Les erreurs des Juifs dans l’histoire

Comments (2) Elections Israël, Knesset

Eli LAIK

Tout au long de leur histoire, les Juifs ont emprunté des voies qui les ont menés à des situations insolubles.

-1351

Lors de leur sortie d’Égypte, les explorateurs sont revenus apeurés, il n’ont pas voulu entrer en Terre de Canaan, et l’exode a duré 40 ans.

-1283

Lors de la conquête de leur terre par Yehochou’a (Josué), ils avaient une feuille de route qui leur avait été confiée par Moïse aux Monts Garizim et Ebal, ils devaient se contenter de prendre la terre des peuplades qui y habitaient, et de les passer au fil de l’épée ou de les chasser tous, de n’en laisser aucun subsister sur la terre de Canaan, pour chasser l’idolâtrie, ils ont laissé certains peuples subsister, et sont retombés dans l’idolâtrie.

La feuille de route demandait de s’aimer les uns les autres, et de rester unis, ils ne l’ont pas fait, et ça s’est terminé par 2 fois la destruction du Temple, et par un double exil, le dernier 1.300 ans après Yehochou’a.

2000 ans plus tard alors que le rêve de Hertzl c’était un pays pour les Juifs sur leur terre, les Juifs n’étaient d’accord sur rien, les uns voulaient un pays, d’autres voulaient rester sur une terre d’accueil.

1919

À la Conférence de Versailles, Weizmann a donné son accord à Fayçal pour partager la Palestine mandataire 72% pour les Arabes à l’Est du Jourdain, c’est la Jordanie. 28% dont la moitié de désert pour les Juifs. En 1923 les Britanniques partagèrent la Palestine Mandataire selon les termes de cet accord, il n’accordèrent pas la partie Arabe à Fayçal mais à Abdallah bin al-Hussein, et rien aux Juifs.

1947 Proposition de partage (non contraignante) de l’Onu

L’Onu naissant proposa un plan de partage avec un découpage qui ne laissait aucune viabilité à l’État juif, avec une autre partie pour les Arabes, et Jérusalem internationale dont le statut serait défini ultérieurement, les Juifs acceptèrent, c’était la porte ouverte à des revendications ultérieures, les Arabes refusèrent, il fallait dénoncer cet accord et prendre la terre par les armes, l’accord n’a pas été dénoncé et 70 ans plus tard les Arabes comme les Occidentaux s’y réfèrent.

1948 Guerre d’Indépendance

Lors de la déclaration d’indépendance, alors que les Arabes écoutant leurs chefs voulaient quitter la terre d’Israël, les pères fondateurs les supplièrent de rester afin de construire le pays ensemble, 100.000 les écoutèrent ils reçurent la citoyenneté israélienne et 170.000 de ceux qui étaient partis revinrent au titre de regroupement familial. Ils sont aujourd’hui près de 20% de la population, et pour 85% d’entre eux, ils refusent l’hymne national, chantent des chants guerriers appelant à la destruction d’Israël lorsqu’ils sont en représentation à l’Étranger (dernièrement au Mexique). ils sont une cinquième colonne au sein du pays. Quand va t-on demander à ces Arabes qui n’ont rien d’Israélien de partir?

Dès la déclaration d’Indépendance, David Ben Gourion décida que toutes les forces indépendantes Haganah, Groupe Stern-Lehi, et Irgoun qui ont œuvré jusqu’à présent doivent être fédérées au sein d’une nouvelle entité nommée Tsahal.

Une des composantes l’Irgoun qui s’est fait connaître par des actions coup de poing contre les Britanniques (enlèvement de soldats qui seront fouettés, et pendus, dynamitage du Quartier Général Britannique l’hôtel King David, les Britanniques n’ont pas cru à l’annonce de dynamitage bilan: 91 morts 46 blessés) accusés de favoriser les Arabes au lieu d’apporter aux Juifs le pays qui leur était dévolu, l’Irgoun (de droite) refuse d’intégrer Tsahal, Menahem Begin affrète un navire bourré d’armes l’Altalena.

David Ben Gourion (homme de gauche) donne l’ordre à Yitzhak Rabin (homme de gauche, le prix Nobel de la Paix, l’artisan des accords d’Oslo) de couler l’Altalena, 16 membres de l’Irgoun sont tués, ainsi que 2 membres de Tsahal. Ces armes manqueront cruellement à Israël, faute de celles-ci Tsahal ne pourra pas chasser les Jordaniens de Judée, de Samarie, et de la partie Est de Jérusalem. Aujourd’hui encore nous en connaissons les séquelles.

1949 Cesser le feu

À l’issue d’un cesser le feu le 7 janvier 1949 imposé par les Américains et les Britanniques, les Jordaniens en violation  des règles internationales, vont chasser les populations juives du secteur qu’ils annexeront le 24 Avril 1950, ces populations seront remplacées par des Arabes du Liban, de Syrie, d’Irak, de Jordanie, du Yémen, d’Arabie, aucun pays occidental ne proteste.

expulsion des habitants juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe jordanienne Juin 1948

1956 Guerre du Canal de Suez

Les Anglais et les Français sont pris en otages par Nasser qui nationalise le Canal de Suez, Les Israéliens entrent dans la coalition, et culbutent les Égyptiens, L’Urss menace du feu nucléaire Washington, Londres, Paris, Tel-Aviv, comme seuls les États-Unis sont équipés de la bombe, et qu’ils n’ont pas à ce moment là un système antimissiles I.C.B.M développé. L’Angleterre, la France, et Israël reculent.

1967 Guerre des 6 jours

À l’issue d’une guerre défensive éclair de 6 jours, Israël détruit les armées d’Égypte, de Syrie, et de Jordanie. Israël qui a repoussé les Jordaniens à l’est du Jourdain, conserve les Arabes implantés là par les Jordaniens en remplacement des Juifs chassés en 1949. Israël doit cette décision à un Gouvernement de gauche, elle empoisonne les relations d’Israël quotidiennement.

Un cesser le feu est imposé par la pression de l’Urss et de l’Amérique. Israël a besoin de grandir et de se dégager de la tutelle des autres pays. Il faudra attendre le 30 Juillet 1980 pour qu’Israël se décide enfin à réunifier la ville de Jérusalem en annexant la partie Est. Puis 1981 pour l’annexion du Plateau du Golan. La Judée et la Samarie ne sont toujours pas annexées.

Dès la reprise du Mont du Temple, alors que l’Imam de la Mosquée d’Al Aqsa demandait 30 minutes pour faire ses bagages Moshé Dayan homme de Gauche, qui n’avait aucun droit de le faire, remit les clefs du Mont du Temple à l’Imam, depuis, nous n’avons que des problèmes.

1973 Guerre de Kippour

Avisés d’un danger imminent, Golda Meïr et Moshé Dayan refusèrent une attaque préventive car ils craignaient un embargo sur les munitions comme en 1967. Israël n’avait pas grandi. Golda Meïr dut démissionner. Toujours les Travaillistes.

1993 Accords d’Oslo

Yitzhak Rabin celui de l’Altalena serre la main de Yasser Arafat, reconnait le Peuple Palestinien, s’engage à lui offrir un pays. L’un et l’autre recevront le prix Nobel de la Paix, Israël récolte en échange la reprise des attentats.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

2000 Retrait du Liban

Alors que Tsahal a pris pied au Sud Liban en 1982, au lieu d’éradiquer la menace, elle permet à Yasser Arafat de partir en Tunisie avec l’aide de la France. Tsahal s’allie avec l’ALS et lui délègue des tâches, puis se retire du Liban en 2000 sans que le nettoyage soit terminé, ni que l’ALS en soit avisée, elle s’effondre, ce sera la porte ouverte au Hezbollah. Ce retrait est l’œuvre d’Ehud Barak chef du parti travailliste.

2005

Ariel Sharon  a cofondé le Likoud en 1970, le parti l’a élu Premier Ministre,il décide le retrait unilatéral de Gaza, le Likoud est partagé sur cette mesure, Ariel Sharon le quitte pour fonder Kadima, virage à gauche. Depuis nous avons connu 3 opérations de police sévères et nous sommes en permanence sous la menace de missiles ou de tunnels.

Comme on le voit, l’idéologie de gauche a à chaque époque été néfaste pour Israël, aujourd’hui la gauche étant dans l’opposition, essaie par tous les moyens les plus retors de faire éclater la coalition afin de provoquer des élections anticipées qu’elle espère remporter.

La gauche propage des fausses nouvelles « Fake-News, » elle suscite des enquêtes de police qui sont médiatisées alors que le propre de la justice c’est de travailler dans le secret, et de médiatiser au moment de l’inculpation et du procès. Le respect de la vie privée, l’entourage familial, tout est bon pour salir l’image des gouvernants, la multiplication des affaires à l’encontre du Premier Ministre dont une a déjà été abandonnée empêchent un bon déroulement de la gestion du pays.

Le plus proche soutien du P.M. David Bittan, vient de démissionner de son poste de Chef de la coalition en raison des Affaires dont il est l’objet, il a considéré qu’occupé par celles-ci, il ne pouvait assumer sa tâche correctement. Il s’est comporté là en homme d’État, dans la plus pure des règles de la Vème République française. Bien évidement tant qu’il n’y a pas de condamnation, il est présumé innocent.

Par ailleurs, la Gauche qui aspire tant à reprendre le pouvoir, quel est son programme? Le premier point consisterait à offrir un pays à des terroristes sans être assuré en échange de la moindre reconnaissance qu’Israël est un État juif, en absence de cette reconnaissance, c’est la porte ouverte à l’accueil de soit disant réfugiés de 1948 qui inonderaient les Juifs, et ce serait un énième État musulman.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :