De Khaybar à B.D.S

Comments (0) Députés Européens, Elections France, Elections Israël, Knesset, Législatives, Likoud, Présidentielles France

Eli LAIK

Rappel historique:

135 de notre ère,

La révolte de Bar Kokhba est matée par les Romains Marc Aurèle chasse tous les Juifs de Jérusalem, et leur interdit sous peine de mort l’accès à la ville renommée AElia Capitolina certains Juifs sont vendus comme esclaves, d’autres s’enfuient et se disséminent en Europe, en Afrique et en Asie.

Mai 628,

Les Arabes se jettent à l’assaut de Khaybar une oasis caravanière située à 150 Km de l’actuelle Médine, Khaybar est habitée par des Juifs, les Arabes tuent tous les hommes, emmènent femmes et enfants en esclavage. Les tribus juives voisines viennent parlementer, les Arabes leur promettent la vie sauve à condition qu’ils acceptent le statut de Dhimmi. Ils seront soumis à l’Islam, devront payer un impôt de 50% des bénéfices.

Pour les Arabes, il ne peut donc être question qu’un Juif soit leur supérieur, ni leur égal, il doit être d’un statut inférieur.

Lina Murr Nehmé nous l’explique ici dans une courte vidéo, son livre l’Islamisme et les femmes est un monument.

628 bataille de Khaybar https:www.linamurrnehme.com

Mai 1948,

David Ben Gourion proclame l’Indépendance d’Israël pays juif, les Arabes y jouiront des mêmes droits.

Pour les Arabes il ne peut en être question, un Juif doit être soumis à l’Islam.

6 guerres et 3 opérations de police plus tard, Israël est toujours là et les Arabes qui ont perdu toutes leurs guerres essaient par le moyen de la négociation de récupérer le pays, ils veulent un seul pays avec le retour de 5 millions de réfugiés ce qui noierait les Juifs sous des masses arabes.

Benyamin Netanyahou pense que si les Arabes ont un travail, la paix viendra ensuite, il favorise l’installation en Judée-Samarie d’entreprises dirigées par des Juifs. Des dizaines de milliers d’emplois sont offerts aux Arabes qui gagnent 30% de plus que dans les entreprises arabes du secteur, les chefs d’entreprises arabes du secteur sont mécontents car les salaires sont tirés vers le haut.

Abou Mazen entre en scène, il crée B.D.S (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) comme il touche énormément d’argent de la part des Occidentaux, il est opposé à la création d’un énième État arabe qui tarirait la source de ses revenus. Il veut torpiller les efforts de Netanyahou. Par le biais de B.D.S. il interdit aux Arabes de Judée-Samarie de travailler dans des entreprises juives. Dans le monde occidental, les gauchistes et autres mouvements arabes font caisse de résonance malgré l’illégalité du boycott. L’Europe où le boycott est interdit torpille plus insidieusement en étiquetant les produits (territoires occupés).

La semaine dernière sur I24 totalement acquise aux thèses arabes, dont la quasi totalité de ses journalistes tient un discours partial. Sur cette chaine on interviewe deux femmes l’une juive et l’autre musulmane de Ramallah travaillant ensemble dans une entreprise de couture qu’elles dirigent conjointement, tout se passe bien. La journaliste commente, c’est le chemin de la paix.

Pourtant, c’est la politique de Benyamin Netanyahou!!! Et la journaliste est connue pour être opposée au Premier Ministre, et favoriser le discours d’Abou Mazen, décidément la gauche dans le monde entier tient un discours incompréhensible, le drame c’est que tous les Médias soient aux mains de la gauche, il n’y a pas de pluralité de l’information.

Pour la gauche Benyamin Netanyahou c’est l’homme à abattre, il faut aider l’archi terroriste Abou Mazen qui distribue des allocations aux terroristes emprisonnés ou à leurs familles en cas de décès de l’un d’eux.

Qui est raciste dans cette affaire?

Abou Mazen qui paie des terroristes n’est pas anti-juif.

L’Europe de l’Ouest menée dans cette lutte néo colonialiste contre Israël par la France n’est pas anti-juive.

Les Médias qui chauffent les foules musulmanes contre Israël ne sont pas anti-juifs.

Les foules arabes et noires et l’extrême gauche menée par Jean-Luc Mélenchon qui manifestent en France, en Belgique, et ailleurs pour tout et n’importe quoi brandissant des drapeaux d’un pays qui n’existe pas, aux cris de “Khaybar, Khaybar, ya, yahoud Jaych Mhammad sa ou saoufa yahaoud” ( tuons les Juifs) ne sont pas eux non plus anti-juifs.

“Ceux qui disent que tous ces gens, organismes, ou État sont anti-juifs professent donc de complotisme, ce qui est normal venant d’un peuple raciste, colonisateur, appliquant l’apartheid.”

C’est l’inversion des valeurs, ce qui est blanc est décrété noir par la gauche, ce qui est noir est décrété blanc.

Pendant ce temps, Erdogan décide que la Cathédrale Sainte-Sophie classée au patrimoine mondial de l’Unesco où tous les jours des musulmans prient,  va être transformée en mosquée, lorsque l’Occident s’inquiète de ceci Erdogan répond “qu’il fait ce qu’il veut chez lui.”

Alors lorsque nous voulons procéder à une régularisation d’une situation en réunifiant des territoires, pour lesquels la France renie sa signature de la Conférence de San Remo en 1920, ces territoires nous revenaient, à la France qui pousse des cris d’orfraie prétextant que cette “annexion est illégale”  nous répondons que charbonnier est maître chez lui.

Carte de la Palestine Mandataire lors de la Conférence de San Remo 24 Avril 1920

Nous n’avons pas de leçons à prendre de pays décadents ayant vendu leur âme à l’Islam pour quelques barils de pétrole.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :