Les vœux du Likoud pour Pessa’h

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

De droite à gauche Guilad Erdan Ministre de l’Intérieur, Micky Zohar Député
Crédit photo Eli LAIK

Jeudi soir la cellule du Likoud d’Ashdod s’est réunie au Forum, elle a reçu Guilad Erdan Ministre de l’Intérieur, ainsi que Micky Zohar, ‘Haver Knesset.

De nombreux responsables régionaux étaient présents, et ont entendu les discours des différents orateurs qui se sont succédés.

Gaby Knafo Adjoint au Maire d’Ashdod
Crédit photo Eli LAIK

Gaby Knafo nous a délivré le message de vœux de la Municipalité.

Guilad Erdan Ministre de l’Intérieur
Crédit photo Eli LAIK

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Guilad Erdan, après avoir présenté ses vœux nous a longuement parlé des défis auxquels était confronté Israël, et des erreurs commises par des dirigeants aujourd’hui disparus, en particulier l’évacuation du Goush Katif qui a été suivi de trois guerres provoquées par le Hamas.

Il nous a parlé des dangers du front Nord d’une manière très exhaustive (il devait être informé de l’action de l’aviation américaine prévue pour cette nuit.)

Il a également évoqué les multiples attentats perpétrés par des terroristes soutenus financièrement par Abou Mazen qui réclame un pays qu’il voit « From the River side to the Sea. »  Du Jourdain à la Méditerranée. On le voit les demandes actuelles ne sont que le prélude à d’autres revendications.

Micky Zohar Député Likoud à la Knesset
Crédit photo Eli LAIK

Je voudrais pour ma part évoquer la symbolique de Pessa’h:

15 Nissan 1312 av. e.c Exode d’Égypte, les Hébreux esclaves recouvrent leur liberté.

14 Mai 1948 Proclamation de l’État d’Israël 20 jours après Pessa’h, les Juifs qui vivaient en exil depuis 2.000 ans peuvent revenir dans leur pays quand bon leur semble.

Je formule des vœux à l’occasion de Pessa’h, que cette année voit la fin de la Dhimmitude.

Que nos dirigeants arrêtent de prendre leurs décisions en fonction des idées des autres pays, nous sommes un pays souverain, qui n’a de compte à rendre à personne, nous devons faire respecter la libre circulation de tous les Juifs du Jourdain à la Méditerranée, et si les Arabes vivant dans tout ce territoire sont malheureux de vivre auprès des Juifs, qu’ils s’en aillent vivre sous d’autres cieux, leur implantation illégale par la Jordanie dès 1949 en remplacement des populations juives expulsées ne leur accorde aucun droit sur ces terres.

1948 expulsion des habitants juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe de Jordanie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :