23ème Knesset analyse des résultats

Comments (2) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Avec 98% de bulletins dépouillés, les résultats définitifs ne seront connus que mardi 10 mars en raison du dépouillement des bulletins d’une part des soldats, et de l’autre de ceux des confinés en raison des risques du coronavirus, qui sont plus long à dépouiller, ainsi que du délai pour les partis de pouvoir faire appel.

Au fur et à mesure du dépouillement les résultats varient un député en plus ici et en moins là, mais il faut comprendre que le vote militaire peu favorable aux Arabes devrait voir un infléchissement de leur liste qui a obtenu un excellent score en raison d’une mobilisation jamais vue, le taux de participation dans certaines villes atteint 80 à 90%.

Il ressort de ces résultats 4 points majeurs.

  1. Les électeurs ont clairement signifiés leur plébiscite à Benyamin Netanyahou qui obtient un score historique, envoyant un message très fort à l’attention d’Avichaï Mendelbit, et des détracteurs parlant d’accusé alors que le P.M n’a pas encore été entendu par la justice, un message disant qu’ils ne croient pas qu’il y ait un délit de corruption pour quelques cigares et bouteilles de champagne en 10 ans, car il n’y a pas eu d’argent perçu.
  2. La participation massive inhabituelle de l’électorat arabe leur permet d’obtenir un score jamais atteint.
  3. Un reflux de lassitude à l’égard de Benny Gantz qui n’a pas convaincu avec son assemblage de bric et de broc de politiciens ayant pour unique programme le tout sauf Netanyahou.
  4. Le mode électoral confirme une troisième fois qu’il doit être réformé, une majorité ne s’est toujours pas déterminée pour former une coalition. Et Avigdor Liberman qui est à l’origine de cette crise reste toujours incontournable.

Le tableau ci-dessous reprend les résultats des Knesset 20, 21, 22, et 23. Il permet une meilleure compréhension des scores, des avancées de la stagnation, voire de l’effondrement des partis.

Comparaison des 4 dernières élections

  Mars 2015 Avril 2019 Sept 2019 Mars 2020
  20ème 21ème 22ème 23ème
Inscrits 4,2M 6,463.255 6,463.255 6,463.255
Votants 72,3% 68,46% 62% 71%
Nombre de votants 3.043.452 4.424.744 4.007.218 4.588.911
Seuil 3,25% 136.808 210.055 210.055 210.055
Likoud 30 35 32 36
Union Sioniste 24      
Yesh Atid 11      
Bleu Blanc   35 33 33
Shas 7 8 9 9
Judaïsme unifié de la Torah 6 8 7 7
Ta’al-Hadash   6    
Travailliste   6 6 7
Israël Beteinou 6 5 8 7
Yamina 8 5 7 6
Meretz 5 4    
Koulanou 10 4    
Arabe unie 13 4 13 15
Union démocratique     5  
Bloc droite 61 60 55 58
Bloc de gauche 40 45 44 40
Arabes 13 10 13 15
Israël Beteinou 6 5 8 7

Les transferts constatés:

21ème Knesset:

Le bloc de gauche: Avec la création de Bleu Blanc les 24 voix de l’Union Sioniste et les 11 de Yesh Adid se reportent en totalité sur le nouveau parti qui se retrouve à l’identique. s’y ajoute 6 sièges pour les travaillistes et 4 pour Meretz.

Le bloc de droite: Le parti Koulanou perd 6 voix au bénéfice du Likoud. Le Likoud perd une voix au profit de Shass. Le Judaïsme unifié de la Torah gagne 2 voix Yamina perd 3 voix. Le bloc de droite perd 1 voix.

Les Arabes présentant 2 partis perdent 3 sièges.

Il n’y a pas eu de coalition possible en raison du refus d’Avigdor Liberman qui dispose de 5 voix de siéger avec des partis religieux qui en ont 16!!!

Il n’y a pas eu de gouvernement d’union possible en raison du refus de Benny Gantz de siéger dans un Gouvernement avec Benyamin Netanyahou “car il doit se blanchir avant de revenir aux Affaires,” c’est à dire laisses moi la place que je m’y mette, mais où est la démocratie dans cette position?

22ème Knesset:

On prend les mêmes et on recommence le bloc de droite perd 5 voix, dont 3 pour le Likoud, le bloc de gauche 1 voix Bleu blanc en perd 2, les Arabes en gagnent 3 et Israël Beteinou 3. Avigdor Liberman persiste et signe, Benny Gantz idem, “il ne s’associera pas avec un accusé!!!” Pour un premier Ministrable c’est lamentable; il devrait d’abord apprendre la loi avant de postuler.

23ème Knesset:

On prend les mêmes et on recommence le bloc de droite remonte à 58 sièges, dont 36 pour le Likoud, c’est un de ses meilleurs scores, la stratégie du P.M s’est révélée payante, Bleu et Blanc reste stable mais le bloc de gauche perd 4 voix, les Arabes en gagnent 2 c’est un excellent score, et Israël Beteinou perd 1 point, les électeurs se seraient-ils lassés de ses facéties ils veulent un gouvernement. Le seul capable de le mener c’est toujours Benyamin Netanyahou, il vient de le prouver en bloquant les frontières aux Français et en mettant en quarantaine les Israéliens qui reviennent de France très touchée par le coronavirus, c’est une décision courageuse mais elle s’imposait. Il lui faudra toutefois décrocher 3 Députés pour arriver à la majorité, à moins d’un déblocage de la situation par Avigdor Liberman, au pire un gouvernement improbable d’union avec Bleu et Blanc. Dès ce matin, les négociations se sont engagées.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :