Pourquoi la franc-maçonnerie organise t-elle un prochain génocide en Europe

Comments (11) Élections Europe, Elections France, Présidentielles France, Problèmes de société

Eli LAIK

Que la maçonnerie organise une invasion n’est pas un hasard mais pour le comprendre, il faut lire (et diffuser) cet article qui synthétise les mobiles du prochain génocide européen !

Albert Pike et le plan luciférien de gouvernement mondial

La lettre du général Albert Pike à Giuseppe Mazzini du 15.08.1871 fut révélée par le Commodore William Guy Carr (1895-1959) dans son livre: Pawns in the Game (Des Pions sur l’Échiquier, Éd. Canadienne éditée en 1954 par la National Federation of Christian Laymen.
Cet officier de marine canadien faisait partie de l’équipe formée par l’amiral britannique Sir Barry Domville, ancien chef de la Naval Intelligence, retraité en 1936 et plus tard incarcéré par W. Churchill comme antibelliciste.
Celle ci traite du schéma Crise, Guerre, Révolution des 3 guerres mondiales suivies des 3 grandes révolutions qui doivent marquer le XXe et le XXIe siècle.
L’objectif recherché derrière la mise en œuvre de Trois Guerres Mondiales Jean Lombard, historien, écrivait en 1984 :  » Si l’on permet le déclenchement de la Troisième Guerre mondiale, la dévastation sera si considérable que les Internationalistes en arriveront à prétendre que seul un Gouvernement Mondial soutenu par une force de police internationale permettra de résoudre les différents problèmes nationaux et internationaux, rendant impossible de nouvelles guerres.
Cet argument paraîtra logique à de nombreuses personnes…  » (La face cachée de l’histoire moderne, p. 553.)
Oui, tout le plan vise cet unique objectif : imposer un Nouvel Ordre Mondial avec sa Religion Universelle… le culte de Lucifer !
Le 14 juillet 1889, Albert Pike déclarait, par exemple, aux 23 Suprêmes Conseils du monde (les chefs de la Franc-Maçonnerie universelle) :  » la véritable et pure religion philosophique est la croyance en Lucifer.  » (‘The Freemason » du 19/1/1935)

La Première Guerre Mondiale

Devait permettre aux Illuminati de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de transformer ce pays par la mainmise du Communisme athée.
Les divergences naturelles, attisées par les Agents des Illuminati entre les Empires Britannique et Allemand devaient servir à fomenter cette guerre.
Le conflit terminé, le Communisme devait se constituer et être utilisé pour détruire les autres gouvernements et affaiblir les religions.
Albert Pike [1809-1891], 33e degré, Grand Commandeur du Rite écossais du Sud, fonda sa propre obédience luciférienne: le New Reformed Palladian Rite destiné à appuyer le Mouvement Révolutionnaire Mondial (Jean Lombard, La face cachée de l’Histoire moderne)

La Deuxième Guerre Mondiale

Devait être fomentée en jouant sur les divergences entre Fascistes et Sionistes Politiques.
Cette guerre devait permettre la destruction du Nazisme et accroître la puissance du Sionisme Politique de façon à ce que l’État souverain d’Israël put s’établir en Palestine.
Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, la puissance du Communisme International devait arriver au niveau de celle de la Chrétienté tout entière.
Arrivé à ce point, il devait être contenu et mis en réserve jusqu’à son utilisation pour le dernier cataclysme social.
Quelle personne informée pourrait nier que Roosevelt et Churchill ont réalisé cette politique?

La Troisième Guerre mondiale

Doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman.
La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’État d’Israël) se détruisent mutuellement.
Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique.
Quelle personne impartiale et raisonnable pourrait nier que les intrigues en cours au Proche, au Moyen Orient et à l’Extrême Orient ne préparent pas la réalisation de ce dessein infernal ?
Le 15 août 1871, Pike disait à Mazzini qu’après la Troisième Guerre Mondiale, ceux qui aspirent à dominer le monde sans conteste provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde ait jamais connu.
Nous citons ses propres termes empruntés à la lettre cataloguée au British Museum Library à Londres: « Nous lâcherons les Nihilistes et les Athées et nous provoqueront un formidable cataclysme social qui, dans toute son horreur, montrera clairement aux nations les effets d’un athéisme absolu, origine de la sauvagerie et du plus sanglant chambardement.
Puis tous les citoyens, obligés de se défendre eux-mêmes contre la minorité révolutionnaire mondiale, extermineront les démolisseurs de la civilisation, et les masses déçues par la chrétienté dont les esprit déistes seront à partir de ce moment sans boussole, à la recherche d’un idéal, sans savoir vers quoi tourner son adoration, recevront la vraie lumière grâce à la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux de tous, manifestation qui suivra la destruction de la chrétienté et de l’athéisme, simultanément soumis et exterminés en même temps. »

28 obédiences maçonniques ont lancé un appel commun pour que l’on fasse tout pour faire entrer des millions de clandestins sur le territoire (dont une partie – au moins 4000 égorgeurs djihadosionistes – revendiqué par l’EI, lui-même /via Sunday Express ).
4.000 combattants de l’EI ont pénétré en Europe en tant que réfugiés obédiences signataires GODF – GLFF – GLDF – FFDH – GLMF – GLMU – OITAR – GLRISRU

Signataires du « Communiqués des obédiences européennes » du 7 septembre 2015 insistant pour qu’on fasse venir massivement ces clandestins : obédiences signataires GODF – GLFF – GLDF – FFDH GLMF – GLMU – OITAR – GLRISRU

Albert Pike, haut dignitaire de la franc-maçonnerie qui écrit dans sa lettre (exposée à Londres et écrite en 1871) «La troisième guerre mondiale doit être fomentée en profitant des différences causées par « l’Agentur »  des « Illuminatis » entre les Sionistes politiques et les dirigeants du monde islamique.

La guerre doit être menée de telle manière que l’islam (le monde arabe musulman) et le sionisme politique (l’État d’Israël) se détruisent mutuellement. Pendant ce temps les autres nations, une fois de plus divisées sur cette question, seront contraintes de se battre jusqu’au point d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique… » (1871, Albert Pike criminel de guerre le plus haut dignitaire de la franc-maçonnerie du XIXe, et créateur du REAA – Rite Écossais Ancien et Accepté)

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Article 5 :
Pour nous assurer à tout prix de la réussite d’une telle entreprise, faisons en sorte que nos agents déjà infiltrés dans les ministères des affaires intergouvernementales et de l’immigration des États-nations fassent modifier en profondeur les lois de ces ministères.

Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l’intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d’ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux).

Par des campagnes de presse bien orchestrées dans l’opinion publique des États-nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l’intérieur de leur territoire.

Nous verrons à faire en sorte que des groupes d’extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d’immigrants ; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des nations visées.

Franc-maçonnerie

La Franc-maçonnerie explique comment elle poussera à la destruction des Nations et à l’établissement du Nouvel Ordre Mondial
Franc-maçonnerie, Aurore Rouge, Loge « 666 » – 1967

Article 1 :

Décupler la « Société des loisirs » qui nous a été si profitable à date.
En nous servant de l’invention du « Vidéo » que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse.
Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts.
Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n’a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit.
Il est un « Individualiste » par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités.
D’ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière.

(Aujourd’hui, petits dès 3 ans et grands, jusqu’au 4ème âge sont totalement sous l’emprise de l’addiction aux jeux les plus divers y passant de nombreuses heures chaque jour, il n’est pas rare aux terrasses d’un restaurant de voir de jeunes couples s’adonner chacun sur son IPhone à ces jeux au lieu de profiter ensemble d’un bon repas en se tenant amoureusement la main en se regardant langoureusement les yeux dans les yeux, c’est la destruction de tout lien social pour s’orienter ver l’individualisme. N.D.L.R.)

Article 2 :

Encourager la contestation étudiante pour toutes les causes rattachées à l’écologie. (Rappelez vous Mai 1968 partout en Europe N.D.L.R.)
La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les États-nations à échanger leur « Dette intérieure » contre la perte de 33% de tous leurs territoires demeurés à l’état sauvage.

(C’est ce que font les verts mis en place par François Mitterrand et François Hollande. N.D.L.R.)

Article 3 :

Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l’initiant, dès son tout jeune âge, à l’univers des ordinateurs. Utilisons, pour cela, son système d’éducation.

(Nous y sommes, les classes sont toutes équipées d’ordinateurs, les enfants ont tous un I Phone ou un téléphone de nouvelle génération, les ainés et le troisième âge voire le quatrième s’y sont mis également. N.D.L.R.)
Un esclave au service d’un autre esclave que nous contrôlons.

Article 4 :
Sur un autre plan, établissons le « Libre échange international » comme étant une priorité absolue pour la survie économique des États-nations. Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des « Nationalistes » de toutes les nations ; à les isoler en faction diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces nations.

(l’O.M.C est en place depuis des années N.D.L.R.)

Article 5 :
Pour nous assurer à tout prix de la réussite d’une telle entreprise, faisons en sorte que nos agents déjà infiltrés dans les ministères des affaires intergouvernementales et de l’immigration des États-nations fassent modifier en profondeur les lois de ces ministères.

Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l’intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d’ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux).

Par des campagnes de presse bien orchestrées dans l’opinion publique des États-nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l’intérieur de leur territoire.

Nous verrons à faire en sorte que des groupes d’extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d’immigrants ; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des nations visées.

(L’Europe subit en ce moment une vague d’immigration jamais égalée dans le passé, mais comme par hasard, on en parlait il y a déjà 30 ans. N.D.L.R.)

Article 6 :
Ce « Libre-échange » qui, en réalité, n’en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tous au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en « Trois commissions latérales » : Celle de l’Asie, celle de l’Amérique, celle de l’Europe.
Il nous apportera la discorde à l’intérieur des États-nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos multinationales.

(L’Europe est en proie au chômage depuis plus de 40 ans 1973 N.D.L.R.)

Article 7 :
Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l’idée de « L’économie de marché, » tels les pays de l’est de l’Europe, en Russie et en Chine par exemple.

Nous nous fichons bien, pour l’instant, si leur populations représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs.

Ce qui nous intéresse, c’est d’avoir accès, en premier lieu, à une « Main-d’œuvre-esclave » (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du tiers-monde.

D’ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ? Ne font-ils pas appel à l’aide étrangère, et au prêts de notre « Fond monétaire international » et de notre « Banque mondiale?  »

Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous. Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l’illusion d’une « Libération économique, » d’une « Liberté politique » alors qu’en réalité, nous les domineront par l’appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s’acquitter.

Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du bien être économique car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix.

Par contre, sans qu’elles s’en aperçoivent au début, de plus en plus d’industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux.

Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les États-nations.

(Nous y sommes depuis fort longtemps et ça s’amplifie tous les jours. N.D.L.R.)

Article 8 :
Ainsi nous mettrons sur pied une « Économie globale » à l’échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des États-nations.

Cette nouvelle économie sera au dessus de tout ; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle.

Elle dictera ses propres « Politiques mondiales, » et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l’échelle mondiale.

(Aujourd’hui, pour conserver leur emploi, les personnes ont le choix, partir ailleurs quelquefois hors d’Europe, ou accepter une réduction de leur salaire, certains passent de 4.500€ à 1.200€ pour rester dans leur maison qu’ils continuent de payer à crédit ou s’il ont rembourser leur crédit ne voilà t-il pas que les socialistes parlent de leur faire payer une taxe mensuelle comparable à leur échéance précédente de crédit!!! N.D.L.R.)

Article 9 :
Par cette « Économie indépendante » n’ayant de lois que nos lois, nous établirons une « Culture de masse mondiale. »
Par le contrôle international de la télévision, des médias, nous instituerons une « Nouvelle culture, » mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu’aucune « Création » future ne nous échappe. Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront survivre. Fini donc ce temps où des « Créations culturelles indépendantes » mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.

(En France c’est déjà fait depuis des années les Médias désinforment et nous le dénonçons quotidiennement, et l’analyse des programmes de télévisions inondées de téléfilms tels que plus belle la vie qui sévit depuis des décennies confirment tout ceci. N.D.L.R.)

Article 10 :
Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des États-nations (telles celles des États-Unis) dans des buts humanitaires. En réalité, ces « Forces » nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté. Ainsi les pays du tiers-monde et d’autres semblables à eux ne pourront être en mesure d’échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d’œuvre-esclave.

(L’OTAN sous bannière de l’ONU s’implique de plus en plus dans cette voie N.D.L.R.)

Article 11 :
Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l’homme de la dureté du travail). Nous l’orienterons en fonction de la retourner contre l’homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n’aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

(Les banques jouent ce rôle en inondant le marché d’offres de crédit qui rendent les emprunteurs totalement dépendants, entre les remboursements des crédits immobiliers, des voitures prises en leasing, les crédits pour l’achat des meubles et électro-ménager. Également le système des abonnements: téléphonie mobile, internet e.t.c. tous paiements récurrents nouveaux qui grèvent le budget familial. Parlant de Steve JOBS on disait qu’il avait l’art de créer des choses totalement inutiles dont personne ne pouvait plus se passer. N.D.L.R.)

Article 12 :
Tous ces transferts à l’étranger de nos multinationales, et la réorganisation mondiale de l’économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux. Cette situation sera d’autant plus réalisable parce qu’au départ, nous aurons privilégié l’importation massive des produits de base à l’intérieur des États-nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces états par l’emploi exagéré de leur population à la production de services qu’ils ne pourront plus payer. Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d’assistés sociaux de tous genres, d’illettrés, de sans abris.

(La France dont le budget social explose en raison du chômage, et des nombreux assistés qui en découlent, a également accueilli une population immigrée nombreuse qui ne produit rien car inculte, ou par décision de ne vivre que d’allocations ayant ainsi tout loisir de s’adonner à des trafics juteux, et nets d’impôts. N.D.L.R.)

Article 13 :
Par des pertes de million d’emplois dans le secteur primaire ; à même les évasion déguisées de capitaux étrangers hors des États-nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l’harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.

(Nous en sommes à deux doigts. N.D.L.R.)

Article 14 :
Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des États-nations nous fourniront le prétexte d’utiliser notre F.M.I pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des « Budgets d’austérité » sous le couvercle de la réduction illusoire de leur « Dette nationale » ; de la conservation hypothétique de leur « Cote de crédit internationale » ; de la préservation impossible de la « Paix Sociale. »

(La limitation du déficit des budget à 3% fait partie de la rigueur financière actuelle, si elle avait été mise en place plus tôt nous n’en serions pas là. Les banques appliquent aux particuliers des règles qu’elles ne s’appliquent pas et qu’elles n’appliquent pas aux États. N.D.L.R.)

Article 15 :
Par ces « Mesures budgétaires d’urgence, » nous briserons ainsi le financement des États-nations pour tous leurs « Méga-projets » qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l’économie.

(La Grèce en a fait les frais récemment et son Premier Ministre Tsipras un an après avoir été élu pour s’opposer à tout ceci a été obligé de se représenter devant les électeurs qui l’ont réélu pour appliquer une politique rigoriste. N.D.L.R.)

Article 16 :
D’ailleurs toutes ces mesures d’austérité nous permettrons de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture, du transport et des technologies nouvelles.

(En torpillant les projets par une opposition « écologiste » qui proposera des solutions techniques hors de prix, ruineuses pour l’économie. Les normes nouvelles qui régissent l’immobilier ligotent les propriétaires, chaque année voit arriver un nouveau train de mesures N.D.L.R.)

Article 17 :
Ces mêmes mesures nous offriront l’occasion rêvée d’instaurer notre « Idéologie de la compétition économique. » Celle-ci se traduira, à l’intérieur des États-nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec remises de médailles pour service rendus ; ce qui nous ouvrira les portes à l’instauration partout de notre « Technologie de contrôle. » Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des « Ordinateurs » à notre service.

(La mise en place d’ordinateurs n’a pas réduit le nombre d’employés car ces outils demandent beaucoup de temps pour mettre en place des ratios réclamés par les banquiers. N.D.L.R.)

Article 18 :
Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d’œuvre « Policière et militaire » des États-nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une « Conscience Judéo-chrétienne. » Cette « Restructuration des corps policiers et militaires » nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments véhiculant pas nos principes mondialistes. Ceux-ci seront remplacés par des jeunes recrues dépourvues de « Conscience et de morale, » et déjà toutes entraînées, et favorables à l’usage inconsidéré de notre « Technologie de réseaux électroniques. »

(Toutes les jeunes générations nées avec l’ordinateur, et un I Phone sont des cibles privilégiées, gavés de jeux électronique dès le berceau, ils n’auront aucune autre culture que le tout informatique. N.D.L.R.)

Article 19 :
Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de « Coupures budgétaires, » nous veillerons au transferts des bases militaires des États-nations vers l’organisation des nations-unies.

(L’OTAN seule organisation militaire habilitée par l’ONU à assurer le maintient de l’ordre en son nom. N.D.L.R.)

Article 20 :
De cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du « Mandat international des nations-unies. » De « Force de paix » sans pouvoir décisionnel, nous l’amèneront à devenir une « Force d’intervention » où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des États-nations. Ceci nous permettra d’effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces états de manière à ce qu’aucun d’entre eux, dans l’avenir, ne soient suffisamment puissant (indépendants) pour remettre en question le « Pouvoir mondial. »

(En Europe, il ne reste guerre que le Royaume-Uni et la France à conserver des armées bien amoindries par rapport aux années 50. N.D.L.R.)

Article 21 :
Pour accélérer ce processus de transferts, nous impliquerons la force actuelle des nations-unies dans des conflits impossible à régler. De cette manière, et avec l’aide des médias que nous contrôlerons, nous montrerons aux populations l’impuissance et l’inutilité de cette « Force » dans sa forme actuelle. La frustration aidant, et poussé à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des États-nations à supplier les instances internationales de former une telle « Force multinationale » au plus tôt afin de protéger à tout prix la « Paix. »

(On commence par offrir le Prix Nobel de la Paix à quelqu’un n’ayant rien fait jusqu’alors, arrivé à la tête des USA, il s’empresse de retirer toutes ses troupes d’Afghanistan et d’Irak provoquant un appel d’air profitable à tous les terroristes qui n’en demandaient pas tant:

  • Les Talibans combattus des années car qualifiés de terroristes, sont devenus des personnes avec qui on peut discuter en vue d’un gouvernement d’union nationale.
  • En Irak, les Chiites soutenus par l’Iran prennent le pouvoir, provocant en réaction par les Sunnites chassés du pouvoir la création de l’État Islamique, qui combattra également en Syrie en vue de déposer Bachar-El-Assad.
  • Il envoie la C.I.A aider les Français de Nicolas Sarkosy à déposer Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire afin de le remplacer par un islamiste notoire Alassane Ouattara.
  • Il bombarde conjointement avec les Français et les Britanniques la Libye, Khadafi est assassiné, et depuis c’est le chaos en Libye dont tout l’arsenal s’est essaimé en Afrique et au Moyen-Orient, provoquant d’une part l’émergence d’Al-Qaïda qui boute le feu dans toute l’Afrique, et de l’autre d’une branche de l’État Islamique alliée au Hamas qui s’en prend à l’Égypte et à Israël.
  • Dans sa fixation de laisser son nom à la postérité, il s’engage dans des accords contre nature avec l’Iran (qui n’a jamais caché son objectif de la destruction d’Israël,) permettant à un État-voyou de se nucléariser à moyenne échéance, laissant en dehors des accords la question du développement des lanceurs en association avec la Corée du Nord (capables de véhiculer des bombes nucléaires aujourd’hui à 4.000 Km demain à 10.000.) L’aide au terrorisme est également laissée en dehors des discussions, alors que l’Iran a mis la main sur 4 Capitales Bagdad, Damas, Beyrouth, et Sanaa. L’Iran ne s’est engagé à presque rien, et la levée des sanctions lui permet de poursuivre son action de nuisance qui se trouve renforcée par les milliards débloqués. Pour Obama, tout est bon pourvu qu’on fasse du Business.
  • Refusant d’envoyer des personnels au sol en Syrie, il laisse le champs libre à L’Iran qui envoie une division jusqu’aux frontières avec Israël, ainsi que l’entrée dans ce conflit aux côté de l’Iran de la Russie, et aujourd’hui celle de la Turquie qui lui est opposée, tous les ingrédients sont en place pour mettre le feu à la poudrière. N.D.L.R.)

Article 22 :
L’apparition prochaine de cette volonté mondiale d’une « Force militaire multinationale » ira de pair avec l’instauration, à l’intérieur des États-nations, d’une « Force d’intervention multi-juridictionnelle ». Cette combinaison des « Effectifs policiers et militaires », créée à même le prétexte de l’augmentation de l’instabilité politique et sociale grandissante à l’intérieur de ces États croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales. Ici, l’utilisation à outrance de l’identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.

(En France depuis peu la Gendarmerie (qui est militaire) et la Police ont été réunies sous un même commandement N.D.L.R.)

Article 23 :

Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des États-nations permettra de faire converger le tout vers l’obligation de la mise en place d’un… « Centre mondial judiciaire ». Ce « Centre » permettra aux différents « Corps policiers et États-nations » d’avoir rapidement accès à des « Banques de données » sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète. L’image d’une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le « Militaire, » nous aideront à mettre en valeur la nécessité d’un « Tribunal international » doublé d’un « Système judiciaire mondial » ; l’un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l’autre pour les nations.

(La Cour Pénale Internationale où un terroriste-voyou Abou Mazen a voulu trainer le seul pays démocratique du Moyen-Orient: Israël, demande rejetée par la Cour car seuls des pays peuvent déposer une plainte auprès de cette instance. N.D.L.R)

Article 24 :

Au cours de la croissance acceptée par tous ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l’intérieur des territoires des États-nations. Pour ce faire, nous accélérons le « Plan Alpha » mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs. Ce « Plan » à l’origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd’hui :
Par l’intervention de « Tireurs fous, » créer un climat d’insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu.
Orienter les actes de violences de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliés à des allégeances religieuses de tendance « Traditionnelle, » ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu.
Aujourd’hui afin d’accélérer ce « Contrôle des armes à feu, » nous pourrons utiliser la « Chute des conditions économiques » des États-nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du social ; donc augmentation de la violence.
Je n’ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, frères, les fondements de ce « Contrôle » des armes à feu. Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des états visés. Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l’Allemagne de 1930 avec les nouvelles « Lois » mises en application à l’époque ; Lois d’ailleurs sur lesquelles sont fondées les lois actuelles des États-nations pour ce même contrôle.

(On commence par désarmer l’armée qui ne peut fomenter un coup d’État justifié par un dérapage des Gouvernants, on ligote la Police en intentant des procès à répétition contre des fonctionnaires ayant utilisé leur arme de service, il ne reste plus qu’a désarmer les civils, en France c’est un peu compliqué en raison d’un nombre important d’électeurs chasseurs. N.D.L.R)

Article 25 :

Les dernières « Étapes » se rapportent à la « Phase Oméga » expérimentée à partir des expérimentations effectuée au début des années 70. Elle renferment la mise en application, à l’échelle mondiale, des « Armes électromagnétique. »
Les « Changements de Climat » entraînant la destruction des récoltes ; la faillite dans ces conditions ; des terres agricoles ; la dénaturation, par moyen artificiels, des produits alimentaires de consommation courante ; l’empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l’utilisation massive de produits chimiques dans l’agriculture ; tout cela, frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des États-nations.
L’avenir du « Contrôle des populations » de ces états passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l’échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales « Routes alimentaires » de la planète.
Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser l’électromagnétisme, entre autre, pour déstabiliser les climats des états les plus productifs sur le plan agricole. Quant à l’empoisonnement de la nature, il sera d’autant plus accéléré que l’augmentation des populations l’y poussera sans restriction.

(Les armes électromagnétiques sont mises en place. Depuis des décennies on entend crier au trou d’Ozone, à la fonte des glaciers, au réchauffement de la planète, aux tsunamis, à la montée des eaux engloutissant les îles les plus basses du Pacifique, et il a fallu arriver à COP21 pour trouver un semblant d’accord à l’échéance 2020. N.D.L.R.)

Article 26 :

L’utilisation de l’électromagnétisme pour provoquer des « Tremblements de terre » dans les régions industrielles les plus importantes des États-nations contribuera à accélérer la « Chute économique » des états les plus menaçant pour nous ; de même qu’à amplifier l’obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.

(Les tremblements de terre se produisent d’une manière naturelle en raison de la tectonique des plaques, une plaque passant sous l’autre provoque par frottement et soulèvement des tremblements de terre à la lisière des plaques. L’électromagnétisme est sensé pouvoir modifier la fréquence et le lieu de glissement des plaques. On intervient par le biais du générateur de Pavlowski, ou machine Pamir. N.D.L.R.)

Article 27 :

Qui pourra nous soupçonner ?
Qui pourra se douter des moyens utilisés ?
Ceux qui oseront ce dresser contre nous en diffusant de l’information quant à l’existence et au contenu de notre « Conspiration, »
deviendront suspects aux yeux des autorités de leur nation et de leur population.

(Puisque les Médias sont totalement infiltrés et acquis à ces théories. Ils n’informent plus, ils taisent la vérité, ou mieux, ils désinforment, N.D.L.R)

Grâce à la désinformation, au mensonge, à l’hypocrisie et à l’individualisme que nous avons crée au seins des peuples des États-nations, l’homme est devenu un ennemi pour l’homme.

Ainsi ces « Individus indépendants » qui sont des plus dangereux pour nous justement à cause de leur « Liberté, » seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs.

L’esclavage des enfants, le pillage des richesses du tiers-monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l’abrutissement de la jeunesse des nations, l’idéologie du respect de la liberté individuelle diffusée au sein des églises Judéo-chrétiennes et à l’intérieur des États-nations, l’obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation : « Les restrictions budgétaires » ; tout cela nous permet enfin de voir l’accomplissement ancestral de notre « Rêve. »

Celui de l’instauration de notre « NOUVEL ORDRE MONDIAL. »

Franc-maçonnerie:
Déclaration de la Franc-Maçonnerie – L’Aurore Rouge, Loge « 666 » – 1973

( …) En transférant ainsi à l’État le « Rôle parental, » il nous sera aisé, par la suite, de nous accaparer, une par une, de toutes les responsabilités qui avaient été.. Jusqu’alors, du ressort exclusif des parents.

C’est ainsi que nous pourrons faire considérer par tous comme étant un abus contre l’enfant, l’enseignement religieux traditionnel d’origine Judéo-chrétienne… Dans un même temps, mais à un autre niveau, nous ferons inscrire dans les plus hautes lois des nations, que toutes les religions, les cultes et les pratiques religieuses de tous genres, y compris la « Sorcellerie et la magie » doivent toutes être respectées au même titre les unes que les autres. Ce sera par la suite d’une facilité déconcertante que de transférer ce rôle de l’État par rapport à l’enfant aux plus hautes instances internationales, telles les Nations-Unis.

Comprenons bien ceci :

« Notre but n’est pas de protéger les enfants ou qui que ce soit d’autre, mais bien de provoquer l’éclatement, puis la chute des Nations qui sont un obstacle majeur à la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial. »

C’est la raison pour laquelle les « Bureaux de protection de l’enfance » doivent être investis d’une autorité légale absolue. Ils doivent être en mesure, comme bon leur semblera, mais toujours sous le prétexte de la protection de l’enfant, de pouvoir retirer ces derniers de leurs milieux familiaux originels, et les placer dans des milieux familiaux étrangers ou des centres gouvernementaux déjà acquis à nos principes mondialistes et areligieux.

Par conséquent, sera ainsi achevée la brisure définitive de la « Cellule familiale occidentale. »

Dans ce nouvel univers morcelé par la peur des parents, et leur abandon de toute responsabilité face à leurs enfants, nous aurons la voie libre pour former, à notre manière et selon les objectifs premiers, une jeunesse où l’arrogance, le mépris, l’humiliation d’autrui seront considérés comme étant les nouvelles bases de « l’Affirmation de soi » et de la « Liberté. »

Mais nous savons, à même de l’expérience du passé, qu’une jeunesse semblable est d’ores et déjà condamnée à son autodestruction car celle-ci est foncièrement « Individualiste, » donc « Anarchiste » par définition. Voila le but que nous nous sommes fixés.

Pour achever l’éclatement de la famille, du système d’éducation, donc de la société en général, il est primordial d’encourager la « Liberté sexuelle » à tous les échelons de la société occidentale.

Il faut réduire l’individu, donc les masses, à l’obsession de satisfaire leurs instincts primaires par tout les moyens possibles.

Nous savons que cette étape représente le point culminant par lequel toute société finira par s’effondrer sur elle-même. N’en a-t-il pas été ainsi de l’empire romain à son apogée, et de toutes civilisations semblables à travers l’histoire.

Par des hommes de science et des laboratoires financés par nos loges, nous avons réussi à faire mettre au point un procédé chimique qui révolutionnera toutes les sociétés occidentales, et reléguera aux oubliettes pour toujours, les principes moraux et religieux Judéo-chrétiens. Ce procédé, sous forme de pilule, ouvrira la voie toute grande à la « Liberté sexuelle » sans conséquences, et poussera les femmes des nations à vouloir briser avec ce qui sera alors perçu comme étant le joug du passé (L’esclavage des femmes soumises à l’homme et à la famille traditionnelle Judéo-chrétienne).

(Dès Mai 68, nous avons vu des revendications dans ce sens: liberté sexuelle par le biais de la pilule généralisée, alors qu’elle était présentée comme le moyen de procréer à temps choisi. N.D.L.R)

Jadis « Centre et pivot de la cellule familiale, » la femme moderne, maintenant en tant qu’individu indépendant, voudra briser avec son rôle traditionnel, se détacher de la famille, et mener sa vie selon ses propres aspirations personnelles. Rien de plus naturel, nous le savons,mais la où nous interviendrons fortement, ce sera d’infiltrer tous les nouveaux « Mouvements de contestation féminins » en poussant leur logique jusqu’à ses extrêmes limites de conséquence.

Et ces limites se trouvent déjà inscrites dans l’éclatement définitif de la famille traditionnelle et de la société Judéo-chrétienne.

(Les divorces sont arrivés en grand nombre 1 pour 3 couples en province, 1 pour deux couples à Paris.

La femme a voulu vivre seule, se contentant d’un homme occasionnellement pour son plaisir personnel ou en vue de la procréation, ne prévenant pas l’homme de sa grossesse, elle privait son ou ses enfants de leur père.

Puis à la recherche de plaisirs différents par le biais de changement de type de couple, les femmes vivent entre elles, et les lobbys intervenant ont obtenu la P.M.A qui leur permet d’avoir un enfant sans mari.

De là on en est arrivé au mariage pour tous!!! pourquoi pas se marier avec son chien ou son chat? N.D.L.R)

Cette « Libération sexuelle » sera le moyen ultime par lequel il nous sera possible de faire disparaître de la « conscience populaire » toute référence au « Bien et au mal. »

L’effondrement de cette barrière religieuse et morale nous permettra d’achever le processus de la fausse « Libération de l’homme de son passé, » mais qui, en réalité, est une forme d’esclavage qui sera profitable à nos « Plans mondialistes. »

Cette porte ouverte pour l’encouragement à la « Liberté sexuelle, » au « Divorce, » à « L’avortement » sur demande, à la reconnaissance légale des diverses formes d’homosexualité nous aidera à modifier en profondeur les bases historiques du  « Droit légal » des sociétés.

Elle sera un atout majeur pour pousser l’ensemble des individus à un relâchement général des mœurs ; pour diviser les individus les uns par rapport aux autres, selon leur instinct et leurs intérêts propres ; pour détruire l’avenir de la jeunesse en la poussant aux expériences néfastes de la sexualité hâtive et de l’avortement ; et pour briser moralement les générations futures en les poussant à l’alcoolisme, aux drogues diverses (dont nos officiers supérieur des loges internationales se chargeront d’en prendre le contrôle au niveau mondial), et au suicide (celui-ci considéré par une jeunesse désabusée et abandonnée à elle-même, comme étant une fin chevaleresque).

Décevons la jeunesse des nations en lui montant ses parents comme des irresponsables, irréligieux, immoraux ; ne cherchant en définitive, que le plaisir, l’évasion et la satisfaction effrénée de leurs instincts au prix du mensonge, de l’hypocrisie et de la trahison.
Faisons du divorce et de l’avortement une nouvelle coutume sociale acceptée par tous. Poussons-la ainsi à la criminalité sous toutes ses formes, et à se réfugier en groupes distincts, hors d’atteinte du milieu familial qu’elle percevra, inévitablement, comme étant une menace pour sa propre survie. Le tissu social étant ainsi bouleversé à jamais, il nous sera dès lors possible d’agir sur la politique et l’économie des nations afin de les soumettre à notre merci ;
Pour en venir à accepter de force, nos plans d’un Nouvel Ordre Mondial.
Disons-le haut et fort : « Tous les frères des loges passées, morts dans l’anonymat pour la réalisation de cet idéal qu’il nous est maintenant possible de toucher du bout des doigts ». Il est bien reconnu par tous que l’homme, une fois après avoir assuré ses besoins primaires (nourriture, habillement et gîte) est beaucoup plus enclin à être moins vigilant.
Permettons-lui d’endormir sa conscience tout en orientant à notre guise son esprit en lui créant, de pure pièce, des conditions économiques favorables. Donc, pendant cette période des années 70 où nos Agents s’infiltreront partout dans les différentes sphères de la société pour faire accepter nos nouvelles normes dans l’éducation, le droit légal, le social et la politique, nous veillerons à répandre autour de lui l’illusion d’un climat de confiance. Du travail pour tous ; l’ouverture du crédit pour tous ; des loisirs pour tous seront nos tandems pour la création illusoire d’une nouvelle classe sociale « La classe moyenne ».
Car une fois nos objectifs atteints, cette « Classe » du milieu, située entre les pauvres séculaires, et nous les riches, nous la ferons disparaître en lui coupant définitivement tout moyen de survie.

(Il n’y a guère de classe moyenne qui a été rabotée par le nivellement des salaires vers le bas. N.D.L.R.)

Nous veillerons aussi à avoir une mainmise absolue sur toutes les structures supranationales des nations. Ces organismes internationaux doivent être placés sous notre juridiction absolue. Dans le même sens, et pour garantir la rentabilité de notre influence auprès des populations, nous devrons contrôler tous les médias d’information.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This