Vote à l’Unesco les conséquenses

Comments (9) Elections Monde

Eli LAIK

Pourquoi les squatters ont-ils demandé cette adhésion ?

D’après eux afin de protéger le patrimoine historique de leur pays (qui n’existe pas).

 

 

Ils ont déjà réclamé le Tombeau de Rachel alors que tout le monde sait que l’Islam n’a rien à voir avec elle.

 

Ils revendiquent maintenant l’église de la nativité à Bethlehem qu’ils vont transformer sous peu en mosquée.

 

Le Tombeau La Ma’hpelah qui est le tombeau des Patriarches que nous laissons visiter à tout le monde, et qu’ils nous ont interdit pendant des années. Pour mieux comprendre, se reporter à l’excellent « livre de Hébron » d’Eliahou ATTLAN TR Editions.

 

 

D’où la colère de Washington qui n’accepte pas ce coup de force d’Abou MAZEN, qui avait déjà reçu le conseil très ferme de ne pas insister.

 

 

Immédiatement comme la loi américaine le prévoit, l’abondement des Etats Unis à l’UNESCO est stoppé, dès le mois de novembre, les 60 millions de dollars soit 22% du budget de l’UNESCO sont supprimés, Israël devrait leur emboiter le pas.

 

Amputée d’un quart de son budget, l’UNESCO ne pourra plus survivre.

 

 

Abou MAZEN s’est déjà vu signifier qu’il ne toucherait pas les 200 millions de dollars alloués par Washington ; le coq est l’emblème de la France car c’est le seul oiseau à chanter les pieds sur un tas de fumier, ce n’est certainement pas Paris qui prendra le relais.

 

Lors du vote à l’ONU, le conseil de sécurité devrait voir Washington opposer son véto, et renvoyer Abou MAZEN et Benyamin Netanyahu dos à dos.

Qui a voté, et comment ?

 

 

Ont voté pour, la totalité de la majorité automatique comprenant tous les pays musulmans, le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine, la majeure partie de l’Amérique du Sud, et surtout la France, qui contrairement à ses allégations précédentes a tourné casaque, soit 107 voix, 55, 73%.

 

Ont voté contre : Les Etats Unis, le Canada, l’Allemagne et d’autres soit 14 voix, 7, 29%

 

52 Etats se sont abstenus,  dont la Grande Bretagne, et l’Italie 27,08%, 12 n’ont pas participé au vote, 6,25%.

 

Comme d’habitude, les deux pays responsables de cette crise la Grande Bretagne, et la France qui ont failli à leur devoir. La Grande Bretagne en partitionnant le pays en 1922 72% allouées à un Roi arabe pour le dédommager d’avoir été détrôné par Laurence d’Arabie au profit de son cousin. La France en amputant une autre partie pour agrandir l’Irak naissant, puis la Syrie, et le Liban.

 

La Grande Bretagne ensuite restreignant le retour des juifs sur la terre de leurs ancêtres, qu’ils avaient payé un prix exorbitant au Sultan avant la première guerre mondiale, une terre qui devait leur revenir selon la Déclaration Balfour de 1917.

 

Les Anglais après la publication de leur livre blanc en 1939 limitant sur les 5 prochaines années l’immigration des juifs à 10.000 par ans et 25.000 réfugiés est indirectement responsable des conséquences de la Shoah, ayant coûté à notre peuple 6.000.000 de morts.

 

  Les Anglais depuis toujours, sauf l’épisode de 1956, puis la France depuis 1967 ont suivi une politique pro-arabe, (pétrole oblige) aujourd’hui, ils persistent dans cette action, les Anglais en s’abstenant, et les Français en votant dans le camp arabe. Lors des prochaines élections Présidentielles, et Législatives, les Franco Israéliens sauront se souvenir de cette affaire, et les responsables remerciés comme il se doit.

 

Sans budget prochainement il ne restera plus à l’UNESCO qu’à voter à 100% sa dissolution.  De cette manière, les pays comprendront qu’à vouloir mélanger la politique, l’enseignement et la culture, on obtient le néant.

 

Abou MAZEN quand à lui pourra aller inaugurer les chrysanthèmes, c’est d’ailleurs le jour, faisant par là allégeance au Christianisme (attention à la Fatoua).

 

Le divorce d’Abou MAZEN et d’Oslo étant signifié à ses torts exclusifs, plus rien ne nous rattache à ces accords.

 

Nous devons en tirer toutes les conséquences,  plus aucunes aides économiques, techniques ni autres.

 

Plus aucune initiative de police à l’initiative d’Abou MAZEN, expulsion à vie de tous les fauteurs de trouble, leurs maisons rasées, complétude de l’érection des clôtures, et interdiction de circulation entre les enclaves.

 

Si un jour des discussions étaient réactivées, tout devrait reprendre à zéro.

 

Nos conditions seraient sans appel, reconnaissance en tant qu’Etat juif, éducation des enfants ne faisant état d’aucune haine à notre égard, dans trente ans nous reverrons.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :