Lettre ouverte à Jean-Yves Le Drian

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Législatives, Likoud, Présidentielles France

Eli LAIK

Monsieur le Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères,

Le 19 Mai 2020, vous avez fait une déclaration léonine:

« Déclaration de M. Jean-Yves le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères suite à l’investiture du gouvernement israélien.

La France adresse ses félicitations à M. Benyamin Netanyahou, Premier ministre de l’État d’Israël, et M. Benyamin Gantz, vice-Premier ministre, pour leur investiture et celle de leur gouvernement. Dans l’esprit d’amitié et de coopération qui préside aux relations franco-israéliennes, elle réaffirme sa volonté de continuer à travailler avec le nouveau gouvernement israélien dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 et dans les nombreux domaines qui font la richesse de notre relation, ainsi que son attachement indéfectible à la sécurité d’Israël et son engagement aux côtés d’Israël pour la sécurité régionale.

A cet égard, la France réaffirme son engagement en faveur d’un règlement juste et durable du conflit israélo-palestinien. Dans cet esprit, elle appelle les autorités israéliennes à s’abstenir de toute mesure unilatérale qui conduirait à l’annexion de tout ou partie des Territoires palestiniens. Comme l’a dit le Haut Représentant de l’Union européenne, M. Josep Borrell, une telle décision serait une violation du droit international et une grave remise en cause de la solution des deux États. Elle ne pourrait être sans conséquence sur les relations de l’Union européenne avec Israël. La France reste pleinement disposée à accompagner tout effort en vue d’une reprise des négociations entre les parties, seule voie vers la paix, la sécurité et la stabilité régionale. »

Vous êtes à la tête d’un groupuscule de pays européens totalement hostiles à Israël en raison de la cinquième colonne que vous avez accueillie à frontières ouvertes, qui a mis en place des centaines de zones de non droit qui pourrissent la vie de vos administrés.

Monsieur le Ministre, permettez moi de vous dire que vous ne maîtrisez pas le sujet, que ces Affaires vous sont totalement étrangères.

Vous parlez de violation du droit international, mais les éléments que vous mettez en avant ne sont pas des lois, seulement des recommandation de l’Onu qui n’ont force de loi qu’avec l’accord des 2 parties il n’y a jamais eu aucun accord. À ceci je vous opposerai l’article 80 de la Charte de l’Onu qui interdit à ses membres de dépecer un territoire d’un autre membre. C’est la raison pour laquelle vous nous servez régulièrement votre litote que « rien ne peut se faire en dehors des négociations. »

Je vous invite à cet effet à lire 2 excellents articles qui expliquent bien des choses que les Médias aux ordres taisent.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Petite leçon d’histoire aux journalistes incultes

Pourquoi n’y aura t-il pas de sanctions Européennes?

Je tiens à vous rassurer Monsieur Le Drian, Israël pays juif, n’a nullement l’intention d’annexer des terres qui lui sont étrangères.

Le Gouvernement nouvellement élu va mettre en place la politique voulue par 73,5% des Israéliens,  il y aura réunification de territoires lui appartenant, d’une partie de la Judée, de la Samarie ainsi que la rive ouest du Jourdain qui sont le coeur même du judaïsme, on y trouve tous les hauts lieux de nos patriarches mentionnés dans la Torah.

Ceci se fera en accord avec les Pays arabes de la région Arabie Saoudite, Jordanie, Égypte, plus préoccupés de leur sécurité mise en cause par l’Iran terroriste que vous soutenez pour des raisons bassement économiques, et qui comptent sur leur allié Israël pour les protéger, car ces pays en ont assez des comportements de ces terroristes largement entretenus à coup de milliards pendant des décades et qui leur crachent au visage en se tournant vers l’Iran.

Les Hauts lieux du Judaïsme, la Route des Patriarches

  • Au lieu de vous lamenter sur les méfaits de la colonisation française en Algérie, ce qui est une erreur politique, car le France est venue en Algérie afin de délivrer les populations berbères terrorisées par les Barbaresques qui écumaient la Méditerranée afin d’esclavage. Vos lamentations ne calment pas pour autant vos banlieues où il fait si bon vivre ensemble autour de feux de joie, et où ni la police, ni les pompiers, ni les services médicaux n’ont le droit d’accès.
  • Au lieu de répondre au cri de la France profonde désertifiée qui s’est manifestée par la crise des gilets jaunes dont les revendications se sont trouvées justifiées à la lueur de la crise du Covid 19.
  • Au lieu de vous préoccuper de gérer correctement la crise du Covid 19, pour laquelle « il était inutile de fermer les frontières, il n’y a jamais eu de pandémie, il n’y a jamais eu de pénurie de masques, il n’y a jamais eu d’encombrement des services d’urgences, il était impératif d’interdire le traitement par l’hydrochloroquine » (ce qui est contraire aux principes de la médecine où seul le médecin est habilité à prescrire un traitement en raison de sa connaissance particulière de son patient).
  • Au lieu de verser des subsides considérables à un terroriste patenté et néanmoins négationniste, qui s’en sert outre son enrichissement personnel, pour mettre en place des livres de géographie mensongers ne faisant apparaître nulle part Israël remplacé ici par la Falestine. Le dit terroriste verse également des pensions à des terroristes emprisonnés ou à leur famille en cas de décès les traitant de « chaïds » martyrs.
  • Au lieu de vous inquiéter de l’abaissement de la France qui pendant des années à souffert d’un Euro surévalué de 15% par rapport à l’Allemagne, la France vient de rejoindre les pays du sud Espagne, Portugal, Italie, où il est trop fort de 25% ce qui devrait un jour amener l’implosion de l’Europe où le sud rejoindrait le camp de la Grand Bretagne.
  • Au lieu de vous inquiéter de l’explosion du déficit passant de 100% à 115% du PNB.
  • Comme autrefois l’Argentine du temps des Malouines vous montrez du doigt « le Juif du monde qu’est Israël » afin de détourner l’attention des populations.

Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères, à la lecture des présents éléments je vous invite à vous ressaisir, à cesser de vous comporter en néocolonialiste, et à éviter à l’avenir de menacer un pays allié dit « ami » en vous ingérant dans la gestion de sa politique intérieure.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This