Le délit de corruption en question

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Les Gauches du Monde entier, ont ceci en commun, c’est qu’à leurs yeux elles représentent la bien pensance alors que la droite avec les valeurs qu’elle incarne est une abomination.

Les Gauches lorsqu’elles ont gagné les élections, manœuvrent de manière sordide afin de conserver le pouvoir.

Les Gauches lorsqu’elles perdent les élections, prétendent que le scrutin n’est pas normal, il faut remplacer les électeurs qui sont mal éduqués (pourtant quasiment tous les médias propagent une idéologie de gauche, mais les médias sont de moins en moins lus pour cette raison).

Les Démocrates après avoir contesté le résultat d’un scrutin, poursuivent un harcèlement du Candidat élu, dans un combat d’arrière garde tel que nous le voyons quotidiennement aux États-Unis à l’encontre de Donald Trump. Ici il ne lui reprochent pas un délit de corruption, mais par leur travail de sape par Médias interposés ils veulent convaincre l’opinion publique qu’elle a mal voté puisque le Président mène le pays à la faillite, (le fait qu’en 6 mois il ait créé 1 million d’emplois n’est bien sur jamais évoqué), désinformation quand tu nous tiens.

Aujourd’hui ils lui reprochent de tenir tête à Kim Jong-un, qui menace les États-Unis de tirs de missiles chaque semaine, hier le dirigeant Nord Coréen a précisé que les tirs pouvaient attendre, les 3 Présidents précédant Donald Trump ont voulu régler la crise par la diplomatie, ce qui n’a rien réglé en 24 ans. Alors que dans l’affaire de Cuba, tout le Monde a encensé J.F.K. pour sa fermeté (mais lui il était Démocrate).

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

La Gauche israélienne n’est pas en reste, elle  a tout d’abord contesté le résultat des élections, et depuis fait croire à l’opinion publique que la coalition va éclater, et que de nouvelles élections sont pour demain. Il est vrai que le système électoral d’élection à la Knesset souvent décrié dans ces colonnes se prête à une instabilité gouvernementale.

Pour un électeur mal informé, le doute peut insidieusement se développer car les Médias répercutent les petites phrases de l’opposition laissant à penser qu’une sortie d’un des partis de la coalition ferait chuter le Gouvernement.

La majorité à la Knesset où siègent 120 Députés, est de 61 mandats. La coalition actuelle est constituée ainsi:

  • Likoud 30.
  • Koulanou (Centre droit de Moshé Ka’hlon) 10
  • Bayit Hayéhoudi (Foyer juif de Naphtali Bennet)  8.
  • Chas 7.
  • Judaïsme unifié de la Torah 6.
  • Israël Béteinou (d’Avigdor Liberman) 6. Total: 67 Députés.

L’opposition pour sa part:

  • Union sioniste (travaillistes-Hatnoua) 24.
  • Yech Atid (Centre gauche de Yaïr Lapid) 11.
  • Méretz (Parti communiste) 5 Total 40.

Aucun parti n’envisage de s’allier avec la liste Arabe unifiée 13 Députés qui œuvre à la destruction d’Israël par l’intérieur.

La Gauche forte de 40 Députés seulement vise de capter les voix du Centre droit de Koulanou, mais dans ce cas improbable il n’y aurait pas de coalition possible avec 50 Députés contre 57 restant à la Droite, personne n’aurait la majorité d’où de nouvelles élections couteuses qui indisposerait l’électorat qui n’aime pas être contesté, la gauche en pâtirait.

Devant ce constat, elle s’acharne depuis des années contre le Premier Ministre ayant soulevé plusieurs affaires dont des cadeaux reçus (boîte de cigares) qui provoquent l’hilarité de la droite.

De nombreuses marques de soutien du Likoud ont amené plus de 3.000 participants à Tel-Aviv par exemple, ce qui fait rugir la gauche.

Benyamin Netanyahou a également effectué une tournée des villes d’importance afin de concrétiser par la signature avec les municipalités d’un accord cadre État-Villes, d’un programme de déblocage dans tout Israël de terrains à bâtir en vue de la construction de logements d’un prix abordable.

Benyamin Netanyahou et Yehiel Lasry Maire d’Ashdod le 13 Août 2017 Crédit Photo Eli LAIK

Les réunions se sont enchainées tous ces jours derniers, et Ashdod a eu le plaisir d’accueillir l’une d’entre elle le 13 Août, après la séance de signature, La section du Likoud d’Ashdod a tenu a recevoir le Premier Ministre autour d’un repas organisé magistralement qui a réuni une centaine de Likoudniks, à ce propos, personne n’a payé son repas, et moi même ayant bu une bouteille d’un litre d’eau minérale, suis coupable de corruption puisque j’écris des articles dithyrambiques sur le Likoud. De combien d’année d’emprisonnement suis-je condamnable?

De nombreux sujets ont été évoqués, en particulier la loi à voter pour instaurer la peine de mort pour les terroristes, cette peine n’existe pas en Israël, et elle n’a été appliquée que pour Adolf Eichmann, un vote à la Knesset avait validé cette dérogation. Si la loi est votée, elle évitera des dérapages de soldats, tels que lors de l’Affaire Azaria.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :