De la Mer Morte à Jérusalem de Daniel Gal

Comments (1) Elections Israël, Knesset, Lobby Francophone

Eli LAIK

Revenant à Jérusalem sur la route de la Mer Morte, rêveur,  et émerveillé en voyant ces paysages d’un autre monde après un séjour inoubliable au bord  de cette  Mer Morte, je pensais subitement à la situation actuelle.

Je me disais pourquoi les palestiniens chaque jour doivent faire progresser leur start-up du mensonge et de la propagande de la plus mauvaise qualité. 
Un matin ils décident que Jésus était un palestinien alors que les écrits nous racontent qu’il était étudiant rabbinique. Une autre fois ils affirment qu’ils sont les descendants des cananéens alors que la plupart des palestiniens sont les descendants de familles venues des pays environnants attirés par les juifs créateurs d’une prospérité dans notre région.

Invitons – les à lire Chateaubriand ou Mark Twain qui décrivent dans leurs ouvrages la désolation qu’ils ont trouvée en arrivant dans notre région. 
Une autre fois ils prétendent que le Temple n’a jamais existé.

 Et pour étayer leur thèse ils détruisent tous les vestiges qui prouvent le contraire, durant leurs fouilles sous l’Esplanade du Temple.

Chacun de nous pourrait citer d’autres exemples de cette industrie productrice de mensonges.

Comme vous le savez en hébreu la Mer Morte s’appelle la Mer de Sel et c’est seulement dans les langues étrangères comme le français,  l’anglais ou l’espagnol qu’on la nomme Mer Morte.

Ces orfèvres du mensonge pourraient demain sans aucun scrupule affirmer qu’elle s’appelle ainsi parce que les juifs l’ont tuée et décideraient de porter cette accusation devant des instances internationales comme les Nations Unies ou encore mieux l’Unesco ou la Cour Internationale de Justice.

Invitons – les à lire Chateaubriand ou Mark Twain qui décrivent dans leurs ouvrages la désolation qu’ils ont trouvée en arrivant dans notre région. 
Une autre fois ils prétendent que le Temple n’a jamais existé.

Les diplomates israéliens pris dans cet engrenage nocif et dantesque du mensonge pour prouver le contraire,  que c’est Israël qui fait revivre la Mer Morte grâce a un intense développement de l’industrie et un capital bienfaisant de santé touristique, les plantations impressionnantes de palmiers dattiers,  l’industrie des cosmétiques, les industries chimiques de la potasse, du magnésium,   du brome et de produits chimiques pour l’accroissement de l’agro-alimentaire
.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

N’oublions pas les travaux gigantesques entrepris depuis quelque temps pour remédier à cet accident de la nature que représentent les bolaanim des gouffres et affaissements de terrain dangereux qui pourraient mettre en danger tous les hôtels et établissements hôteliers ou touristiques de la région qui apportent une vie si intensive pour nous et les riverains d’en face.


Et alors dans ce cauchemar tragique, j’imagine un vote majoritaire écrasant et automatique de ces groupes qui imposent leur diktat à ces assemblées internationales qui devaient avoir un autre but  que nous condamner comme un réflexe de Pavlov alors qu’ils ont été créés pour une mission si différente et plus noble.
Et malgré tout espérons des lendemains qui chantent car il faut rester le peuple de l’espoir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Daniel GAL pour http://les-francophones-d-israel.com

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :