Pourquoi cette ébullition avec l’électrification?

Comments (1) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Le Constat.

Afin de comprendre les raisons de ce brusque accès de fièvre, avant d’avoir un avis tranché sur une question, il est bon d’en connaître la teneur.

Israël est confronté à une question épineuse, sur une grande partie de son territoire le désert du Néguev, vivent des nomades, les Bédouins, rattachés à trois tribus, ils bénéficient de la nationalité israélienne, et intègrent l’armée pour défendre leur pays Israël.

L’Afrique entière est confrontée à cette question des nomades qui ne reconnaissent pas les frontières et veulent vivre selon leurs propres lois.

Alors que les anciens Bédouins étaient respectueux de la loi, les jeunes s’engagent dans des actions répréhensibles: ils s’adonnent au banditisme et au grand banditisme.

Ils ne respectent pas la loi israélienne qui interdit la polygamie, ils ont jusqu’à 4 femmes, et connaissent une natalité galopante.

Alors que les générations précédentes vivaient sous la tente, les jeunes construisent des abris en tôle ondulée, et la périphérie de Beer Sheva est devenue un immense bidonville.

Pour y remédier, afin de sédentariser les Bédouins, le précédent Gouvernement de Netanyahou leur a proposé un échange de terre qu’ils ont accepté pour certains. Sur des terres domaniales l’État a construit des immeubles modernes, 5.000 logements leur ont été offerts gratuitement sur un terrain plus important que celui qu’ils possédaient.

Aujourd’hui, ceux qui n’ont pas voulu être sédentarisés sont ceux qui vivent en toute illégalité dans ces bidonvilles insalubres.

Ces logements ne bénéficient d’aucune des infrastructures apportée par les services israéliens, eau, tout à l’égout, électricité, internet, etc… La pollution de la terre et des nappes phréatiques est au rendez-vous.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

La loi sur l’électrification vient d’être votée par 61 voix sur 120 dans une Knesset où ne siégeait que la majorité.

Mansour ABBAS a intimé à la coalition de voter cette loi de l’électrification afin que les bidonvilles illégaux soient électrifiés.

La Knesset

La loi a été votée et défendue bec et ongles par Naphtali Bennet pour préserver son poste de P.M car en cas de refus, la coalition aurait éclatée.

Naphtali Bennet a privilégié son intérêt personnel à celui de l’État d’Israël.

Le Likoud voyant l’impossibilité de s’opposer à la loi a demandé en compensation que les constructions sans permis de construire de Judée Samarie, soient également raccordées au réseau électrique.

Naphtali Bennet s’y est opposé. Il s’en est suivi une escalade verbale comme la Knesset n’en avait jamais connu, Le P.M a été exfiltré de la Knesset car on craignait pour son intégrité physique.

L’opposition en bloc a quitté la Knesset en signe de protestation.

Cette loi a été votée par une assemblée hétéroclite que tout oppose, n’ayant qu’un seul “programme commun” : tout sauf Bibi.

Pourquoi cette loi est elle scélérate?

Cette loi est scélérate car elle pénalise les bons citoyens observants de la loi, et privilégie ceux qui agissent en dépit de la loi.

Pour avoir le droit à un raccordement électrique, le citoyen lambda doit obtenir le certificat du consuel qui précise que la construction est conforme au permis de construire, et que l’installation électrique intérieure est effectuée en conformité avec les normes établies. Les constructions illégales ne respectent aucun de ces deux points.

Israël comme tout autre pays démocratique est un pays de droit.

L’électrification de ces logements leur donnerait par la suite un droit de propriété sans aucune infrastructures (routes, tout à l’égout etc…) sur des terres domaniales ce qui est inacceptable.

Car les terres domaniales doivent rester en l’état, ou être vendues à des particuliers pour créer des logements dans des zones prévues pour ceci, ou à des entreprises dans des zones industrielles.

Il fait partie des règles régaliennes de l’État de préciser le plan d’occupation du sol, que les terres soient domaniales ou privées.

De même, les Bédouins s’opposent à la plantation d’arbres par le K.K.L sur des terres domaniales, qui dit arbres dit ombrage et eau. Là encore ils s’opposent à l’État.

Les citoyens sont opposés à cette loi.

Les citoyens s’opposent à cette loi car elle contrevient à l’équité entre citoyens. Par exemple, dans le système “Pinouy Binouy” destruction-reconstruction après l’accord de 100% des copropriétaire (un à trois ans) un projet est déposé pour obtenir le Ichour Taba (1 an) ensuite lorsque le projet est accepté, un permis de construire identique au projet est déposé l’obtention d’un permis de construire dure 24 mois. Total 3 à 6 ans, ensuite s’engage la destruction construction (4 ans) En tout 7 à 10 ans pour obtenir le branchement électrique.

Avec cette loi scélérate, des squatters obtiennent leur branchement électrique et par la suite la propriété d’un terrain illégalement sur un trait de plume.

Par ailleurs les électeurs sionistes ayant voté pour un parti sioniste ont été grugés par le leader du parti Naphtali Bennet qui fait voter une loi qui est mauvaise pour le pays alors qu’il avait dit avant sa nomination qu’il conclurait une alliance en vue de ce qui était bon pour le pays.

Ceux qui ont voté à droite pour les autres partis lui reprochent son alliance avec la gauche, le parti islamiste, et ceux qui ne rêvent que d’un pays laïc.

Rappelons ici que Naphtali Bennet n’est P.M alors qu’il n’a récolté que 7 mandats, sur 120 Que 12 partis sont représentés à la Knesset en raison de la proportionnelle intégrale, et que le parti de Naphtali Bennet, Yamina arrive 5ème exæquo avec 4 autres partis, et qu’il ne représente que lui même.

Classement Knesset: Likoud 29, Yesh Atid 17, Shas 9, Bleu Blanc 8, Travaillistes 7, Sionistes religieux 7, Unifié de la Torah 7, Yamina 7, Israël Beteinou 7, Arabe unifié 6, Meretz 6, Raam 4.

Les citoyens se sont mobilisés aussitôt et vont manifester massivement à l’échelon national tous partis confondus. Les Franco-israéliens qui pour certains maîtrisent mal l’hébreu ont été alertés par les médias sociaux francophones, ils manifesteront aux côtés des hébraïsants des 119 autres provenances, puisque les immigrants juifs proviennent de 120 pays différents.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour https://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :