Elections Municipales à Ashdod second volet élection du Maire

Comments (12) Likoud

Eli LAIK

Comme expliqué dans l’article précédent:

http://les-francophones-d-israel.com/2013/08/23/les-elections-municipales-en-israel-comment-ca-marche/

Un premier scrutin relatif à l’élection du Maire se déroulera le même jour que pour le second scrutin relatif à l’élection des Conseillers Municipaux.

Vous trouverez ci-dessous des informations relatives à l’élection du Maire d’Ashdod.

A Ashdod, vous aurez le choix entre 3 Candidats.

Le Maire actuel se représente avec à son actif un bilan de cinq ans élogieux:

Jeunesse

  • Prêt accordé aux étudiants remboursable sur de nombreuses années après leur entrée dans la vie active.
  • Prix de 10.000 sheqqalim pour les meilleurs étudiants reconnus par leur école.
  • 900 petits logements de 750.000 sheqqalim pour un public jeune afin de leur faciliter l’accession à la propriété.
  • Une maison de la jeunesse va prochainement fonctionner à la City.
  • Ouverture prochaine d’un complexe sportif et d’un Stadium équipés d’installations du dernier cri de classe mondiale.

Construction de logements

  • Des terrains ont été mis à disposition pour la construction de 300 logements pour Olim ‘Hadashim.
  • Démarrage du programme Thama 38 de réhabilitation des vieux immeubles qui bénéficient alors d’une installation électrique neuve, d’une installation d’alimentation et d’évacuation d’eau neuve, d’un mamad, d’un balcon sans qu’il en coûte rien aux propriétaires.

Emploi

  • En vue de la création d’une zone High-tech, 70.000 m2 de terrains à un prix abordable sont réservés à ce type d’entreprises.
  • Mise en chantier de l’hôpital qui génèrera 1000 emplois.

Loisirs

  • Création d’un parc aquatique dont les fontaines sonores émerveillent tous les spectateurs.
  • Ouverture du plus grand amphithéâtre du M.O. qui accueille les plus grandes manifestations.
  • Ouverture du Théâtre (la baleine) chantier bloqué depuis 10 ans.
  • Aménagement des berges du Na’hal Lakish.
  • Aménagement de la tayalet.

Projets à venir:

  • Une Université dans la zone de l’hôpital.
  • La construction de 3 nouveaux hôtels.
  • Le port sera développé pour devenir le 1er port de la Méditerranée.
  • Le détail de tous les nouveaux projets figure dans « Ashdod 2020 c’est notre programme ».

Aimez-vous cet article ? Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

 

Les reproches formulés:

  • Manque d’accessibilité, (ne pas oublier que le lendemain de son élection, Le Maire a été victime d’un jet de grenade, je suis persuadé que si ce « petit cadeau de bienvenue » vous était arrivé vous vous tiendriez à l’écart des gens)!!!
  • La ville est devenue ‘Harédi, (Ne l’était-elle pas déjà? les ‘harédi préfèrent vivre entre eux, pensez-vous qu’ils aient envie de vivre à Tel Aviv)?
  • Il n’a pas créé d’emplois (c’est dans le programme de son prochain mandat, il ne pouvait pas mettre en place cette zone High-tech pour des raisons d’ordre budgétaire, et d’autorisations, les 1000 emplois prévus pour l’hôpital ne seront bien sur effectifs qu’à l’ouverture de celui-ci).

Comme Challenger nous trouvons tout d’abord Zvi ZILKER qui a exercé les fonctions de Maire dès 1969, jusqu’à 2008, avec une interruption.

Ce dernier a à son actif la construction de la ville (dortoir) d’Ashdod qu’il nous a léguée en 2008.

Une trésorerie abondante générée par l’Arnona, et jamais employée, rien n’a été réalisé en 40 ans, ce fut l’immobilisme le plus parfait.

La comparaison avec l’action de l’actuel Maire ne peut être faite, et venir nous parler du népotisme de l’actuel occupant de la Mairie me semble déplacé, un contrôle des comptes municipaux n’est-il pas réalisé par une commission de contrôle des comptes au sein de la Mairie? Cette commission rend ses rapports à la préfecture Misrad ha Pnim, qui en réfère à un organe de contrôle et de régulation appelé Mévaker ha Médina (contrôleur d’État). De qui se moque t-on?

Zvi ZILKER nous parle des francophones de sa liste qui sont natifs du Maroc. (Sans vouloir déprécier les natifs du Maroc, pourquoi pas du Sénégal ou de la Côte d’Ivoire? Les natifs du Maroc possèdent notre langue, et c’est tout, ils n’ont pas du tout la même philosophie des choses, ils n’ont pas cette touche Française que nous revendiquons, nous voulons être présents à la Mairie non pas pour réclamer quoi que ce soit, mais pour apporter à l’Auberge Espagnole tout notre savoir et notre façon d’être).

Nous avons ensuite Shimon KATSNELSON.

En 1998 il avait obtenu 9 sièges et il a épaulé Zvi ZILKER pendant 10 ans, il veut un front commun avec Zvi ZILKER contre Yehiel LASRY. L’un et l’autre se positionnent en critiquant les réalisations et le programme du Maire actuel, mais ceci ne fait pas un programme pour la ville.

Si leur programme est de revenir à l’immobilisme des années précédentes, ce n’est pas du tout mon choix.

Enfin une vision politique de ce scrutin, le Maire actuel soutient le gouvernement, et le gouvernement le soutient, ce qui a permis un déblocage du dossier de l’hôpital plus rapide, avec une forte allocation de l’État.

L’État doit également abonder très fortement pour les transports à hauteur de 250 millions.

Peut-on voter pour un gouvernement et contre le Candidat qu’il soutient?

La politique des Olim doit être en adéquation entre la Mairie et le Gouvernement. S’il n’y a pas de soutien du Maire par le Gouvernement, la politique locale s’en ressent, et les Olim seront laissés pour compte.

Je rappellerai à tous ceux qui m’ont suivi lors des élections à la Knesset quelle est la voie que je me suis tracée, et à laquelle ils ont adhérée en s’inscrivant nombreux au Likoud pour soutenir Emmanuel NAVON.

Je ne varie pas dans mon discours pour des raisons d’opportunisme.

Je soumettrais enfin à ces trois Candidats l’analyse de quelques photos:

Une merveille de réalisation « la Place de l’Étoile à Paris » que tout le monde nous envie, avec en son centre l’Arc de Triomphe haut de 54 m.

Paris Place de l'Etoile

Admirez les constructions, tous les immeubles sont du même style, et tous de la même hauteur pour une harmonie du panorama.

Et maintenant la même place défigurée:  11256_11_d

Tous ceux qui ont vu cette photo ont eu un sursaut, et vous?

Pourtant c’est ce qui nous guette à Ashdod, le superbe Boulevard Tel ‘Hai avec ses immeubles tous de la même hauteur avec une harmonie dans les couleurs et les formes débouche sur un superbe Kikar que des promoteurs avides d’argent veulent défigurer en y construisant deux tours de 37 étages. Ce projet datant de près de 10 ans a été validé par le Conseil Régional, après signature d’une pétition, il est en butte à un procès, le Tribunal devrait se prononcer au mois d’Août 2013.

Quelle est votre position à chacun sur ce projet qui aurait toute sa place à l’autre bout du Boulevard.

De grâce ôtez nous ces verrues en puissance.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :