Ukraine, le coeur a ses raisons que la raison ignore

Ukraine, le coeur a ses raisons que la raison ignore

mars 13, 2022 6 Par admin

Dans un précédent article, vous avez pu lire le droit international et les manœuvres dilatoires d’Angela Merkel et de François Hollande.

Au cours de cet article vous lirez le comportement des Ukrainiens à travers les âges, ils se déchirent entre eux catholiques romains contre catholiques orthodoxes et Uniates, tous se liguent contre les Juifs.

L’Empire byzantin:

11 Mai 330 Constantin 1er fonde Constantinople qui devient le siège de l’Empire romain qui comprendra pendant un temps l’Ukraine.

29 Mai 1453 Constantin XI Paléologue meurt au combat contre Mehmed II, chute de Constantinople.

Rus’ de Kiev:

860-1240 durée 380 ans.

1051 Anne de Kiev, fille du Grand Prince de Kiev Laroslav le sage, et de Ingingerd de Suède, épouse Henri 1er et devient Reine des Francs, elle fut la mère de Philippe 1er.

La République des 2 Nations:

1362 Les Polonais affrontent les Tatars, Les Polonais annexent Kiev et la partie occidentale de l’Ukraine, les Tatars occupent l’est, et la Crimée.

1386-1649 durée 263 ans.

1386 Traité de Krewo, la Reine de Pologne Edwige 1ère d’Anjou (Catholique romaine) se marie avec le Grand-Duc de Lituanie Ladislas II Jogaila Algirdaitis (orthodoxe), ils créent un royaume unique qui sera administré par les deux époux. Ce royaume couvre l’actuelle Ukraine.

1er Juillet 1569 Traité de Lublin, le dernier roi de la dynastie Sigismond II de Pologne n’a pas d’héritier, Création de la République des 2 Nations.

1648, Bogdan Khmelnitski est un Chef militaire cosaque et politique, à la suite d’un différent personnel avec un noble polonais au cours duquel son fis perd la vie, il décide de se venger,  il prend la tête d’un soulèvement paysan orthodoxes contre la noblesse polonaise catholique. Le peuple reproche aux polonais des questions religieuses, les catholiques ont tous les droits, à ceci se mêlent des questions d’ordre social et national. Les Juifs prennent part à la révolte contre les Polonais. la révolte se transforme vite en une guerre de libération nationale Khmelnitski lève une armée de 80.000 hommes qui étrille les Polonais.

Les combats cessent avec la signature le 17 août 1649 du traité de Zboriv qui accorde des avantages aux Cosaques, et la constitution de l’Hetmanat cosaque. Khmelnitski devient l’Hetman chef militaire et politique.

Hetmanat cosaque:

L’Hetmanat cosaque se déroulât de 1649 à 1764. Catherine Impératrice de Russie y mit fin durée 115 ans.

Pour remercier les Juifs de leur action pour la libération de l’Ukraine, Khmelnitski se livre à de nombreux pogroms, il sont à l’adresse de tous, des Polonais qui ont le pouvoir, des uniates (rite oriental de l’Église de Rome) auxquels ils sont opposés en tant qu’orthodoxes, et surtout les Juifs qui pratiquaient le métier de l’argent interdit par l’Église et réservé aux Juifs, l’antijudaïsme fait rage, les juifs sont pris comme boucs émissaires, selon les historiens, les pogroms de Khmelnitski firent entre 40.000 à 100.000 victimes juives.

Les femmes étaient éventrées vivantes, on leur insérait un chat dans le ventre et on recousait!!!

L’Ukraine russe:

1764 Catherine ayant mis fin à l’Hetmanat, l’Ukraine intègre l’Empire russe elle y restera jusqu’à la révolution d’Octobre durée 153 ans.

L’Ukraine indépendante:

20 Novembre 1917 à 1922 durée 5 ans.

Pour chasser les Russes qui occupent de vastes pans de pays, le Gouvernement ukrainien demande l’aide des Allemands, qui organisent un coup d’État le 29 Avril 1918, c’est un nouvel Hetmanat.

Les Allemands ayant perdu la guerre le 11 novembre 1918, l’Hetman Pavlo Skoropadsky est renversé par un mouvement populaire qui réinstalle Volodymyr Vynnytchenko renversé par les Allemands en 1918. Le pays est très instable Les Russes blancs, les armées Rouges et l’armée noire forte de 100.000 hommes instaurée par des paysans, s’opposent.

L’Ukraine soviétique:

30 Décembre 1922 au 8 décembre 1991 fin de l’Empire Soviétique durée 69 ans.

1954 Nikita Khrouchtchev transmet la Crimée à l’Ukraine.

L’Ukraine indépendante:

8 décembre 1991 à ce jour durée: 30 ans.

L’Ukraine n’est pas uniforme, à l’ouest et au nord-ouest elle est catholique romaine, alors qu’à l’est et au sud elle est orthodoxe cette dualité qui date du traité de Krewo 1386 empoisonne la vie du pays encore à ce jour.

L’Ukraine est coupée en 2, les résultats des élections le démontrent, elles donnent en 2010 la Présidence à un Pro-Russe Viktor Ianoukovytch avec 48,95% qui signe le 21 Avril 2010 les accords de Kharkov prolongeant de 25 ans jusqu’en 2042 au lieu de 2017 l’utilisation par les Russes de la base maritime de Sébastopol seul port en eaux chaudes pour la Russie, avec possibilité de prolongation de 5 ans, contre un tarif hyper compétitif du gaz.

Le Président Ianoukovytch devant l’opposition des Russes refuse de signer l’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union Européenne, signature prévue lors d’une réunion du 28 et 29 novembre 2013.

18 au 23 Février 2014 Révolution de Maïdan: Les Pro-Européens souhaitent intégrer l’Europe, l’Otan souhaite augmenter son encerclement de la Russie. Les Pro-Russes souhaitent rester au sein de la C.E.I. La Rada destitue le Président le 22 Février 2014 qui s’enfuit en Russie.

La Présidence par intérim est assurée par le Président de la Rada Oleksandr Tourtchynov. Le principal opposant à Ianoukovytch, Petro Poroshenko remporte les élections anticipées de 2014 avec 54,7%.

2019 il perd les Présidentielles avec 15,95%.

2020, il est cité dans 15 enquêtes ouvertes depuis sa défaite à l’élection présidentielle (pour nominations illégales de juges à la Cour suprême, blanchiment d’argent, évasion fiscale, corruption et trahison pour la signature des accords de Minsk en 2015).

16 Mars 2014 La Crimée, République autonome d’Ukraine fait illégalement sécession, les Occidentaux réagissent mollement à cet acte illégal, ça donnera des idées aux Oblast de Donetsk, et de Lougansk qui s’autoproclameront Républiques.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

L’Ukraine anti-Juive:

Les Ukrainiens de par leur enracinement à Rome (Chrétiens polonais) et à l’orthodoxie (Constantinople) s’est nourrie pendant 17 siècles d’ l’idéologie chrétienne traitant les Juifs de peuple déicide. Bien que Vatican II ait contredit cette thèse, les rancœurs bi-millénaires subsistent dans le monde entier.

À ce titre les peuples européens se sont crus autorisés à fomenter des pogroms à l’occasion de chaque crise économique voire sanitaire, pour se dédouaner de leur incompétence à résoudre la crise en montrant du doigt le bouc émissaire le Juif.

1648 les pogroms de Bogdan Khmelnitski firent entre 40.000 à 100.000 victimes juives.

1768 Maxime Zlizniak prend la tête du pogrom d’Ouman les Juifs enfermés dans la ville avec les Polonais se battent contre les Cosaques et les Ukrainiens bilan; 33.000 Juifs assassinés.

Simon Petlioura, commandant en chef, en 1918-1920, des troupes nationalistes ukrainiennes est responsable de pogroms dont 60.000 à 120.000 Juifs sont victimes.

Pendant la Révolution russe, et la contre-révolution des armées blanches d’Anton Denikine, 1500 pogroms se sont déroulés en Russie, Biélorussie et Ukraine à l’initiative des Armées blanches accusant les Juifs d’être des communistes responsables de la mort de la famille impériale. Trois armées s’affrontent les blancs, les rouges, et les verts (paysans) menés par Petlioura. Les Juifs sont accusé des pertes de chaque armée, 100.000 Juifs périssent à cette occasion.

Petlioura et ses troupes sont responsables de 40% des pogroms. Les armées vertes et autres bandes ukrainiennes de 32%. Denikine et ses armées blanches 17%. L’armée polonaise 2,5%. L’Armée rouge 8;5%.

1939 le nationaliste Stepan Bandera est un Ukrainien Pro-Allemand, il est le dirigeant de l’OUN-B dont le siège est à Vienne, les Allemands entrainent les Bandéristes à la guérilla, au sabotage, aux assassinats, en vue de leur intervention en Ukraine. Un Prêtre nationaliste Ivan Hrynokh, rejoint Bandera, ils forment un service de renseignement copié sur les service allemand. Bandera lève 600 hommes équipés et entrainé par les Allemands, lors de l’invasion de l’Ukraine Bandera lèvera 1.500 hommes de plus qui lutteront dans un premier temps contre les Russes, puis seront le fer de lance pour l’assassinat des Juifs, la Shoah par balle.

22 Juin 1941 L’Allemagne rompt le pacte Ribbentrop Molotov, la Pologne est envahie, puis vient le tour de l’Ukraine, 4 groupes d’Einsatzgruppen de 500 hommes chacun répartis en 5 bataillons de 100 hommes vont sécuriser les lignes à l’arrière des armées allemandes. Elles ont pour autre mission l’assassinat des opposants, et des Juifs.

L’einsatzgruppe C formé de 4 commandos de 100 hommes est affecté à l’Ukraine nord et centre, il lui est adjoint le 201ème bataillon Schumannschaft composé d’une milice ukrainienne.

L’einsatzgruppe D formée de 5 commandos de 100 hommes est affecté au Sud de l’Ukraine à la Crimée et au Caucase.

En un an les 2 Einsatzgruppen et leurs adjoints ukrainiens ont perpétré l’assassinat de 1.600.000 Juifs ukrainiens, 900 hommes allemands n’aurait pu en venir à bout si rapidement sans l’aide de nombreux supplétifs ukrainiens, les Allemands ont ordonné, les Ukrainiens ont exécuté. Ensuite les Ukrainiens ont pillé 500.000 maisons des Juifs afin de se payer de leur travail.

Pogroms en Ukraine: Le N.K.V.D ayant éliminé 20.000 opposants à Lvov, les Ukrainiens professant un anti-judaïsme primaire ont obligé les Juifs à creuser des fosses pour les enterrer, les Juifs ont ensuite été abattus et jetés dans les fosses.

La partie ouest de l’Ukraine s’est toujours opposée à la Russie, lors de l’invasion allemande en 1941 les Ukrainiens habitant la partie de la Pologne annexée par Staline et rattachée à l’Ukraine ont accueilli les Allemands en libérateurs, la population a alors aidé les Einsatzgruppen en communiquant les adresses des Juifs. L’Ukraine voulait être indépendante, Hitler ne le souhaitait pas les Ukrainiens se sont opposés alors aux Allemands, la population a subit des sévices, la résistance s’est organisée, les Allemands ont éliminé tous les résistants qu’ils attrapaient.

Certes 2.634 Ukrainiens ont été déclarés Justes parmi les nations, ils ont au péril de leur vie sauvé des Juifs pourchassés. Mais la majeure partie des Ukrainiens ont prêté la main aux nazis pour l’exécution de tous ces Juifs.

Responsabilité de l’Europe:

2014 L’Europe ne s’oppose pas à la sécession de la Crimée, du Donetsk, et de Lougansk.

L’Europe participe aux accords de Minsk II qui préconisent la partition de l’Ukraine. (Être aujourd’hui opposée à l’intervention de la Russie qui défend le Dombass bombardé fait preuve d’une hypocrisie à nulle autre pareille).

L’Europe veut son agrandissement à l’Ukraine, puis son entrée dans l’OTAN comme l’ont fait les 3 Républiques baltes. La moitié de l’Ukraine pro-Russe y est opposée et les Russes encore plus.

Aujourd’hui, les Ukrainiens profitent de cette guerre pour s’en prendre aux Juifs, L’ONG Lev Layeled indique que des centaines de Juifs de Jytomyr ont été physiquement agressés, les employés d’un orphelinat l’ont pillé cet orphelinat abritait 100 orphelins arrivés jeudi en Israël. Les autorités ukrainiennes ont demandé par l’intermédiaire des Habad, aux Juifs de fuir pour sauver leur vie. Des colonnes entières de Juifs fuyant leurs maisons sont agressées par des Ukrainiens alors que les Juifs ont tout abandonné.

Intervention de l’Ambassadeur ukrainien en Israël:

Aidez-nous comme nous vous avons aidé pendant la guerre, c’est pathétique. À noter que l’Ukraine signe toutes les motions de l’Onu hostiles à Israël.

Vous avez pu le lire ici, Israël est dans l’obligation morale d’accueillir 200.000 Ukrainiens, dont 100.000 sont Juifs et 100.000 sont apparentés à des Juifs, cet effort représente 2% de notre population actuelle,nous n’irons pas plus loin. Que les pays orthodoxes et les pays catholiques romains accueillent leurs coreligionnaires, l’effort sera nettement moins important pour eux.

Ayelet Shaked, avant de parler d’accueillir 5.000 Ukrainiens ferait bien de lire ce qui précède, je suis surpris qu’elle ait pu évoquer l’accueil de non Juifs.

Les Fuyards de toutes religions sont indistinctement évacués par des association juives, ils sont accueillis à la frontière par l’association Sauveteur Sans Frontières qui les traite tous avec égalité.

Les Juifs sont ensuite pour ceux qui le souhaitent, acheminés jusqu’en Israël où ils reçoivent immédiatement la nationalité israélienne, une somme d’argent leur est immédiatement délivrée en espèces, et des hôtels ont été réquisitionnés pour eux.

Logo de Sauveteurs Sans Frontières

Fernand Cohen-Tannoudji nous informe: J’ai eu le privilège d’accueillir et de recevoir la bénédiction du rabbin Yaakov Bleich, le grand rabbin d’Ukraine, qui a béni nos activités à la frontière polonaise et en Ukraine.

Fernand Cohen-Tannoudji en compagnie du Grand Rabbin d’Ukraine Yaakov Bleich
S.S.F bénis par le Grand Rabbin d’Ukraine Yaakov Bleich 2022 03 10