Petite leçon de gestion d’Entreprise pour Michel SAPIN

Comments (1) Elections France, Présidentielles France

Eli LAIK

Dimanche sur la 5 nous avons eu droit à une démonstration du sommet de l’incompétence des gens qui nous gouvernent.

Michel SAPIN reçu par la 5 échangeait avec un Chef d’Entreprise, ce dernier constructeur de panneaux publicitaire expliquait qu’il avait un carnet de commande extrêmement abondant, mais qu’il ne pouvait y donner de suite faute de trésorerie, que tous les matins il trouvait dans sa boîte aux lettres des demandes de paiement de plus en plus fréquentes et de plus en plus importantes de charges diverses et variées.

Michel SAPIN répondit au Chef d’Entreprise qu’il allait recevoir un Crédit d’impôts, puis qu’il pouvait demander un crédit à sa banque, qu’il ne comprenait pas ce besoin de trésorerie.

Le Chef d’Entreprise lui rétorqua que le crédit d’impôts différé ne générait pas de la trésorerie aujourd’hui. Que sa banque lui avait refusé un crédit de 30.000€.

Petite leçon de gestion d’Entreprise pour les nuls dont fait partie notre distingué Ministre:

Une Entreprise fonctionne avec un carburant extrêmement rare qui s’appelle la Trésorerie.

L’argent mis à la disposition de l’Entreprise par les différents associés constitue le Capital.

Normalement le Capital est destiné à servir aux investissements autofinancés, au fonds de roulement de l’Entreprise afin de couvrir les salaires, les charges, les achats, les frais généraux et les impôts.

Tous ces besoins constatés constituent le besoin en fonds de roulement. Lorsque la trésorerie est excédentaire, le fonds de roulement est supérieur au besoin en fonds de roulement.

Dans le cas contraire, si le besoin en fonds de roulement est supérieur au fonds de roulement disponible, l’Entreprise doit apporter les capitaux manquants au plus tôt, soit par l’emprunt, soit par apport des associés.

Aimez-vous cet article ? Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Si aucune de ces deux solutions n’est possible, il convient de trancher dans les frais.

Le premier poste car le plus important est le poste des salaires et des Charges qui en découlent.

Ce qui est une aberration en raison du cahier des charges abondant.

La sous traitance permet de limiter certains besoins mais doit être manipulée avec la plus grande circonspection.

Quels sont les raisons qui amènent ce déséquilibre?

  • Une chute de chiffre d’affaire prolongée, comme les entrées ont baissé et que les frais fixes sont identiques le compte de trésorerie ne peut s’équilibrer.
  • Une augmentation de chiffre d’affaires entrainant des sorties de trésorerie antérieures aux entrées va également déséquilibrer le compte, ce qui semble être le cas aujourd’hui.
  • Une augmentation des charges, puisqu’elles grèvent la trésorerie. Lorsqu’on voit la valse à laquelle se livre le Gouvernement afin de subvenir à ses besoins toujours plus importants, appelant la contestation du plus grand nombre, on ne peut s’étonner de tels résultats.

Quelles sont les mesure qui doivent être prises afin d’éviter le dépôt de bilan avec le licenciement de 20 salariés?

  • Que l’État dégraisse le mammouth comme le disait si bien Claude ALLÈGRE, Ministre Socialiste, et qu’il le fasse suffisamment pour permettre la baisse des charges mises en place, et l’abondement dans cette banque tant vantée lors de la Campagne Présidentielle, et qui n’a pas l’air de fonctionner.
  • En somme effectuer un virage à 180 degrés dans la politique économique menée, sinon les gouvernants devront être révoqués Ad-Nutum, comme tous les P.D.G, et Directeurs Généraux le sont lorsqu’ils commettent des erreurs de gestion.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

 

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :