Les empêcheurs de Gouverner sur la touche

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Depuis une semaine, Benyamin Netanyahou et Benny Gantz y travaillaient, La Gauche voulait le poste de P.M pour Benny Gantz, et la Présidence de la Knesset pour un partisan de Lapid. Le Likud voulait le poste de P.M. pour Benyamin Netanyahou, refusait que la Présidence de la Knesset soit attribuée à un partisan de Lapid et ne voulait pas de Balad alors que Benny Gantz voulait la plus large représentativité. Le magicien Netanyahou a favorisé l’élection provisoire de Benny Gantz au perchoir opportunément disponible grâce à la démission de Yuli Edelstein. Benny Gantz rejoint le Gouvernement d’urgence nationale dirigée par Benyamin Netanyahou.

Vous l’avez lu ici, Yaalon, Lapid, et Liberman, ont empêché la création d’un gouvernement d’union nationale depuis près d’un an, pourtant, les électeurs sont têtus, à trois reprises ils ont envoyé une Knesset qui empêchait la formation d’un Gouvernement autre que d’Union Nationale. Le trio évoqué plus haut associé aux Arabes unifiés développent encore aujourd’hui une haine incommensurable envers le P.M. mais ceci ne donne pas un programme électoral.

Confronté à la difficulté de mettre en place un Gouvernement qui s’appuie sur des idéaux totalement incompatibles, constatant l’ampleur de la crise sanitaire qui demande des moyens financiers qui soient votés par le Parlement, Benny Gantz en homme réfléchi, a préféré accepter l’offre généreuse que lui faisait Benyamin Netanyahou fort d’une coalition cohérente de 58 Députés en le rejoignant au sein d’un Gouvernement d’urgence Nationale élargi qui aura pour objet principal la lutte contre le Coronavirus.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Benyamin Netanyahou et Benny Gantz rejoignent le schéma de la cohabitation à la française, pour y arriver, Benny Gantz s’est fait élire provisoirement Président de la Knesset, condition impérative émise par le Likud qui n’aurait pas accepté l’élection d’un partisan de Lapid. Dimanche à la réouverture de la Knesset, un nouveau vote devrait intervenir pour le perchoir, car Benny Gantz rejoindra le Gouvernement.

Ce Gouvernement sera dirigé pour une première période par Benyamin Netanyahou, Benny Gantz occupant des fonctions à définir, car les négociations pour finaliser ce gouvernement d’urgence nationale n’ont pas encore été finalisées. Les deux partis s’étant mis d’accord sur ce qu’ils ne souhaitaient pas ils détermineront alors ce qu’ils se consentent l’un et l’autre.

Les grands perdants de cette solution sont les jusqu’au-boutistes qui ont immobilisé le pays avec leur comportement inadmissible, gageons que lors d’élections ultérieures, les électeurs s’en souviendront, surtout pour Avigdor Liberman qui pendant des années s’est situé au sein d’un parti de droite nationaliste totalement opposé à Balad, mais qui a rejoint une coalition comprenant 3 Députés de ce parti anti-israélien uniquement en raison de sa haine de Benyamin Netanyahou, et de son opposition aux Partis orthodoxes. Alors qu’il occupait la seconde place dans les précédents Gouvernements. Il va finir dans les poubelles de l’histoire.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :