Pourquoi voter pour un Député pour un Français de l’Étranger?

Comments (0) Elections France, Elections Israël, Knesset, Législatives

Eli LAIK

Depuis quelques années, une modification du mode d’élection des Députés a permis l’élection de 11 Députés de l’étranger. Pourquoi cette modification du mode électoral? Parce qu’il a paru normal que 2 millions de Français vivant à l’étranger puissent être représentés.

Voter est un droit, mais aussi un devoir civique, pour la France avant 1789 le peuple ne votait pas, dans 22 pays, le vote est obligatoire et il se déroule un jour ouvré. En Belgique par exemple ne pas voter est passible d’amende.

En France l’absentéisme est de plus en plus important, depuis l’Adhésion de la France à l’Europe, les Français s’éloignent de plus en plus de la politique, car que le Président ou le Gouvernement soit de Centre droit ou de Centre gauche, la politique sera très proche en raison de critères européens prévalents, les pays y participant ont abandonné une partie de leur prérogatives régaliennes en faveur de l’Europe, au premier chef leur politique économique qui découle de leur monnaie commune l’Euro.

En raison de la grogne constatée d’une frange de plus en plus grande de la population, des partis souverainistes ont émergé, ils se sont faits de plus en plus voyants en Europe ces derniers temps.

En France pour 11 Candidats aux Présidentielles 5 s’opposaient à l’Europe, ils ont recueilli ensemble 46,68% des suffrages exprimés.

François Asselineau (Union Populaire Républicaine). 0,92%.

Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès). 0,18%.

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). 4,70%.

Marine Le Pen (Front National). 21,30%.

Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), même si il n’est pas classé souverainiste, son programme ressemble à s’y méprendre à celui de Marine Le Pen. 19,58%

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Au vu des résultats, le pourcentage des exprimés qui était de 75,78% au premier tour, a chuté à 65,97% au second.

En raison du tapage médiatique  qui annonçait un raz de marée En Marche, le pourcentage des exprimés aux Législatives est tombé au premier tour à 47,62% et pour le second à 38,43%.

Pour les Législatives, la participation des Français de l’Étranger est en général très faible. en 2017 entre 13% pour la 8ème et 27,50% pour la 11ème.

En ce qui concerne les Franco-israéliens, le résultat est encore plus faible, car de nombreux Français issus des rapatriés d’A.F.N ont effectué leur Alyah, le racisme que leur manifeste une partie grandissante de la population est une des causes , ce racisme que les autorités françaises ont toujours nié, dont l’exemple le plus récent est l’assassinat de Sarah Halimi.

Les récentes prises de position de la France à l’Unesco et à l’Onu, ont irrité les Franco-Israéliens.

Lors des dernières Législatives, certains Franco-israéliens ont écrit qu’il ne fallait pas aller voter, alors que d’autres soucieux de ne pas laisser passer une Candidate soutenue par Charles Enderlin, se sont mobilisés fortement.

Les partisans de l’abstention ont tout à fait raison, les problèmes auxquels ils sont confrontés ne doivent pas être réglés par un Député de l’Assemblée Nationale, et Meyer Habib qui a pris à bras le corps de nombreux dossiers, a déclaré qu’il s’occupait de celui des retraits d’Euros aux Caspomats, alors que ça n’entrait pas dans son rôle.

Seule Sharren Haskel qui n’est as d’origine française mais qui est francophone s’est impliquée dans des dossiers. Mais pouvez-vous me citer le nom d’un Député d’origine française à la Knesset? Il n’y en a pas, il n’a donc pas pu être questionné.

Si les Franco-israéliens ne sont pas représentés à la Knesset, c’est parce qu’ils ne sont pas impliqués et rechignent à adhérer à un parti politique afin d’influer sur la présence d’un Candidat de leur choix à une place éligible. A titre d’exemple la Communauté Éthiopienne nettement inférieure en nombre à la Française a élu plusieurs Députés issus de leur rangs.

A noter que certains publicateurs sur les réseaux sociaux très engagés contre la participation au vote, au vu de la forte mobilisation pour Meyer Habib, habitués à la récupération de l’action des autres, ont pris le train en marche, (ne voir ici aucune allusion à un nouveau parti) et ont publié des posts dithyrambiques à son sujet, pour venir enfin commenter son succès, comme si ils étaient les principaux responsables de son élection.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :