Valérie Hoffenberg à Ashdod

Comments (1) Elections France, Législatives

Eli LAIK

L’Espace Francophone d’Ashdod organise régulièrement des carrefours de l’information, au cours desquels sont reçus sans distinction tous les courants de pensée politique, n’affichant aucune prise de position ; à titre personnel chacun pouvant commenter, ou choisir son  candidat.

 

 

Cette initiative est très favorablement accueillie par les Ashdodiens, tous les candidats sont heureux de venir s’exprimer.

 

 

Tour à tour ont été reçus :

 

Daniel BENSIMON Député Chef du parti travailliste à la Knesset.

 

Rav Haïm AMSELEM Député Shass, en litige avec son parti.

 

Philippe KARSENTY Candidat sans étiquette à l’élection législative dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger.

 

Daniel BENLOLO DÉPUTÉ Likoud.

 

De nombreux élus de la ville d’Ashdod.

 

Seront reçus prochainement  pour les élections législatives de la 8ème circonscription:

 

Daphna POZNANSKI-BENHAMOU, parti socialiste.

 

Edward AMIACH présenté par l’UPJF (Union des Professionnels Juifs de France) sans étiquette.

 

Gil TAIEB Candidat sans étiquette.

 

Lundi soir c’était le tour de Valérie HOFFENBERG,

 

Secrétaire nationale à l’UMP en charge des Relations avec les Clubs, les think-tanks, les partis politiques étrangers.

 

Conseillère de Paris XVI Chargée de l’Enseignement supérieur et de la vie étudiante.

 

 

Elle est venue accompagnée du Professeur Marc MIMOUNI ex Directeur de l’hôpital SCHNEIDER pour enfants de PETA’H-TIKVA.

 

Claude GRUNDMAN-BRIGHTMAN Présidente du développement francophone, en charge du collège académique de NETANYA Directrice de campagne.

 

David HARIRI lauréat du Prix d’Israël 2011 en tant que père fondateur des drones.

 

Caroll AZOULAY sa Directrice de Communication.

 

 

Une assemblée peu nombreuse commencée à une vingtaine de personnes et finie à une trentaine était présente, le public restreint était-il le fait de l’alerte rouge qui régnait à ASHDOD, la méconnaissance de la Candidate qui bénéficie de peu d’audience, ou le récent camouflet du jour que nous a délivré la France avec son vote à l’UNESCO ?

 

La réunion a débuté par l’introduction de Jean-Claude BENSOUSAN suivie d’une longue allocution du Professeur MIMOUNI, et de celle de sa Directrice de campagne.

 

 

Valérie HOFFENBERG s’est alors présentée, nous expliquant  tout son cheminement, son action à NETANYA avec Claude GRUNDMAN-BRIGHTMAN auprès du Campus francophone, ainsi qu’à RAMALAH pour développer l’économie lorsqu’elle était déléguée du Ministère des Affaires Étrangères, jusqu’à ses démêlées avec Alain JUPPÉ.

 

 

Se mettant en retrait du Quai d’Orsay, elle se revendique totalement du groupe UMP.

 

Elle était très en colère du vote à l’UNESCO, et avait obtenu pour samedi un Rendez-vous avec Nicolas SARKOZY.

 

L’auditoire l’a questionnée sur sa position par rapport à la position de la France « 2 Etats pour 2 pays dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale ».

 

Sa réponse a été 2 États pour 2 pays avec des frontières à définir par les deux pays.

 

Cette réponse n’a pas été du goût de l’auditoire, car depuis quelques temps, avec les déclarations léonines d’Alain JUPPÉ, (la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf). Les esprits sont plus qu’échauffés, et nombres de olim durcissent leur position et se rapprochent des thèses des habitants d’Eli, ou de Kokhav Yaakov « Cette terre est la notre depuis 3.700 ans, Abraham a payé 400 sicles d’argent (une somme faramineuse) la grotte de la Ma’hpelah à ‘Hévron afin d’y enterrer Sarah, nous l’avons reconquise à la sortie d’Egypte.

 

Shilo était le lieu du premier Temple provisoire, Eli a vu le tirage au sort de la terre entre les 12 tribus. La Samarie, et la Judée ont vu naître le peuple juif, et David était roi de Juda avant la réunion des royaumes de Juda et d’Israël, à partir de la réunion, il a fixé sa capitale à Jérusalem.  Nous avons racheté à prix d’or il y a un siècle au Sultan de Turquie toute cette région. Les arabes, sont arrivés ici dans les valises des  Jordaniens en 1947-48, ils n’ont aucune histoire ici.

 

La côte de Valérie HOFFENBERG n’a pas pu décoller en raison des prises de positions de Nicolas SARKOSY dans ce conflit. Le vote à l’UNESCO vient de lui assener un coup très fort dont elle aura du mal à se remettre, et ce quelles que soient ses qualités.

 

Trois autres points ont été abordés : nous avons aujourd’hui 5 candidats tous les 5 sont juifs, tous les 5 sont sionistes, comment sont-ils perçus par les électeurs résidant en Turquie, en Grèce, à Chypre, à Malte, en Italie, à Saint Marin. Nous allons vers un éparpillement des voix.

 

 

Georges POMPIDOU devant la profusion de journaux avait déclaré : il y a trop de journaux, deux devraient suffire un du matin l’autre du soir, un à lire dans le métro l’autre dans le taxi. La suite lui a donné raison, avec les regroupements, nous avons beaucoup moins de journaux aujourd’hui.

 

 

Pour les élections c’est équivalent, un candidat de gauche et un de droite devraient suffire, (nous éviterions un tour de scrutin). L’avantage des primaires comme aux Etats Unis, c’est de laisser plus de temps aux candidats pour préparer leur élection, alors qu’ils n’ont que 7 ou 14 jours en France entre les deux tours.

 

 

Le deuxième point, c’est la baisse de popularité de Nicolas SARKOZY auprès des Français d’Israël, ils l’avaient largement plébiscité lors des dernières présidentielles. Valérie HOFFENBERG ayant déclaré son soutien inconditionnel, tout comme l’UMP, son auditoire se restreint ici.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :