Benyamin NETANYAHOU à Ashdod le compte rendu

Comments (1) Likoud

Eli LAIK

Comme précisé précédement, les conditions d’accueil ont été difficiles en raison des mesures de sécurité qui ont freiné l’entrée en salle, pour cette raison, il avait été recommandé ici les règles d’inscription: 

Benyamin NETANYAHOU à Ashdod attention à l’horaire.

Tout ceci s’est néanmoins déroulé dans une ambiance bon enfant surtout en raison d’une panne sur un des scanners de contrôle.

Dès leur arrivée, les francophones duement chapitrés, se sont dirigés vers les 4 premiers rangs de 30 chaises qui leur avaient été réservés, en effet, les dimensions de la salle ont amené à supprimer les tables qui auraient pris trop de place. les autres francophones arrivant ultérieurement se sont répartis sur les autres rangs.

 

DSC01341

 

DSC01344

 

 

DSC01343

 

Aimez-vous cet article ? Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Au fond, comme à l’accoutumée les jeunes ont chauffé la salle au son de trois tambours et d’une trompette. Les chants étaient de la partie avec force agitation de drapeaux.

 

DSC01347

 

 

 

En raison de l’immense succès rencontré par l’alliance Likoud Israël Beitenou, les organisateurs ont été totalement dépassé, et la salle s’est avérée trop exigüe, elle avait été imposée par les services de sécurité en raison de son emplacement.

La salle étant pleine à craquer, de nombreuses personnes sont restées debout, les services de sécurité ont alors bloqué l’entrée des 300 retardataires parmi lesquels une cinquantaine de membre de l’Espace Francophone d’Ashdod revenus tardivement de Tyioul.

Vers 20 heures 15 la séance a débuté sous la houlette de M. KNAFO qui a appelé successivement les orateurs au pupitre.

Le Maire d’Ashdod Ye’hiel LASRY a alors remercié les membres du Gouvernement venus nombreux accompagner le Premier Ministre ainsi que les Députés présents.

 

DSC01351

 

Il a chaleureusement remercié le Premier Ministre pour l’aide apporté au déblocage du dossier de l’hôpital, ayant un mot aimable pour chacun des participants, il a évoqué la sécurité réussie grâce à Kippat Barzel.

Puis tour à tour les membres du Gouvernement se sont exprimés.

Guidéon SAAR Ministre de l’Enseignement a chaudement remercié le Maire pour son accueil, il a évoqué les travaux de construction de l’Hôpital, il l’a félicité pour l’excellence de sa gestion, et pour ses réalisations.

Il a rappelé que le gouvernement avait apporté la gratuité à l’enseignement dès l’âge de trois ans.

Que l’excellence de l’enseignement diffusé en Israël avait hissé le pays cette année à la seconde place mondiale.

Il a évoqué également la remise au goût du jour de l’histoire d’Israël afin de redonner à notre jeunesse cette connaissance qu’ils n’ont perdue que parce que cet enseignement avait été abandonné.

Il a aussi parlé largement de la sécurité à son habitude bien que celle-ci n’entre pas dans le périmètre de son ministère.

Youval STEINITZ Ministre des Finances a également congratulé le Maire l’assurant de son soutien.

Il a brossé le tableau de ses activités, et de la première place pour l’augmentation du PNB parmi les membres de l’OCDE grâce à notre économie solide, qu’il oeuvrait pour conforter cette position.

Israël KATZ Ministre des Transports et de la Sécurité Routière a également eu un mot aimable pour le Maire.

Il nous a brossé le tableau de ses réalisations avec la baisse du nombre d’accidents en raison de l’amélioration du réseau routier.

Il nous a confirmé que dans un proche avenir un autoroute et un réseau routier dense permettrait une meilleure circulation entre le nord et le sud d’Israël, avec la décongestion de la région centre. 

Haïm REBIBO l’international de foot-ball est venu apporter son soutien au Premier Ministre ainsi qu’au Maire de la ville Ye’hiel LASRY.

Sofa LANDVER Ministre de l’intégration nous a précisé la facilitation mise en place pour l’intégration:

Carte d’identité remise au olé ‘hadash dès son arrivée à l’aéroport.

Toutes les formalités effectuées au cours du premier jour.

Lorsqu’elle a effectué son Alyah, c’était loin d’être aussi facile.

Sylvain SHALOM Vice Premier Ministre, ministre du Développement du Néguev et de la Galilée et du Développement économique régional a également assuré le Maire de son soutien.

Il a défendu l’alliance Likoud Israël Beitenou, en expliquant qu’elle limitait le nombre de petits partis, que si les électeurs envoyaient un grand nombre de Députés Likoud Beitenou à la Knesset, le Premier Ministre serait assuré d’une coalition solide peu susceptible de renversement. 

Que la loi électorale distribuait le complément de voix non affectées à des listes par la règle de la proportionnelle intégrale à la liste arrivée en tête.

Il s’en est pris violemment à Tsipi LIVNI en raison de ses récentes demandes auprès de l’Administration américaine, et des dirigeants Européens afin de faire pression sur Benyamin NETANYAHOU.

Ce comportement est antidémocratique, antinationaliste, profondément indigne d’un dirigeant briguant le poste de Premier Ministre.

Avigdor LIBERMAN a été très fortement ovationné par l’auditoire alors qu’il se dirigeait vers le pupitre, Il a également assuré le Maire de son soutien.

Il a alors défini la stratégie de l’Alliance face à l’opposition toujours prête à faire des concessions aux Arabes sans aucune contrepartie, précisant que la politique menée jusqu’alors était la seule possible.

 

DSC01350

Il a expliqué les raisons qui ont amené les deux partis a créer une liste commune à l’occasion de cette élection, à noter que le sujet avait été longuement évoqué au cours d’un article précédent:

Fusion des listes Likoud Israël Beïtenou la vision d’un Franco-Israélien.

 Benyamin NETANYAHOU a pour sa part reçu une « standing ovation » de la part de l’assemblée et de tout son gouvernement.

Il a chaleureusement félicité le Maire pour toute ses réalisations, rappelant au passage que la ville votait à plus de 50% Likoud, que c’était le meilleur score national, et qu’il était normal que le gouvernement appuie le Maire et sa population pour les demandes d’infrastructures qu’ils réclament, qu’il était heureux d’avoir débloqué le dossier de l’Hôpital qui trainait depuis fort longtemps.

Il nous a parlé de la clôture de la frontière avec l’Egypte, de Gaza à Eilat qui venait d’être terminée, elle a permis de bloquer définitivement l’accès illégal à notre pays qui est ainsi passé de 2.000 par mois à 0.

« Il faut noter à cet égard que ceux qui s’insurgent contre l’érection de la barrière de sécurité sont ceux qui favorisait l’intrusion d’illégaux qu’ils convoyaient par autobus entiers, laissant les militaires dans l’impossibilité d’intervenir. Que c’étaient les mêmes qui fustigeaient le Gouvernement lorsque les illégaux commettaient des incivilités à Tel-Aviv, viols, assassinats, vols, l’empêchant d’assurer la sécurité ».

Le Premier Ministre a longuement parlé de l’Iran, que grâce à l’action conjointe qu’il a menée avec Avigdor LIBERMAN auprès des États-Unis et de l’Union Européenne, nous avions obtenu des sanctions aggravées qui gênent économiquement l’Iran, que le fait que ce pays obtienne la bombe atomique, entrainerait une nucléarisation du Moyen-Orient avec l’entrée dans ce Club de la Turquie, de l’Égypte, ainsi que de l’Arabie Saoudite.

Il a ensuite demandé un très large succès pour la liste d’union afin, dans ces moments difficiles, de s’appuyer sur la plus grande majorité.

Un Likoud Beitenou fort, pour un Premier Ministre fort, à la tête d’un gouvernement fort, pour un pays fort afin de résister aux crises:

Économiques qui déferlent sur le monde auxquelles nous avons jusqu’à présent résisté.

Sécuritaires avec la montée en puissance de gouvernements islamiques nous entourant.

D’autres raisons sont développées dans un précédent article:

Lancement de la campagne électorale LIKOUD-ISRAËL BEITENOU le 18 décembre 2012

Après l’Hatikvah, Dany DANON a tenu a se faire photographier auprès des « Français d’Israël », il a été largement impressionné comme tout le gouvernement par le nombre et l’implication des personnes présentes, d’autant qu’elles ne maîtrisent pas l’ivrit, et attendent une traduction.

Bibi-a-Ashdod.jpg

 Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

 

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :