La Knesset vient de voter: Israël « État juif »

Comments (2) Cour Suprême, Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

La Knesset vient de valider une loi cadre qui a attendu 70 ans pour être promulguée. Ce qui allait sans dire lors de l’Indépendance (puisque c’était écrit dans la déclaration Balfour) va encore mieux en le disant par un organisme israélien, s’agissant du pays Israël.

Avant l’Indépendance, les pères fondateurs sont allés jusqu’à supplier les Arabes résidents de rester, que le pays serait bâti avec la totalité des gens y vivant. 480.000 des 650.000 Arabes vivant en Palestine mandataire ont refusé le pays juif. Ils sont partis suivant l’injonction des pays arabes. les 170.00 étant restés, ont reçu immédiatement la nationalité israélienne. Le retour de 100.000 de ceux qui étaient partis a été accepté au titre du regroupement familial, ils ont également reçu la nationalité israélienne.

La déclaration Balfour parlait d’un territoire Juif, dans le respect des droits religieux des populations existantes.

Sur ce plan, les pères fondateurs n’ont pas respecté le but recherché: « un pays juif. » Ce sont ceux qui veulent perpétuer l’erreur originelle qui ont voté contre cette loi cadre 62 voix pour, 55 contre et 3 abstentions.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Que dit cette loi?

1) « Israël est l’État-nation du peuple juif dans lequel il réalise son droit naturel, culturel, historique et religieux à l’autodétermination. » Le texte est très clair, seuls les Juifs ont droit à l’autodétermination. L’Arabe perd son statut de langue officielle, toutefois son emploi est autorisé par l’administration (encore un recul qui amoindrit le texte N.D.L.R). Il y a 57 pays musulmans dont 22 pays arabes, à quel titre n’y aurait-il pas un pays juif?

Il reste à faire voter une autre loi cadre afin de la compléter: « Tout citoyen ou résident arabe coupable d’acte anti israélien, ou d’attentat à la vie d’un Juif parce que Juif, n’a pas pour finalité de vivre en Israël, il doit en être expulsé le citoyen perdant alors sa nationalité. » (N.D.L.R).

On ne voit pas pourquoi la Cour Suprême s’oppose à la prestation de serment telle qu’elle existe aux États-Unis. Car ce sont ceux qui ne veulent pas prêter serment:

  • Qui refusent de se lever pour « l’Hatikva. »
  • Qui sont d’accord avec les actes terroristes.
  • Et avec l’acte de brûler notre drapeau.

Ces gens n’ont pas pour vocation de vivre en Israël, ils y vivent malheureux, ils n’ont rien à y faire, il faut les éconduire. Seuls les Arabes souhaitant vivre en harmonie avec les Juifs ont leur place en Israël, pour les autres Il faut pratiquer « le Linkage » où sont les Juifs des pays arabes? (N.D.L.R).

2) La loi définit « la totalité de Jérusalem comme Capitale de l’État d’Israël. » (On ne voit pas pourquoi il faudrait s’en remettre à des pays étrangers pour le choix de notre capitale qui l’est dans les faits depuis toujours, avec la demeure du Président, celle du Premier Ministre, la Knesset, Les Ministères et la Cour suprême qui y sont installés, le déménagement de l’Ambassade américaine suivi par d’autres pays a consacré le fait 70 ans après l’Indépendance.

3) Enfin la loi précise que « le développement des communautés juives est une valeur nationale, l’État agira pour encourager et promouvoir leur établissement et leur consolidation. » S’agissant d’un État juif se revendiquant du Sionisme, la loi ne fait que confirmer ce point. (Mais cela va mieux en le disant). Nous allons donc construire des logements pour les Juifs arrivant en Israël où bon nous semble.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :