Les Députés européens et Barghouti

Comments (4) Députés Européens, Élections Europe, Elections France, Elections Israël, Justice, Législatives, Présidentielles France

Eli LAIK

Une vingtaine de Députés européens espagnols, français, italiens, viennent de demander à Israël de les autoriser à rendre visite à Marwan Barghouti, pour appuyer leur demande, ils ont demandé à rencontrer des Députés de la Knesset, des Arabes, et des Israéliens.

D’après eux, Israël « République bananière » permettrait à des étrangers d’être élus à la Knesset, on comprend mieux leur demande d’autorisation de visite d’un « Nobélisable pour le prix de la paix » comme le souhaitait le Gouvernement belge en 2016!!!

Mais qui est donc Marwan Barghouti?

Marwan Barghouti est inculpé en 2001 par un tribunal civil de 26 meurtres et d’autres tentatives de meurtres, Il est accusé d’avoir fondé les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, le tribunal l’a condamné le 20 Mai 2004, et il purge cinq peines de prison à perpétuité en raison de son rôle d’organisateur d’un attentat qui avait coûté la vie à quatre Israéliens et un Prêtre orthodoxe. Y compris pour avoir autorisé et organisé l’attentat du Sea Food Market à Tel Aviv dans lequel trois civils furent tués. Barghouti est aussi déclaré coupable d’une tentative de meurtre pour un attentat-suicide déjoué par les forces de sécurité israéliennes. Il est également condamné à 40 ans de réclusion pour tentative de meurtre, il est incarcéré dans une prison de haute sécurité. Il est acquitté des 21 autres chefs d’accusation de meurtre. Source Wikipédia.

Lundi, le ministre israélien de l’Intérieur Arié Derhy à la demande de son collègue de la Sécurité intérieure Gilad Erdan à refusé de délivrer les visas d’entrée à sept élus français, membres d’une délégation européenne qui doit arriver en Israël à la fin de la semaine au motif qu’ils soutiennent B.D.S.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Israël pays souverain confronté perpétuellement à des attentats de terroristes islamistes se réserve le droit de filtrer les entrées sur son territoire, et en particulier d’interdire son entrée à toute personne en infraction avec la loi, ou soutenant ses ennemis terroristes islamistes.

Les députés refoulés sont des élus locaux du P.C.F, de la France Insoumise et un député européen des Verts, qui ont annoncé leur intention de rencontrer le Franco-Palestinien Salah Hamouri, en détention administrative, et l’ancien chef de la branche armée du Fatah Marwan Barghouti.

Il est regrettable que des élus français ne respectant pas la loi française en raison de leur soutien à B.D.S. Ne voient pas leur immunité parlementaire levée  Le gouvernement israélien ne s’est pas laissé impressionner, il leur a fait toucher du doigt leur acte répréhensible.

Par ailleurs, il n’est pas à l’honneur d’élus français de demander l’autorisation de visiter des individus coupables d’attentats terroristes islamistes, alors que la France est en proie à des attentats terroristes islamistes.

Dernier rebondissement, le Quai d’Orsay fidèle à son anti judaïsme primaire est intervenu dans le débat en demandant à Israël de revoir sa position, pour la France, 7 Juifs et un prêtre orthodoxe assassinés, ça ne pèse rien en regard de son amour pour le lèche babouches.

Meyer Habib est monté au créneau avec la ténacité qu’on lui connaît, mais il n’a pu bloquer cette demande. En Mai 2016, je vous avais bien dit qu’il ne fallait pas recevoir la France

Il faut que la FrancArabia cesse de s’ingérer dans les affaires intérieures d’un pays souverain.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :