Un oeil sur la planète la riposte de Philippe Karsenty

Comments (0) Elections France, Législatives

Eli LAIK

Chers amis,

La semaine dernière, j’ai publié un article où je disais : « Je ne vais pas gémir. Je vais agir. »
Aujourd’hui, j’ai rencontré le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, avec qui je me suis entretenu de la nouvelle propagande nauséabonde de France 2.
Je lui ai exprimé ma vive inquiétude à ce sujet, ainsi que mon regret d’observer que l’affaire al Dura n’est toujours pas résolue.
Compte tenu de l’atmosphère politique française actuelle, il est peu probable que cette démarche aboutisse.
Je me dois néanmoins de tout essayer politiquement avant de passer à d’autres modes d’action.

Comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, j’ai créé ma « page de fans » sur Facebook.
Je serais ravi que vous m’y rejoigniez en cliquant ici.
D’autre part, j’ai récemment lancé ma page personnelle où je vous invite à devenir « ami Facebook » en cliquant ici.
Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter en cliquant ici.
Mon objectif est clair : face aux nouveaux défis, j’ai décidé d’utiliser la puissance démultiplicatrice des réseaux sociaux afin de faire plier nos adversaires.
C’est pour cela que je vous demande de me rejoindre massivement et de faire en sorte que nous soyons le plus nombreux possible.
Je vous tiendrai informé de la prochaine étape au cours de laquelle nous aurons la possibilité d’agir tous ensemble.

Afin que vous preniez conscience de l’état d’esprit actuel de Charles Enderlin, je vous suggère de lire son blog.
Voici les analyses pertinentes d’Israël Valley et d’Enquète et Débat sur le même sujet.

Certains parlent, d’autres agissent contre les mensonges.
Voici un bel exemple d’action rapide et efficace :
–        Vidéo exclusive JSSNews / Infolive : « un oeil sur la planète » la contre émission.

Je souhaite conclure en vous informant que l’État d’Israël recherche d’urgence les héritiers des victimes de l’Holocauste, via son agence officielle de restitution, la Société pour la localisation et la restitution des biens des victimes de l’Holocauste.
L’agence a été établie par le Parlement israélien et elle gère actuellement plus de 60.000 biens non réclamés, des comptes bancaires, des titres, tous acquis en Terre d’Israël par des personnes ayant péri pendant l’Holocauste.
Toute l’information nécessaire existe sur le site internet HASHAVA au travers duquel les bénéficiaires potentiels pourront entamer une recherche à titre gracieux dans les bases de données existantes.

Je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes et j’espère être de retour prochainement en Israël, probablement aux alentours du 23 novembre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :