Ces migrants en question

Comments (3) Élections Europe, Elections France, Elections Israël, Elections USA, Knesset, Législatives, Présidentielles France, Sénatoriales

Eli LAIK

Depuis quelques jours, une image passe en boucle sur toutes les chaines de télévision du Monde entier, la photo d’un enfant mort noyé, ses parents syriens réfugiés en Turquie depuis trois ans voulaient passer en Europe puis au Canada. Les mêmes médias n’ont pas diffusé en boucle les photos d’un bébé de trois mois égorgé avec toute sa  famille à Itamar, il est vrai qu’il s’agissait alors d’un dangereux colon sioniste extrémiste de droite!!!

De nombreux réfugiés s’enfuient de Syrie et d’Irak, un million en Jordanie, autant en Turquie, qui sont les responsables de ces atrocités qui se passent là bas?

Tout simplement les Français et les Britanniques qui se sont partagé la dépouille de l’Empire ottoman, et ont découpé le territoire en plusieurs pays au moyen de frontières qui séparent des peuples, ne tenant compte que de leurs intérêts d’accès au pétrole.

La première ignominie, c’est de ne pas avoir réservé un pays aux 25 Millions de Kurdes de 1918 qui se sont ensuite retrouvés écartelés entre la Turquie, l’Iran, et 2 pays naissants, l’Irak et la Syrie.

La seconde ignominie, c’est par les Britanniques d’avoir partitionné la Palestine où devait être établi un Foyer juif tout en préservant le droit de toutes les populations à exercer la religion de leur choix, cette partition de 72% pour créer un autre État arabe la Transjordannie en compensation d’avoir déposé l’Émir d’Arabie pour le remplacer par son cousin plus malléable aux demandes britanniques.

La troisième ignominie, par la France c’est d’avoir créé un État le Liban sur un territoire où 3 communautés que tout opposait vivaient. De nombreuses guerres civiles ont endeuillées ce pays qui était la vitrine bancaire au Moyen-Orient.

La quatrième ignominie, par les Britanniques c’est d’avoir empêché l’immigration juive sur les 28% restant, permettant ainsi l’éradication de 6 Millions de Juifs par les Nazis au cours de la Shoah.

La cinquième ignominie, c’est que l’O.N.U naissant s’est empressé de proposer un redécoupage de ces 28% restant, afin de créer un énième État arabe que les Arabes ont refusé.

La sixième ignominie, par les Britanniques, c’est d’avoir aidé la légion arabe de l’armée jordanienne à combattre l’État d’Israël naissant alors reconnu par l’O.N.U.

La septième ignominie, par les pays Arabes, c’est de refuser d’intégrer les 530.000 réfugiés de 1948 alors qu’ils ont expulsé 850.000 Juifs qui vivaient dans les pays arabes. Par l’O.N.U d’avoir créé sous la pression des pays de l’O.C.I un organisme spécifique l’U.N.W.R.A qui pompe 90% du budget mondial pour un minimum de personnes, cet organisme qui a alloué un statut de réfugié intergénérationnel à vie, et qui n’intègre personne pour profiter de la manne.

La huitième ignominie, c’est que les deux fomenteurs de trouble ne cessent depuis 1967 de développer une politique agressive vis à vis d’Israël voulant forcer ses gouvernements successifs à abandonner des pans entiers de territoires à des terroristes dont l’objectif affiché c’est la destruction pure et simple d’Israël. En particulier en reconnaissant un pays inexistant pour un peuple inventé.

La neuvième ignominie, c’est d’avoir écouté B.H.L dans l’affaire de la Libye, amenant Barack Hussein Obama à bombarder ce pays aux côté des Français et des Britanniques, entrainant la chute d’un dictateur, mais facilitant ainsi l’éparpillement de son arsenal qu’on a retrouvé ensuite aux mains de Boko Haram, que combat la France depuis des années, et du Hamas. A ce jour la Libye est en proie au chaos.

La dixième ignominie, c’est que Barack Hussein Obama, s’est retiré prématurément d’Afghanistan, et d’Irak contre l’avis de ses généraux, et des dirigeants de ces pays, les abandonnant à la pression des terroristes que l’Amérique avait contenue pendant 8 ans.

La onzième ignominie, c’est que Barack Hussein Obama, les Français et les Britanniques après avoir voulu combattre Bachar El-Assad en Syrie en armant l’opposition, ce qui favorisait l’État Islamique sunnite, ont décidé qu’il fallait combattre l’État Islamique 30.000 hommes sans présence au sol, seulement en le bombardant (sans tirer un seul missile sur ses 60 camps d’entrainement.) Les dommages collatéraux s’élèvent à 50 civils tués pour un terroriste atteint. Les mêmes s’insurgent lorsqu’à Gaza, les résultats d’Israël sont d’un civil pour 2 terroristes. En un an, les seuls succès enregistrés contre l’État Islamique, l’ont été au sol par les Kurdes que l’Occident ne veut pas armer.

L'Iran Chiite opposé aux Sunnites à la conquête du Moyen-Orient avant d'avaler le Monde entier.

L’Iran Chiite opposé aux Sunnites à la conquête du Moyen-Orient avant d’avaler le Monde entier.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

La douzième ignominie, c’est que sous l’égide de Barack Hussein Obama pétri d’un dogme du début du siècle dernier, les 5 + 1 et Iran viennent de signer des accords avec l’Iran contraires à l’objectif de départ fixé, permettant à cet État terroriste d’obtenir la Bombe atomique à brève échéance, lui laissant la possibilité de continuer à développer ses missiles, et autorisant l’abandon des sanctions qui permettront à l’Iran de propager un peu plus de terrorisme. l’Iran dont le but avoué est l’éradication de l’État d’Israël, et des États-Unis. Plus de 200 généraux américains, 68% de la population et la majorité du Congres sont opposés à ces accords désastreux, le Congres avait acclamé avec de nombreuses « standing ovations » Benyamin Netanyahou lors de son discours, mais Obama persiste.

 La treizième ignominie, c’est que les mêmes veulent obliger Israël à reconnaitre un État terroriste en puissance, à défaut de le faire reconnaitre unilatéralement par l’O.N.U.

Aujourd’hui, la France a célébré en la synagogue de la Victoire la commémoration de la Shoah. De nombreux membres du Gouvernement français assistaient à l’office, au cours duquel le Grand Rabbin de Paris Michel Gugenheim a prononcé un discours mémorable, il y a précisé que comme dans les années 40, aujourd’hui on accuse les juifs de tous les maux, de soutenir Israël en prétendant que c’est un État fasciste, et d’apartheid, alors que c’est le contraire de la vérité, c’est une ignominie de ne pas contredire ces allégations, et de les laisser se propager, voire pour les médias de les publier.

Alors que l’Europe est inondée de réfugiés en provenance de Syrie et d’Irak, victimes des exactions de l’État Islamique, aucun pays arabe ne fait un geste pour les intégrer, comme ils ont refusé depuis 1948 d’intégrer les réfugiés qu’ils avaient provoqués.

Tous ces dirigeants Occidentaux ont prouvé par leurs actes la nocivité de leur politique. Chacune de leurs décisions s’est transformée en chaos par la suite. Ils ne peuvent imposer à Israël une solution à une situation qu’ils ont provoquée, qu’ils se contentent de gérer l’accueil des réfugiés syriens. Ces réfugiés qui ne veulent pas se diriger vers des pays arabes mais vers l’Europe en quête de paix et d’avantages sociaux inconnus ailleurs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :