Une nouvelle approche du conflit du Moyen-Orient.

Comments (0) Elections Israël, Elections USA, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Donald Trump vient de déclarer à la veille de la visite que lui rend Benyamin Netanyahou qu’en ce qui concernait le conflit qui oppose les Arabes à Israël, il préférait voir les deux partis régler celui-ci entre eux, qu’il n’avait pas de solution à imposer, et qu’il était persuadé qu’il n’existait pas que la solution de 2 États, qu’il pourrait y en avoir une avec un État.

Deux solutions sont envisageables: soit la solution d’un État bi-national et alors exit de l’État juif.

Ou bien le Président américain ferait-il sienne, d’une vision de la solution de ce conflit par l’opposition jordanienne?

Que dit cette dernière? Que les accords Fayçal-Weizman doivent être finaliser. Que disent ces accords, ils sont définis ici

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Lors du découpage en 1922 de la Palestine mandataire, 72% ont été alloués à la Transjordanie devenue depuis la Jordanie, et 28% à l’ouest du Jourdain ont  réservés en vue de la création d’un foyer juif selon les termes de la Conférence de San Remo. Cette Conférence ayant force de loi, aurait due être mise en œuvre dès 1920 par les Britanniques.

Ils ont tellement trainé les pieds que la proposition de l’Assemblée Générale de l’ONU du 1947 (qui n’a pas force de loi,) promouvant le partage des 28% restant en 2 États l’un juif, l’autre arabe est rentré dans les mœurs.

Et alors que les Arabes ont toujours refusé cette solution, les Occidentaux s’y raccrochent à tel point, qu’ils ont mis en place des sanctions contre Israël pour obliger les Arabes à s’asseoir à la table des négociations!!!

Les Arabes refusent encore et encore toute solution rajoutant chaque fois des demandes irrédentistes, telles que le retour en Israël des réfugiés de 1948, que le refus de reconnaître Israël comme État juif.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :