La stratégie Trump vs Powell le Kraken

Comments (0) Elections USA

Eli LAIK

En fin stratège, Donald Trump a considéré qu’il fallait convaincre le plus de monde possible de la Fraude généralisée qui a pollué l’élection.

L’électorat américain se compose de 3 sensibilités citées ci-dessous par ordre alphabétique:

  • Les Démocrates.
  • Les Indépendants.
  • Les Républicains.

Le parti Démocrate, dès sa création, c’est le parti des Etats du Sud esclavagistes. Ils sont favorables au libre échange car ils veulent la liberté de commerce avec l’Europe pour leurs cultures sans droits de douane.

Aujourd’hui ils sont partisans de l’Organisation Mondiale du Commerce. Ils sont le parti de toutes les guerres dans le Monde considérant que l’Amérique doit être le gendarme du Monde.

Les Républicains, c’est le parti des Etats du nord opposés à l’esclavage, il a fait élire Abraham Lincoln, ce qui déclencha la guerre de sécession.

Ils sont pour le repli sur l’Amérique, ils sont isolationnistes et répugnent à s’investir militairement hors de leurs murs.

Pour les Indépendants, ils se situent au fil des élections soit alliés des Démocrates, soit des Républicains.

Aujourd’hui les Démocrates sont à sur la côte Est et la côte Ouest, ils gouvernent tous les Etats riches.

Aujourd’hui les Républicains sont au centre dans le Corn Belt (cultivateurs) et dans le Sud, ils gouvernent tous les Etats pauvres.

Donald Trump défend donc les classes populaires contre les classes nanties, les Occidentaux gauchistes donneurs de leçons n’ont rien compris.

Donald Trump a contre lui non seulement les Démocrates, et une partie des Indépendants mais également certains Républicains. Ils se définissent par “tout sauf Trump.”

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Pour faire accepter le message des élections truquées, il fallait s’appuyer sur une personne qui ne soit pas, ou du moins plus dans l’équipe de Trump dirigée par Giuliani.

Sydney Powell a quitté l’équipe de Giuliani.

Nous avons donc Sydney Powell qui s’occupe de “l’affaire Dominion,” elle démontre que le système conçu à la demande de Chavez, lui garantissait d’être réélu indéfiniment, c’est ce système faillible qui a été mis en place dans de nombreux Etats qui par hasard ont basculé du camp républicain à démocrate.

Sydney Powell se veut défenderesse du droit pour tous les Etats-Unis. La semaine dernière, elle a menacé de libérer le Kraken.

Hier, elle a libéré le Kraken en déposant des plaintes circonstanciées d’abord en Géorgie, puis au Michigan, elle en déposera dans tous les Etats qu’elle jugera opportuns en fonction des preuves qu’elle obtiendra, preuves fournies par des citoyens ordinaires de tous bords politiques outrés des actions faussant les élections dont ils ont été témoins.

Même si ils sont Démocrates, même si ils sont anti-Trump, ils se sont manifestés par souci de justice, de l’équité électorale, ayant à coeur l’intérêt de l’Amérique, c’est ce qu’on appelle du civisme, n’en déplaise aux grincheux opposés au nationalisme.

Les tricheurs démocrates sont indignes d’une grande nation phare du monde libre.

Rudy Giuliani pour sa part s’est impliqué dans la recherche des faux bulletins de vote.

Il a déposé des plaintes au Michigan, au Nevada, en Pennsylvanie, les trois Etats pourraient basculer Républicain.

Les plaintes pleuvent de toutes parts, empêchant la validation du “Président elect” des Médias qui ne manquent aucune occasion de se ridiculiser.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour https://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :