Benyamin Netanyahou et la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv

Comments (0) Elections France, Elections Israël, Knesset, Législatives, Likoud

Eli LAIK

Les Communistes à travers les âges.

Un peu d’histoire:

Le Pacte germano-soviétique, est un traité de non-agression signé le 23 Août 1939 à Moscou entre l’Allemagne et l’Union Soviétique par les Ministres des Affaires Étrangères des deux pays Joachim Von Ribbentrop et Viatchelav Molotov en présence de Joseph Staline.

Il s’agit d’un pacte d’une durée de 10 ans, ce pacte de neutralité dans un conflit mettant en cause l’une des deux parties et les puissances occidentales, était un accord de partage de pays la Bessarabie, la Finlande, les Pays Baltes, la Pologne.

Un pacte comparable « le Pacte d’Acier » avait été signé précédemment entre l’Allemagne et l’Italie suivie par le Japon.

Ces accords entraine une importante crise des relations internationales, et une crise interne au sein des partis communistes occidentaux écartelés entre leur appartenance à la 3ème Internationale et leur identité nationale. Les Gouvernements occidentaux deviennent méfiants vis à vis de Partis dits de l’Étranger.

Le Gouvernement d’Édouard Daladier qui Gouverne par Décrets-lois depuis le 19 Mars 1939, émet un décret le 26 Septembre 1939 qui dissous toutes les organisations communistes. La seconde guerre Mondiale ayant été déclarée le 1er Septembre 1939.

10 Mai 1940, Les Allemands déclenchent une offensive éclair à l’Ouest et au Sud, le 17 juin Philippe Pétain dépose les armes, c’est l’occupation de la moitié de la France.

18 Juin le Général de Gaulle lance son appel à la résistance, les communistes ne le suivent pas.

L’envahissement des pays occidentaux s’étant réalisé rapidement, Hitler a alors les mains libres pour s’occuper de l’Est.

Le 21 février 1941, la Gestapo déclare que les Communistes commencent à se constituer en force clandestine, notons qu’ils sont toujours dissous depuis le 26 septembre 1939 et qu’ils sont poursuivis par la police française. Ceux arrêtés parce que communistes sont livrés aux Allemands qui les fusillent.

Le Pacte germano-soviétique est rompu le 22 juin 1941, à l’initiative de l’Allemagne qui envahit l’Union Soviétique.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Les communistes se joignent alors à la résistance.

Rafle du Vel d’Hiv 16 et 17 juillet 1942

Les 16 et 17 juillet 1942, c’est la rafle du Vel d’Hiv: 13.152 personnes parce que juives dont 4.000 enfants sont raflées, les couples sans enfants, et les personnes seules sont amenés à Drancy, 8.000 personnes, les couples avec enfants et les enfants seuls sont amenées par autocar au Vel d’Hiv en attente de leur transfert à Beaune-la-Rolande, et Pithiviers, puis vers  Auschwitz-Birkenau, où ceux de Drancy viendront les rejoindre, seules quelques dizaines de personnes de Drancy en réchapperont.

14 Mai 1948, refondation de l’État d’Israël soutenu par l’Union Soviétique, qui voient là leur possibilité d’exclure les Britanniques de la région, les communistes français s’alignent sur la politique du grand frère.

De 1951 à 1953 l’Urss se heurte à Israël qui vise l’Alyah Russe alors que les Russes veulent socialiser leurs Juifs. Les communistes français commencent à prendre leurs distances avec Israël et depuis développent un discours anti-juif et anti-israélien, les élus assistant à des manifestations ou les Arabes crient « Mort aux Juifs. »

Lorsque le Parti communiste français s’insurge de la venue d’un Juif à Paris à l’occasion de la cérémonie de commémoration du Vel d’Hiv, au prétexte que Benyamin Netanyahou est de centre droit, (ils le qualifient d’extrême droite) ils feraient mieux de comptabiliser les dizaines de millions de morts causés par cette idéologie humanitaire qu’est le communisme. Lorsqu’on est morveux on se mouche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :