Le Likoud Ashdod reçoit Danny Danon

Comments (8) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

La cellule du Likoud d’Ashdod s’est réunie mardi soir dans son nouveau local au premier étage du Forum Habanaïm 3. Une soixantaine de membres étaient présents, accueillis par un buffet où trônaient les inévitables souvganiot de ‘Hanoucah.

Au cours de cette réunion, il a été tiré le bilan des Élections Municipales de l’année dernières, sur le plan national, Ashdod a été la risée des Adhérents et élus du Likoud, on avait dénombré pas moins de 12 listes de différentes appellations où des membres du Likoud se présentaient.

Au lendemain des résultats des municipales de 2013, j’avais fait parvenir à Danny Danon un rapport en cinq points sur les raisons de l’échec constaté et les solutions alternatives qui permettaient d’y pallier.

Les instances dirigeantes du Likoud en ont tiré les conclusions qui s’imposaient, le mot d’ordre est union de la base au sommet, les anciens du parti permettront à des membres plus jeunes de se former, afin d’intégrer les cercles dirigeants pour assurer la relève.

Un programme économique a été établi il sera développé dans un autre article, 2 pistes ont été évoquées:

  1. Construction un plan permettant aux habitants d’un logement qu’ils soient propriétaires ou locataires, favoriserait l’amélioration de leur habitat sans qu’il n’en coûte rien à l’État.
  2. Taxe différentielle Une taxe (tva) différentielle serait mise en place, les produits alimentaires seraient taxés au taux réduit.

La circonscription d’Ashdod est la troisième plus importante en Israël pour le Likoud, cet électorat représente 42% de l’ensemble des électeurs de la ville. Il est prévu que les élus à la Knesset au lieu d’inviter quelques personnes à Jérusalem comme précédemment afin d’évoquer leur travail, viennent à Ashdod, où ils devraient engager de jeunes assistants pour relayer au sein de leur permanences les demandes du secteur. Ils seront chargés de recruter des nouveaux adhérents au Likoud.

Le Snif devrait être ouvert en permanence et pas seulement en période électorale.

Danny Danon à Ashdod

Danny Danon à Ashdod

Danny Danon a précisé qu’il ne suffisait pas seulement de parler, mais d’agir également, il a évoqué la question des Tunnels de Gaza, qui n’avaient pas été pris au sérieux, ni par les Officiels de Tsahal, ni par les politiques au gouvernement, ce qui est très regrettable nous ayant empêché toute anticipation dans ce conflit.

Il souhaitait que les choses changent à ce sujet, et de ce fait il se présentait au suffrage des électeurs afin de briguer le poste de Chef du parti qui est le passage obligé pour obtenir le poste de Ministre et éventuellement de Premier Ministre. Il a précisé qu’il était en excellents termes avec Benyamin Netanyahou, et qu’il espérait que les électeurs le suivraient lui permettant d’améliorer son score précédent où il était arrivé cinquième.

Les électeurs de ce scrutin interne au Likoud voteront deux fois (deux scrutins différents):

  1. Pour le poste de Chef du parti. (2 Candidats briguent les suffrages Benyamin Netanyahou, et Danny Danon, Quand à Moshé Feiglin, il s’est retiré pour éviter les dissensions.
  2. Pour préparer la liste des Candidats à la Knesset les adhérents  voteront pour 11 noms, une liste de onze noms sera proposée par chaque Snif local, les adhérents devraient respecter la liste des 7 ou 8 premiers noms et voter le cas échéant pour 3 ou 4 noms de leur choix.

Le scrutin se déroulera le 31 décembre,  pour Ashdod au Matnass Ezor Tet de 9 heures à 22 heures, il concernera les adhérents au Likoud inscrits depuis 16 mois minimum et à jour de leur cotisation. La convocation est arrivée dans les boîtes aux lettres aujourd’hui.

Il conviendra alors de se préparer pour le scrutin du 17 mars où l’ensemble du corps électoral israélien sera amené à voter pour les Députés à la Knesset.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Votre site favori, publiera régulièrement des informations à cette occasion, en précisant le point de vue de chaque parti, des articles feront état des possibilités de coalition au fur et à mesure de la parution des sondages..

La recommandation, est d’éviter d’éparpiller les voix du Likoud sur  des partis périphériques, ce vote sanction peut satisfaire l’égo de l’électeur, mais empêche la mise en place d’une coalition gouvernementale homogène apte à gouverner.

Les Ministres et Députés du Likoud ont apporté la preuve de leur engagement dans le domaine de l’amélioration du pouvoir d’achat par leur action à lutter contre les monopoles sclérosant le pays, ils se sont distingués notamment dans le domaine de la téléphonie où l’apparition de 2 nouveaux opérateurs venus de France ont révolutionné les conditions existantes en abaissant fortement les tarifs des forfaits.

Ils souhaitent continuer leur action dans d’autres domaines, en s’opposant aux monopoles, car en favorisant la concurrence, les prix sont tirés à la baisse, et le pouvoir d’achat s’améliore sans pour autant être obligé d’augmenter les salaires, dont le premier résultat est une hausse des prix, donc une perte de compétitivité à l’international.

Production laitière comparée par vache par pays

Production laitière comparée par vache par pays

Un des domaines visés, le monopole des produits laitiers, la vache laitière Soufa, du kibboutz Karmiya Crémieux, tient la palme pour sa production de 2009 : elle a fourni plus de 21.400 litres de lait/an, un record ! Les vaches israéliennes produisent 2 fois plus de lait que les vaches européennes, les Israéliens consomment 200 litres de lait par an contre 300 litres pour les Français, un yaourt israélien coute 6 sheqqalim, alors qu’un pack de huit yaourts français est vendu 16,5 sheqqalim après avoir subi des frais de port et des taxes d’importation.

La dernière coalition qui était l’alliance de la carpe et du lapin a vu tous ses efforts pour gouverner bloqués les embuches posées par les différents partis politique la composant, y compris par Liberman, Lapid, et Livni qui refusaient tout et voulaient imposer leur point de vue.

Un autre élément a interdit de gérer le pays pendant toute la précédente Knesset, c’est l’irruption 2 à 3 fois par semaine de John Kerry qui débarquait à Jérusalem sans y être invité, empêchant toute réflexion sur la gestion du pays, par son insistance à vouloir relancer des discussions que Abou Mazen refusait. Imagine t-on Avigdor Liberman s’inviter à la Maison Blanche 2 à 3 fois par semaine pendant 2 ans et demi pour imposer à Obama son propre emploi du temps?

Après le scrutin du 31 décembre, les représentants du Likoud s’appliqueront à expliquer les qualités de leur programme, ils démontreront ce que sont leurs adversaires potentiels, ils veulent créer les conditions favorables à l’émergence d’une coalition solide qui leur permette de gouverner sans devoir dissoudre la Knesset tous les deux ans.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAÏK pour

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This