Les 17 Ministres des Affaires Étrangères néonazis de l’Europe

Comments (4) Députés Européens, Élections Europe, Elections France, Elections Israël, Législatives, Présidentielles France, Sénatoriales

Eli LAIK

De Eli LAIK le 08/09/2015 http.//www.les-francophones-d-israel.com

L’histoire proche nous raconte le génocide organisé des Juifs en Europe par le régime nazi:

Magasin Juif en Allemagne en 1900

Magasin Juif en Allemagne en 1900

Le magasin est prospère, il occupe un local avec des vitrines imposantes.

Boycott juif en Allemagne 1933

Boycott juif en Allemagne 1933

On commence par un affichage différentié, (comme le souhaitent aujourd’hui les 16 Ministres des Affaires étrangères de l’Europe.)

« SA Jews » par USHMM — USHMM. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:SA_Jews.jpg#/media/File:SA_Jews.jpg

« SA Jews » par USHMM — USHMM. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:SA_Jews.jpg#/media/File:SA_Jews.jpg

On interdit aux clients l’accès, on étouffe donc le commerce.

Puis vient la nuit de cristal, des milliers de magasins tenus par des Juifs sont détruits, des synagogues incendiées.

Puis vient la nuit de cristal, 9 Novembre 1938, des milliers de magasins tenus par des Juifs sont détruits, des synagogues incendiées.

 

défilé force des Juifs encadrés de SS au lendemain de la Nuit de Cristal, on les montre à la vindicte populaire.

Défilé forcé des Juifs encadrés de SS au lendemain de la Nuit de Cristal, on les montre à la vindicte populaire.

 

Arrestation de Juifs après la Nuit de Cristal, conduits à Dachau

Arrestation de Juifs après la Nuit de Cristal, conduits à Dachau

 

Extermination des Juifs en masse

Extermination des Juifs en masse

Nous connaissons bien l’histoire, nous ne souhaitons pas qu’elle recommence, tout ceci s’est passé parce que nous n’avions pas de pays, aujourd’hui nous en avons un, et nous ne sommes pas prêts à abonder dans votre sens pour satisfaire les désirs d’un négationniste que souhaite nous imposer l’Europe, le thème de sa thèse c’est la négation de la Shoah.

Mais que dit donc l’Europe, et que fait-elle qui soit répréhensible? Elle se comporte exactement selon le schéma de démarrage de l’opération voulue par les nazis, et que veut réitérer le nazislamiste Abou Mazen.

« Nous devons faire en sorte de pouvoir distinguer les produits des territoires occupés par Israël, »  a déclaré le chef de la diplomatie luxembourgeoise, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn, lors d’une conférence de presse de la réunion du Conseil des Affaires étrangères de l’UE à Luxembourg, le 5 septembre 2015. (John Thys / AFP)

La chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a déclaré samedi « que l’UE doit prochainement finaliser sa décision sur la façon d’étiqueter les produits fabriqués dans les implantations juives situées au-delà de la Ligne verte, a rapporté Haaretz samedi. »

Lors d’une réunion des Ministres des Affaires étrangères européens dont le sujet dominant à l’ordre du jour était la récente crise des migrants en Europe, Mogherini a déclaré « que le bloc de 28 nations avait encore du travail sur la question de l’étiquetage des produits des implantations de Cisjordanie. »

(Le feu est dans la Maison Europe, mais les Ministres des Affaires Étrangères veulent verbaliser les camions des pompiers venus éteindre l’incendie, car ils sont garés sur un parcmètre et ils n’ont pas payé leur droit à l’horodateur!!! N.D.L.R.)

Mais que dit donc l’Europe, et que fait-elle qui soit répréhensible? Elle se comporte exactement selon le schéma de démarrage de l’opération voulue par les nazis, et que veut réitérer le nazislamiste Abou Mazen.

En avril, 16 ministres des Affaires étrangères ont écrit une lettre conjointe à Mogherini, lui demandant de promouvoir le processus d’étiquetage de produits des « colonies. »

  1. Autriche: M. Sebastian Kurz, Ministre Fédéral de l’Intégration, des Affaires européennes et Internationales (Parti Populaire Autrichien.)
  2. Belgique: M. Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des institutions culturelles fédérales. (Parti Réformateur Libéral.)
  3. Croatie: Mme Vesna Pusic, Ministre des Affaires étrangères et européennes (Parti Populaire Croate.)
  4. Danemark: M. Martin Lidegaard, Ministre des Affaires étrangères, (Parti Radical.)
  5. Espagne: M. José Manuel Garcia-Margallo Ministre des affaires étrangères, (Parti Populaire.)
  6. Finlande: M. Erkki Sakari Tuomioja Ministre des Affaires étrangères. (Parti Social Démocrate.)
  7. France: M. Laurent Fabius Ministre des affaires étrangères et du Développement international. (Parti Socialiste.)
  8. Irlande: M. Charles Flanagan Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur. (Parti Populaire Européen)
  9. Italie: M. Paolo Gentiloni Ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale. (Parti Démocrate.)
  10. Luxembourg: M. Jean Asselborn Ministre des Affaires étrangères et européennes. (Parti Ouvrier Socialiste.)
  11. Malte: Dr. George Vella Ministre des Affaires Étrangères, (Parti Travailliste.)
  12. Pays-Bas: M. Albert Gérard Koenders Ministre des Affaires étrangères (Parti travailliste.)
  13. Portugal: M. Rui Machete Ministre d’État, Ministre des Affaires étrangères ( Parti Social Démocrate.)
  14. Royaume-Uni: Philip Hammond Secrétaire d’État des Affaires étrangères et du Commonwealth (Parti Conservateur.)
  15. Slovénie: M. Karl Barjavel Ministre des Affaires étrangères (Parti Démocrate des Retraités.)
  16. Suède: Mme Margot Wallström Ministre des Affaires étrangères (Parti Social Démocrate des travailleurs.)

La chef de la Politique étrangère de l’UE Federica Mogherini parle aux journalistes au siège de l’Union européenne à Bruxelles, en Belgique, le 20 juillet 2015. (AFP/John Thys)

« Un étiquetage spécifique des produits d’exportation sur les denrées et les fleurs donnerait aux consommateurs le choix d’acheter le produit, soutiennent les partisans de l’étiquetage. Actuellement, tous ces produits portent le label «Made in Israel ». »

(L’étiquetage spécifique permettrait aux partisans de B.D.S de boycotter les produits. C’est illégal. N.D.L.R)

« Nous devons faire en sorte que les consommateurs puissent distinguer les produits en provenance des territoires occupés par Israël, » dit Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères du Luxembourg. Le Luxembourg assure actuellement la présidence tournante de six mois de l’UE.

(Seule la France qui a entrainé l’Europe à sa suite parle de territoires occupés, le texte en anglais parle de territoires disputés, en effet, ces territoires n’ont jamais été affectés à un pays, la Jordanie les avait illégalement annexés, en 1950, elle les avait vidé en toute illégalité de leurs habitants Juifs, et elle avait procédé en toute illégalité au remplacement de la population expulsée par des Arabes venus de tous les pays alentour. Aucun pays européen ne s’est manifesté alors, L’O.N.U qu’on entend souvent ces temps ci à charge contre Israël s’était tue. N.D.L.R)

« Nous ne faisons qu’appliquer les règles internationales, » dit-il, ajoutant qu’il attend une solution d’ici la fin 2015.

A voir la brochette des Ministres et leurs cursus, on ne peut penser qu’ils sont des débiles profonds, ils sont donc totalement conscients de l’illégalité de leurs actes, ce sont donc des néonazis.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

(Vouloir un étiquetage différentié ne se justifie que si les produits sont fabriqués dans un autre pays, ici ce n’est pas le cas. Des territoires disputés ne sont par définition pas affectés à un pays, si Israël annexait ces territoires, la question ne se poserait même pas, mais il faudrait annexer la totalité et pas une partie seulement comme le souhaitent certains. N.D.L.R.)

Cette question de l’étiquetage soulève un problème fondamental: Emmanuel Macron en visite en Israël a été interrogé par I 24, il y  a déclaré « qu’il était venu s’inspirer sur les méthodes économiques mises en place en Israël, il a reconnu que lorsque les entreprises sont en permanence en interaction avec les Universités, la Recherche et le Développement sont au rendez-vous, » envisagerait-il de réactiver la loi Devaquet tant décriée à l’époque qui avait coûté à Jacques Chirac la perte de sa majorité?

Il a déclaré également qu’il était intéressée par le gaz israélien. Mais nous pouvons nous aussi jouer le même jeu que les Arabes en 1973 lorsqu’ils ont quadruplé le prix du pétrole car Israël avait gagné la guerre des 6 jours qu’ils avaient déclenchée en vue de l’éradication d’un pays membre de l’O.N.U, les Arabes ont alors conditionné l’approvisionnement en pétrole contre l’alignement de la politique des pays occidentaux aux thèses d’Arafat. Nous pouvons conditionner la livraison du gaz, et des technologies que nous maîtrisons à l’abandon de cette politique génocidaire néonazi.

A la question de son point de vue sur l’étiquetage différentié, il a répondu « que la France était totalement opposée au boycott qui était illégal, mais que par ailleurs elle suivait la feuille de route. » Mais la feuille de route est une ingérence dans les affaires étrangères d’un pays « ami et allié. » Elle précise que la France votera au terme de deux ans pour la création d’un nouvel État, pourquoi Abou Mazen se précipiterait-il pour reprendre les négociations? La France veut-elle nous refaire le coup des frontières issus des accords Picot Sykes? Nous ne devons rien apporter à cette Europe qui ne cherche qu’à nous détruire, et la preuve en a été apportée en début d’article.

Pourquoi Abou Mazen a t-il lancé B.D.S? Ils ne voulait pas que les Arabes de Judée et de Samarie travaillent dans des entreprises israéliennes, car avec le ventre plein, les Arabes n’auraient jamais réclamé la reconnaissance d’un État n’ayant jamais existé pour un peuple inventé. C’est comme si demain les réfugiés syriens que l’Europe accueille à bras ouverts réclamaient la partition des pays d’accueil ou même leur disparition pour renommer ces territoires Syrie, ou plutôt État Islamique d’Occident!!!

L’étiquetage différentié voudrait imposer à Israël le désinvestissement de  ses entreprises de Judée et de Samarie, des centaines de milliers d’Arabes se retrouveraient au chômage et plongés dans la plus grande précarité, l’Europe veut-elle ajouter au chaos qui règne au Moyen-Orient un autre abcès de fixation? On pourrait alors y rajouter  le qualificatif « Europe fauteur de guerre. »

« repartir sur une base plus pragmatique donnant la possibilité aux Palestiniens d’avoir une vie digne, un métier, une bonne formation. »

Concernant les accords d’Oslo, Abou Mazen vient de nous faire le chantage de la démission, et de l’abandon des accords d’Oslo, mais les accords ont été rompus depuis qu’il a demandé unilatéralement la reconnaissance à l’O.N.U, seuls les Occidentaux s’y accrochent encore. Israël aurait du alors intervenir, en désarmant les services de sécurité du Fatah, et en annexant la totalité de la Judée et de la Samarie. Les Arabes y auraient alors le statut de résident, et les réfractaires seraient invités à partir sous d’autres cieux.

Bruno Le Maire en visite en Israël a déclaré:

Il ne s’agit plus, estime-t-il, de se focaliser sur un Etat palestinien hypothétique, mais de

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This