Fernand Cohen-Tannoudji à l’origine d’une partie du plan économique du Gouvernement

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Fernand COHEN-TANNOUDJI

La semaine dernière, Fernand Cohen-Tannoudji constatant la détresse financière des Israéliens confrontés à la pandémie du COVID 19, a proposé à Israël Katz de libérer les fonds de pension des Israéliens dans le besoin sans qu’ils paient la taxe libératoire de 35%.

Voilà ce qu’il lui a écrit:

Au ministre des Finances, Israël Katz
Shalom!
Pendant cette période difficile que traverse l’État d’Israël, vous pouvez aider des milliers de citoyens, d’employés et de travailleurs indépendants.
En raison de la pandémie, les Israéliens sont confrontés à une crise économique sans précédent, L’ordre du jour est d’améliorer l’ordinaire des israéliens dans l’immense détresse qu’ils subissent quotidiennement.
Les citoyens devraient être autorisés à débloquer les fonds de prévoyance et de pension et se voir accorder une exonération totale de la taxe.
C’est la meilleure solution pour les citoyens et le pays car il n’en coûtera rien au budget de l’État qui n’aura pas à verser des allocations, et c’est la meilleure décision à prendre à l’heure actuelle.
Les grands leaders marquent l’histoire par leurs décisions importantes.
Israël Katz a été visiblement séduit par l’idée, mercredi, dans son plan d’action il est écrit “les Israéliens dans le besoin ne seront plus obligés de creuser leur découvert à la banque, au prix d’agios, ils pourront piocher dans leur fond de pension obligatoire sans être frappés de cette taxe de 35%”.
Fernand Cohen-Tannoudji fidèle à ses idéaux d’aide à son prochain, continue d’œuvrer pour le bien être de ses compatriotes, nous le retrouverons certainement à la prochaine Knesset.

Libération des fonds de pension

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Fernand COHEN-TANNOUDJI pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest