Madame Le Pen

Comments (1) Elections France, Présidentielles France

Jacques KUPFER

Vos récentes déclarations sont totalement inacceptables pour les Juifs de France.

Vous leur demandez de faire un « sacrifice » en faveur de l’unité nationale. Il semblerait donc que l’affaire Dreyfus et le statut réservé par la France de Pétain, les trajets parcourus depuis le Vel-d’Hiv jusqu’à Auschwitz, de Drancy jusqu’à Tréblinka ne constitueraient pas un sacrifice suffisant ! Ces événements ne seraient ils que des « détails » insignifiants dans l’Histoire de la présence juive en France ! Cette présence juive millénaire est pourtant attestée par les sculptures des Juifs en vêtements médiévaux ornant la cathédrale parisienne sans compter la présence de celui qui trône à l’intérieur.

Vous savez que la kippa, pas plus que la cornette ou le turban sikh ou la robe bouddhiste, ne représente aucun danger pour les valeurs républicaines. Vous ne pouvez ignorer que l’abattage rituel juif, depuis des millénaires, s’exerce dans le plus pur respect de l’animal. Pourtant c’est aux Juifs que vous demandez de ne pas porter la kippa et de ne pouvoir manger de la viande casher ce qui signifie en fait leur impossibilité de vivre en France.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

En fait votre attitude dans ce domaine révèle soit un manque de courage, soit un manque de lucidité soit un antisémitisme avéré.
Quel dommage que vous n’agissiez pas comme le patriote néerlandais Geert Wilders. Il a le courage de nommer l’ennemi en exigeant l’interdiction du Coran tout comme celui du « Mein Kampf ». Il combat l’antisémitisme et n’accorde aucune place aux négationnistes et nostalgiques du Reich. Il possède la lucidité de comprendre que l’État d’Israël représente le seul barrage qui protège encore ce qui reste du monde civilisé face à l’invasion d’un islam de conquête, de meurtre et de terrorisme.

Serait-ce trop vous demander que de rendre grâce à l’État juif de protéger la seule communauté chrétienne qui ne soit pas en danger de mort dans tout le Moyen-Orient.

Serait-ce trop exiger que de refuser « l’amalgame » entre la foi juive et la civilisation judéo-chrétienne d’une part et le régime dégradant de la charia, des dhimmi et de l’absence des dix commandements d’autre part ?

Sachez, Madame Le Pen, que le peuple juif continuera à porter la kippa, à pratiquer l’abattage rituel et à affirmer sa fidélité au pays où il se trouve encore en exil comme l’enseignent nos Maitres jusqu’au Retour sur sa Terre ancestrale, en Israël.

L’apport incommensurable des juifs de France dans le domaine des arts et des lettres, de la science et de l’économie au cours des siècles mérite certainement autre chose que la demande d’un sacrifice.

En tant que sioniste convaincu je souhaite que les juifs de France retrouvent leur patrie ancestrale et la terre d’Israël mais au moment qu’ils choisiront et non pas dans des conditions imposées par des décrets antisémites.

Un dernier « détail » qui a son importance : désormais nous portons volontairement et fièrement une étoile bleu-blanc.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jacques KUPFER pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :