Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Benny Gantz a fait preuve d’un amateurisme hors pair en faisant la fête hier soir sans connaître les résultats réels de l’élection et en se basant sur les annonces de sondages fantaisistes de trois chaînes nationales acquises à la cause tout sauf Bibi.

Alors qu’il se revendique du Centre il se comporte en homme de gauche, il a fait la fête, telle Ségolène Royal avec son discours de 3 heures et demie le soir de sa défaite (il convient d’occuper le terrain). Aujourd’hui comme Jean-Luc Mélanchon, il n’a pas perdu!!!

Et c’est à lui que les Médias voulaient confier les clefs de la maison, lui qui s’appuie sur une équipe de bras cassés auxquels il n’a jamais permis de s’exprimer tant il avait peur de leurs bourdes.

  • Lui qui a interdit de tirer sur les Arabes, et fier de préserver la vie des ennemis au détriment de celle de nos enfants soldats.
  • Yaïr Lapid qui reconnait lui même ne rien comprendre à l’Économie, et fier de la seule réforme à son actif, une réforme importante: l’alignement de l’horaire d’hiver sur la date de changement de l’Europe alors qu’historiquement c’était le jeudi précédant Yom Hakippourim. (Juste histoire d’ennuyer les pratiquants).
  • Moshé Ayalon qui a envoyé un soldat en prison car il avait tiré sur un terroriste à terre qu’il suspectait d’avoir une ceinture d’explosif. (Un gendarme du G.I.G.N. questionné pour savoir si on devait accorder le pardon aux terroristes répondit: c’est Dieu qui accorde le pardon, notre boulot consiste à organiser un rendez-vous).

La seule bonne parole que Benny Gantz ait prononcée : après nous être bien étripé, c’est l’heure de l’apaisement (il va falloir nous côtoyer à la Knesset).

Même si les deux Candidats obtiennent 35 Mandats chacun, demain nous aurons une coalition de droite comme vous avez pu le lire dans ces colonnes bien avant le scrutin.

Quelle leçon tirer de ces résultats?

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

  • Vous l’avez lu ici. Les Médias ne sont pas dignes d’être lus ou vus, ils sont partisans alors que leur métier devrait être d’informer quitte à commenter selon leur point de vue. L’information digne de ce nom se trouve dans les blogs avec des preuves de véracité. Pour punir les Médias de vous avoir volé votre campagne électorale, et de leur comportement tout au long de celle-ci, car à leurs yeux, il fallait punir le peuple coupable de mal voter, en leur pourrissant la vie, cessez de les acheter.
  • L’ami français « Emmanuel Macron » s’est comporté d’une manière plus qu’inamicale deux semaines avant le scrutin. réservons lui la leçon qu’il mérite lors des Européennes.
  • L’aspiration du plus grand nombre à traiter le domaine social,dont tous les partis se revendiquent, et parlent de lutter contre les Monopoles qui mettent l’État en coupe réglée, c’est bien d’en parler, mais c’est mieux de le faire, la tache sera rude, car ce sont les Monopoles avec leur puissance financière qui financent les campagnes électorales, il faudra préalablement régler la question de leur financement.
  • Le système électoral actuel mérite d’être réformé, car même si  Bleu Blanc avait obtenu plus de Députés que le Likud, Gantz n’aurait pas pu mettre en place sa coalition. C’est le jeu de qui perd gagne, avec beaucoup de voix perdues.
  • La bipolarisation que les Médias ont mise en place tout au long de la campagne amène à réfléchir sur un mode d’élection à deux tours tel qu’il existe en France permettant à chacun de s’exprimer et de choisir au premier tour, puis d’éliminer au second tour, ici ce serait le Premier Ministre élu sur un Programme, avec deux autres tours pour la Knesset. Ce système verrouille la majorité empêchant les marchandages, et chaque chef de clan de menacer de faire sauter la coalition bloquant ainsi le travail de la Knesset, en outre les Députés élus par circonscription sont connus de leurs électeurs qui échangent avec lui (exemple Meyer Habib).

C’est le motif qui a amené à la création de ce blog en Janvier 2011. Tout n’est pas bon en France, mais lorsque les choses sont bonnes (comme la table) autant le reconnaître et s’en inspirer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :