A.Z.F 2001, Air Product 2015

Comments (0) Elections France, Justice, Législatives, Présidentielles France

Eli LAIK

Les ressemblances, et les différences:

A.Z.F. détruite.

A.Z.F. détruite.

A.Z.F. 21 septembre 2001; l’usine suite à une double explosion (une contestée par la police) est totalement détruite, bilan 31 morts dont 21 employés du Site 3000 blessés, en plus de l’usine, du Lycée Gallieni, d’un magasin Darty, d’un entrepôt Brossette, et d’un terminal de 150 autobus proche totalement détruits, on déplore des dégâts jusqu’au Centre ville de Toulouse. Dans la voiture qui l’amenait sur les lieux du sinistre, le Procureur déclarait: je suis persuadé à 99,5% qu’il s’agit d’un accident industriel. On a donc inculpé le Directeur du Site sensible. Personne n’était dupe, à 10 jours des Twin Towers, Le Gouvernement voulait éviter « une ratonnade. » Les rares journaux envisageant une autre piste furent poursuivis et condamnés immédiatement (Valeurs Actuelles par exemple.) C’est une belle preuve de la liberté de la Presse.

Air Product 26 Juin 2015; (14 ans se sont écoulés depuis A.Z.F, les attentats islamistes se sont multipliés en France). L’usine est la cible d’une tentative de destruction par explosion, un homme est arrêté par un pompier, on découvre la tête d’un homme décapité accrochée au grillage de l’usine, elle est entourée de drapeaux islamistes. Le corps a été retrouvé à l’intérieur de l’usine. Il s’agit du Directeur d’une entreprise de transport habilitée à pénétrer sur le site. Le responsable de ce crime est l’employé de son Directeur, Yassin Salhi fiché en 2006 par les services de renseignement pour radicalisme fiche non renouvelée en 2008. Son épouse a été interpellée. Une troisième personne a été interpellée connue des services antiterroristes il rodait à proximité de l’usine.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Bernard Cazeneuve indiquait début juin que 1 750 personnes étaient recensées à ce jour « pour leur implication à un titre ou à un autre dans des filières djihadistes ». Il précisait en outre que quelque 130 procédures judiciaires concernant 650 personnes étaient en cours en France pour des activités liées au terrorisme. Sources AFP.

Des questions se posent:

  1. Pourquoi l’habilitation à pénétrer dans un site nécessitant une habilitation ne fait-elle pas l’objet d’une enquête approfondie?
  2. Pourquoi l’habilitation est elle donnée à l’entreprise et non aux personnes la composant?
  3. Comment une personne fichée ayant des liens avec la mouvance Salafiste en 2006 ne reste t-elle pas fichée comme telle à vie? Nos services de renseignement n’ont-ils jamais entendu parler de cellules en sommeil? Yassin Salhi en fait partie.
  4. Bien sur 1750 personnes fichées nécessitent un suivi important, mais leur interdire l’habilitation d’entrée sur des sites sensibles n’est pas un travail insurmontable à l’ère de l’informatique et d’internet. Les sites sensibles devraient pouvoir consulter les services compétents à chaque nouvelle demande, et la centralisation des personnes habilitées au sein d’un seul fichier permettrait aux services de renseignement de lever cette habilitation pour les personnes seulement suspectées de radicalisation.
  5. Ce n’est pas en écoutant les pleureuses qui crient à l’atteinte aux droits de l’homme qu’on luttera contre cette guerre déclarée, le nouvel arsenal dont la France veut se doter répond à ce besoin.
  6. Il faudra néanmoins que le Ministère de la Justice ne traine pas les pieds dans cette lutte.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :