Fillon, Netanyahou, Trump: Coups d’États judiciaires

Comments (0) Elections Israël, Knesset, Likoud

Eli LAIK

Vous l’avez déjà lu dans ces colonnes, la gauche caviar ayant perdu le pouvoir un peu partout, a trouvé un nouveau moyen de combat afin de déstabiliser un Candidat ou un élu.

Nous avons vu en France un véritable coup d’État judiciaire qui a déstabilisé François Fillon. Le système avait été rodé par les médias avec Nicolas Sarkosy.

Dès l’ouverture de la Campagne présidentielle américaine, et depuis son élection Donald Trump s’est trouvé confronté aux mêmes tracas.

Depuis des années, les Médias bientôt relayés par la police et la justice se sont escrimés contre le meilleur homme politique qu’Israël ait connu Benyamin Netanyahou.

Ce dernier a consacré sa vie à son pays, le faisant émerger en 10 ans d’un pays du tiers monde aux premiers rangs de la scène internationale.

Dans cet article il ne sera pas traité du fond de cette affaire, c’est du ressort de la justice.

Sur la forme:

Tout d’abord, il paraît aberrant que le Conseiller du Gouvernement soit la personne qui inculpe le Premier Ministre, on ne peut être à la fois Juge et Parti.

Le fait de semer le trouble dans l’esprit de l’électeur a participé à une abstention de l’électorat de droite. Le Procureur Général a subi des pressions extraordinaires, et la date choisie pour l’inculpation (le dernier jour du Mandat de Benny Gantz) n’est pas innocente, il s’agissait ici d’éviter un troisième tour d’élection.

On le voit, Benny Gantz au vu de ses résultats n’avait aucune chance de mettre en place une coalition. Il claironne en bon gauchiste qu’il a gagné les élections, son score lui permet tout au plus un blocage des institutions dans la mesure où Avigdor Liberman entretient lui aussi un blocage anti-clérical, il rejoint en ceci  Y

air Lapid qui rejette d’entrée toute participation au Gouvernement des religieux.

Benny Gantz prisonnier de Yair Lapid s’oppose lui aussi à la participation des religieux au gouvernement clamant par ailleurs qu’il est un Premier Ministrable d’ouverture.

Il est par ailleurs le seul à envisager une alliance avec le parti arabe qui prône pour sa part un alignement sur les thèses arabes non israéliennes dont la plupart militent pour la destruction de l’État d’Israël.

Alors qu’Israël est confronté à un encerclement de l’Iran par groupes terroristes interposés qui harcèlent nos populations civiles en permanence sur le front Sud afin de renforcer leur implantation au Nord en Syrie. C’est pour cette raison que l’aviation israélienne pilonne fréquemment des positions iraniennes en Syrie.

Tous les Généraux présents au sein de Bleu Blanc le savent très bien, ce qui ne les empêchent pas de critiquer la politique du Gouvernement qui ne traite pas en totalité le danger de Gaza car le risque est au Nord.

Benyamin Netanyahou avec Vladimir Putin le 21 Décembre 2000

Par ailleurs Benyamin Netanyahou est le seul à avoir d’excellents contacts avec le seul gendarme du Moyen Orient Vladimir Putin.

Cet impasse politique a mis entre parenthèse depuis un an la solution d’un conflit qui n’a que trop duré, solution proposée par Donald Trump que toutes les gauches du Monde refusent.

Dans le cas d’un troisième scrutin les Israéliens devraient se souvenir que Benny Gantz qui réclame l’alternance s’était comporté d’une manière peu orthodoxe lorsqu’il était Chef d’État Major, il interdisait aux soldats l’usage de leurs armes privilégiant les vies arabes au détriment de celles des Israéliens.

Dans tous les cas, il vaut mieux un troisième scrutin qu’un Gouvernement d’Union nationale qui n’a d’union que le nom mais dont les thèses sont tellement opposées qu’il ne pourrait jamais Gouverner.

Quand à la position de Benyamin Netanyahou, la loi est très claire: un Premier Ministre inculpé peut rester en poste. Dans le meilleur des cas le procès ne verra son jugement que dans trois ans, et un appel qui confirmerait le premier jugement durerait deux ans de plus.

Un inculpé étant présumé innocent, la solution préconisée par Benny  Gantz de voir le Premier Ministre démissionner pour se consacrer à sa défense est tout sauf inintéressée. Comment faire confiance à un Premier Ministrable si peu soucieux des lois?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :