Le petit Nicolas

Comments (0) Elections France, Présidentielles France

Eli LAIK

La déception engendrée par le petit Nicolas est à la mesure de l’espoir qui fut placé en lui. Ses déclarations à la tribune du « machin » ont été une litanie de contre vérités, de mensonges et de manipulation politique hostile à l’Etat d’Israël.

M. Sarkozy ne manque pas une seule occasion de rappeler le « printemps arabe » et la révolution de ces jeunes qui, courageusement et à « mains nues » ont combattu pour la liberté et ce, fait extraordinaire, sans crier « Mort à Israël »! Il est vrai que ce slogan fleurit en France depuis les comptoirs de Roissy jusqu’aux innombrables manifestations dans les rues de Paris et des banlieues.

Curieuse conception de l’histoire que de parler de « mains nues »! Sûrement le cas pour les Libyens qui ont bénéficié du soutien permanent militaire des forces de l’Otan, des bombardements par les aviations françaises et britanniques des postes kadhafistes, des nombreux dommages « collatéraux » pour ne pas encore avoir réussi à triompher du dictateur déchu. A mains nues! Mais quel sera le sort de ces  armes que les amis libyens « démocrates » de Sarkozy et de ses conseillers et philosophes de service, ont transféré au Hamas à Gaza. L’Otan les récupérera? Juppé ira les chercher? Que nenni. Ces armes ne menacent qu’Israël et  aucune intervention européenne n’aura lieu.

Hiver musulman…

« Ils » ont combattu pour la liberté et voila  Sarkozy enfin porteur de la preuve que islam et démocratie peuvent se marier. Le divorce est plutôt rapide. Les Frères Musulmans et l’armée se disputent l’avenir de l’Egypte et les nouveaux amis tunisiens n’arrivent toujours pas à déterminer un gouvernement « élu ». Le Yémen croule sous les luttes tribales, la « constitution » libyenne s’appuie sur la Charia  mais l’important est de ne pas « gâcher » ce formidable « hiver musulman ». Il faut donc qu’Israël cède et s’il pouvait disparaître, ce serait l’occasion d’émouvantes cérémonies. Rien n’a bougé selon le petit Nicolas, depuis plus de soixante ans. Plus ignare est impensable!

Depuis la création de l’Etat Juif, Israël a du subir une guerre d’indépendance pour faire face à l’agression du monde arabe et de ses  armées mobilisées contre lui et contre les Juifs. Israël a du se retirer du Sinaï  à deux reprises, faire face à une guerre arabe qui dure depuis plus d’un siècle sous des formes diverses allant du terrorisme au conflit militaire sur ses lignes de cessez le feu, au boycott et  aux agressions  politiques . Sans oublier l’embargo français! Israël n’a cessé malheureusement de faire des concessions politiques dramatiques comme à Oslo. Le résultat est connu.

 La France a signé en qualité de témoin, l’accord entre Israël et ce peuple « palestinien » inventé de toutes pièces. Les textes prévoient qu’il n’y aurait aucune décision unilatérale concernant les futures frontières. La France s’est parjurée.

Sarkozy ment délibérément en parlant de « frontières » de 1967. Il sait que ces lignes de cessez le feu n’ont aucune base juridique, qu’un état palestinien n’a jamais existé et n’existera jamais, que les populations arabes de la Terre d’Israël occupent déjà les territoires de Transjordanie et du Hamastan.

Le petit Nicolas tient des discours qui ne s’appuient sur aucune vérité, des propositions qui mettent en danger l’Etat juif.

1967…

En prenant les « frontières de 1967 »  pour base d’un éventuel accord, Sarkozy préconise ce que Aba Eban appelait des frontières d’Auschwitz. Ces lignes sont indéfendables et placeraient l’Etat hébreu sous le feu permanent des terroristes arabes et mettrait son existence en péril et sa population  en danger d’extermination. Heureusement que Sarkozy nous assure être attaché à la sécurité d’Israël et se dit prêt à intervenir si elle était menacée. Il irait peut être même jusqu’à proposer une résolution de l’ONU reconnaissant le droit des Juifs d’Israël à respirer.

Très cher Sarkozy! L’Etat Juif est né pour assurer sa propre défense et reprenant la parole de Menahem Begin (zal), nous « préférons être antipathiques et vivants que sympathiques et morts »!

Sarkozy  avait promis de nettoyer la racaille au Kärcher. Il l’a aidé depuis son arrivée au pouvoir et traité la racaille internationale au  Kouchner  puis au Juppé. Non seulement il n’a pas réussi à l’éliminer en France mais il la soutient au Moyen Orient.

Une « Palestine »  sans Juifs, où régnerait la charia, où la lapidation et le sabre seraient la justice quotidienne, où les terroristes pourraient librement s’entraîner à égorger et massacrer, où les roquettes pleuvraient sur toutes les villes d’Israël et qui donnerait au Quai d’Orsay et à  Ashton l’occasion d’exiger d’Israël de la retenue, voila le rêve d’une vieille Europe envahie.

Les voix arabes… 

La course aux voix arabes pour les prochaines présidentielles semble avoir pris de l’ampleur avec l’intervention au « machin ».  

Non respect de la parole donnée, non respect de la signature, réécriture de  l’Histoire, déni des faits avérés, trahison des amitiés anciennes …décidemment le petit Nicolas peut postuler pour l’entrée de la France dans la Ligue arabe.

Un seul problème! Le négationniste nostalgique de cette période glorieuse où le Mufti de Jérusalem siégeait en compagnie  de Hitler, a déclaré qu’aucun Juif (selon les lois de Nuremberg) ne pourrait se rendre en « Palestine ». On peut donc se demander si Sarkozy  y serait  admis. Mais que Sarkozy cesse de s’inquiéter. Il pourra toujours bénéficier de la loi actuelle du Retour et se réfugier dans un de ces nouveaux appartements qui verront le jour à Guilo quand les « démocrates » arabes auront instauré la loi islamique en France. De plus,  il n’y aura jamais de « Palestine » autre que virtuelle et nous avons découvert d’immenses réserves de gaz et de pétrole dans les eaux territoriales israéliennes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :