France 1942 Interdit aux chiens et aux Juifs, France 2021 Interdit aux Juifs

Comments (1) Elections France, Justice, Problèmes de société

Eli LAIK

D’Alfred Dreyfus 1894  à Sarah Halimi 2021

Depuis l’Affaire Dreyfus, la France avait démontré le caractère anti-Juif d’une grand partie de sa population.

Émile Zola un Juste parmi les Nations n’avais pas eu peur d’acheter une pleine première page du journal  l’Aurore le 13 Janvier 1998 pour titrer sur toute la largeur avec “J’accuse”.

J’accuse

Il avait fallu de nombreux procès pour que le Capitaine Dreyfus soit réhabilité, et réintégré dans l’armée au rang de Commandant.

1942 La France de Vichy promulgue des lois raciales anti-juive qui copient les lois nazies. En Allemagne d’alors les restaurants affichaient entrée interdite aux chiens et au Juifs. Les Afro-américains savent de quoi on parle eux qui ont subi l’apartheid.

SA interdisant l’accès à un magasin juif

2021 L’Affaire Sarah Halimi voit son épilogue avec l’arrêt de la Cour de Cassation qui confirme les précédents jugements.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Un rappel des faits:

  • Sarah Halimi est agressée à son domicile à Paris dans le XIème arrondissement par un musulman radicalisé, elle est violemment torturée par son agresseur que je ne nommerai pas.
  • La police appelée sur place par les voisins de la victime est empêchée d’agir par ordre formel du Préfet. (Ne faut-il pas désobéir aux ordres lorsqu’ils sont en opposition formelle avec la fonction et l’honneur de la police? Un précédent à Oran, le 5 juillet 1962, le Président De Gaulle avait formellement interdit à l’armée d’intervenir quelle qu’en soit la raison, l’armée était restée dans ses casernes bilan 1000 civils français exécutés par la populace arabe. Plus tard, le Président de Gaulle avait réitéré, il avait interdit à l’armée de faire entrer en France les Harkis, mais les militaires sont unis par le sang, ils se doivent mutuellement des vies, certains officiers ont désobéi, ils ont embarqué  leurs harkis, ceux restés en Algérie ont tous été torturés puis égorgés, La France ne pouvant pas renvoyer ceux qui sont arrivés, ils n’ont pas été très bien accueillis, la France à son grand déshonneur les a parqués pendant des dizaines d’années dans des camps tel celui de Rivesaltes.)
  • Revenons à Sarah Halimi, au bout de 45 minutes de torture, l’agresseur défenestre Sarah Halimi encore vivante, aux cris de Allah ou Akbar, la chute du 3ème étage est mortelle personne ne s’occupe de l’approcher pendant 15 minutes de plus.
  • Lors de l’instruction, la Juge Anne Ihuellou refuse formellement de procéder à une reconstitution car elle aurait été obligée de demander au Préfet la raison de son ordre de ne pas intervenir. Dans un premier temps elle qualifie l’agression de d’homicide intentionnel, suite à l’intervention du parquet elle la requalifie de crime antisémite ce qui est sensé alourdir la peine. Puis la Juge Anne Ihuellou a jugé que l’état mental du terroriste signifiait qu’il devait être protégé de l’attitude “hostile” de la communauté juive française à son égard. “Il est de notoriété publique que la communauté juive est responsable de l’égorgement quotidien de passants musulmans.” Le terroriste depuis 6 mois se rendait 5 fois par jour dans une mosquée salafiste, la famille de ce dernier traitait quotidiennement Sarah Halimi de sale juive.
  • Devant de tels comportements, la hiérarchie judiciaire ne devait-elle pas relever la Juge de son poste et la dessaisir de l’affaire?
  • Des experts psychiatriques sont saisis, ils concluent en 20 minutes à la non responsabilité de l’agresseur qui aurait été soumis à un bouffée de délire causé par la consommation de cannabis!!! “Tout le monde sait très bien que les terroristes se gavent de drogues avant d’agir, d’ailleurs le terme “assassin” vient de “Hachichin” les violents adeptes de tueries sous l’emprise du hachich.” La Faculté n’est pas à l’honneur ici.
  • En France on sait que lors d’un accident la conduite sous l’emprise de hachich le conducteur est passible de sanctions. Les sanctions comprennent la suspension du permis pour une période maximale de trois ans, des amendes, et une peine d’emprisonnement. Ici pour un crime antisémite, on considère le terroriste non justiciable.

Les raisons de ce tollé:

  • A Marseille un tribunal vient de condamner récemment un homme ayant défenestré son chien, à 2 ans de prison dont 1 avec sursis.
  • Les feuilletons télévisés “Belle et Sébastien”, “Nos amis les bêtes”, “30 millions d’amis”, ont rendu acceptables des chiens qui étaient interdits d’entrer dans un magasin en 1942.
  • Les Juifs eux sont toujours persona non grata, d’ailleurs il n’est pas rare d’entendre des “Chances pour la France” interpeller un Juif en lui criant tu n’est pas ici chez toi retourne dans ton pays!!! Le pays en question Israël est lui même refusé aux Juifs, et non reconnu par cette triste engeance.

Les responsables montrés du doigt:

  • Les Médias qui jettent systématiquement l’opprobre sur Israël en diffusant le message de la bien pensance.
  • Les Imams salafistes qui formatent les pensées de faibles d’esprit.
  • Les faibles d’esprit bourrés de drogues passent à l’action.
  • Les experts sous payés délivrent en 20 minutes un rapport conforme à la demande de la bien pensance.
  • La Juge gauchiste émet un jugement conforme à son idéologie.

Les réactions dans le Monde:

  • D’immenses manifestations se sont déroulées dans le Monde entier, à Paris plus de 20.000 personnes se sont rassemblées au Trocadéro, d’importantes manifestations se sont déroulées à Marseille, Toulouse, Bordeaux. En Europe, Rome, Madrid. En Amérique New York, Los Angeles. En Israël Jérusalem, Tel-Aviv, entre autres ont rassemblé de nombreux manifestants.
  • Les Franco-Israéliens se sont distingué par le choix du lieu de rassemblement à Tel-Aviv, ils se sont comportés comme une femme battue et cocufiée qui revient vers son Mari en quémandant son amour. Lorsqu’on décide que la Capitale de son pays est Jérusalem, on ne va pas manifester devant l’Ambassade mal située hors de le Capitale, d’un Pays qui nous refuse ce droit à choisir notre Capitale. La place Rabin à Tel-Aviv est prestigieuse, elle est un des symboles de notre État.
  • Le syndicat de la magistrature s’est ému de la contestation de deux jugements, celui de Sarah Halimi, et celui des policiers dont la voiture a été incendiée par une bande de “chances pour la France”. Il est vrai que jusqu’à présent on n’avait pas à discuter d’une affaire jugée. Mais le syndicat de la magistrature et ses adhérents savent ils que dans justice il y a le mot juste. Les Jugements sont indiscutables lorsqu’ils sont justes, mais lorsqu’ils sont dictés par une idéologie nauséeuse au lieu du droit, le peuple pétri de bon sens a alors le droit de manifester son désaccord, c’est un devoir civique.
  • La famille réclame un procès non pas pour avoir la tête d’un terroriste, mais pour pouvoir faire le deuil de cet horrible arrachement.
  • Le peuple qui est souverain a le droit de s’indigner qu’on lui impose un état de fait en accueillant depuis 40 ans à guichets ouverts par millions des individus inassimilables, qui se livrent quotidiennement à des assassinats que certains appellent incivilités.

Conclusion:

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour https://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :