Israël le gouvernement pour les nuls

Comments (7) Likoud

Eli LAIK

Le nombre de ministres étant plafonnés à 18 plus le Premier Ministre, si on répartit les maroquins au vu des résultats électoraux la répartition paraît simple, la coalition comprend 67 Députés, comme l’idéologie de Judaïsme de la Thora interdit à ses membres d’être Ministres ils se contentent donc d’un poste de Vice Ministre. La répartition se déroule donc entre les 61 Députés restant.

Beït Yehudi 8, Shass 7, Israël Beitenou 6 font ensemble 21 soit 1/3 des élus, ils doivent obtenir 6 maroquins, 2 pour chaque Parti.

Koulanou avec 10 sièges devrait en obtenir 3, et le Likoud avec 30 sièges 9.

Ceci c’est de l’arithmétique pure.

Beït Yehudi ayant appelé ses électeurs à voter Likoud afin de conforter la position de la coalition pourrait être récompensé avec un 3ème Portefeuille prélevé sur le compte du Likoud qui en aurait 9 plus le poste de Premier Ministre.

C’est sans compter sur les demandes des poids lourds du Likoud qui réclament plus de Ministères, quitte à abroger la loi de plafonnement à 18, les électeurs ne sont pas du tout de cet avis car on ne peut augmenter le coût de fonctionnement du Gouvernement et pénaliser l’attente d’ouverture sociale qui s’est dessinée au cours de cette campagne.

D’autre part, la répartition des sièges attribués à chaque parti devrait se faire au vu de la position obtenue sur la liste, la demande de Tzipi Hotovely 20ème de la liste d’accéder à un Ministère paraît déraisonnable, elle devra encore cette fois se contenter d’un poste de Vice-Ministre, où elle avait réalisé un excellent travail dans le précédent Gouvernement.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Les Députés ont été élus par le Peuple qui est souverain, leurs désidératas ne sont pas les bienvenus, le système électoral n’est certainement pas le meilleur, la majorité de moins en moins silencieuse des électeurs demandent son changement, mais les Députés ont été élus avec cette loi, ils doivent se contenter d’une répartition des sièges au vu de leur classement sur la liste, et du score de leur parti.

Freiner la mise en place du Gouvernement pour des raisons personnelles va être analysé par les électeurs, ils se chargeront aux prochaines élections de sanctionner les responsables de cette attitude déplorable. Désarmé par la loi, le Premier Ministre n’a que le choix de proposer la coalition, ou à défaut un Gouvernement d’unité nationale, on ne peut lui faire grief d’évoquer cette seconde voie.

Je l’ai déjà écrit, il est temps de tourner la page du tout proportionnel, les Francophones d’Israël ont une culture politique démocratique plus que bicentenaire, ils ont leur mot à dire, les scores réalisés par le Likoud dans les bureaux de vote de leurs quartiers, leur permettent d’exiger d’être au moins entendus. Les dirigeants de tous bord se doivent de les entendre, il n’y a ni gauche ni droite dans ce débat, il en va du bon usage de la démocratie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This