l’émail bientôt reconnu pour résilier un contrat

Comments (17) Elections Israël, Knesset

Eli LAIK

En Israël, si vous voulez résilier un contrat d’assurance, d’abonnement téléphonique ou autre, il faut envoyer un fax, ensuite l’entreprise vous rappelle sur votre téléphone pour en avoir la confirmation. Souvent les entreprises essaient de vous faire trainer afin de gagner quelques jours de délai. En bref c’est une véritable usine à gaz.

Longtemps les entreprises ont joué la prolongation, au début, il y avait des durées minimum d’abonnement très longues, la loi est passée par là, et désormais, les contrats sont résiliables dès réception de la résiliation.

La solution la plus rapide acceptée c’est le fax.

A ses débuts, il n’était pas reconnu comme preuve ( il fallait que la certification valide le système naissant.)

Même en France, le Fax est reconnu alors que l’émail (piratable) est laissé pour compte depuis des lustres en attente de certification.

Les banques, et différents organismes de vente à distance ont mis en place un système de messagerie interne à leur entreprise. qui est la seule manière de communiquer qui soit acceptée à leurs yeux. L’envoi de pièces jointes est alors une source de difficultés car le système n’accepte pas toutes sortes de pièces jointes, il doit analyser si l’émetteur est fiable souvent vous êtes bloqués, et l’opération vous prend plusieurs jours, si vous y arrivez.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Il est vrai que par ailleurs cette obligation du recours au fax est contraignante car même si vous avez une imprimante multifonctions, il faut la relier à une ligne fixe de téléphone filaire, ce qui tend de plus en plus à disparaître avec la révolution de la téléphonie sous I.P,  technologie SIP (par internet.) et des prix en baisse des abonnements mobiles illimités.

Outre Atlantique l’émail est reconnu par les banques, les contrats sont enregistrés dès réception de l’émail, (on gagne du temps pour les formalités suivantes, mais la réception de l’original, permet seule de valider le contrat.)

En Israël, la loi est en cours de changement, déjà proposée lors de la précédente Knesset, elle pourrait être validée prochainement.

Ce serait une facilitation de fonctionnement, et cette loi rejoint celle permettant de résilier sans délai tout contrat.

En favorisant la concurrence, elle améliorera le pouvoir d’achat sans recours à l’augmentation de salaire, car l’augmentation des salaires est une fausse espérance pour les salariés, elle est très vite annulée par l’augmentation des prix qui en résulte, préjudiciable à l’exportation des produits ou services.

Susciter la concurrence est plus sain pour l’économie du pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :