné dans sa construction de logement par l’immixtion dans ses affaires intérieures d’influences étrangères.

Votre administration vient de se prononcer par la voix de votre Ambassadeur en Israël Thomas Nides, contre la construction de 3.500 logements en zone E1, alors que la C.E.E finance des constructions illégales car sans permis de construire en zone A et B.

Cette zone E1 se trouve dans la zone C de Judée dans laquelle toute construction dépend de la seule administration israélienne, cette zone se situe dans les 50% de la zone C pour laquelle l’Ambassadeur de la précédente administration américaine a déclaré en Juin 2020 « Je suis impatient de voir l’application de la souveraineté d’Israël sur la Judée-Samarie. »