Emmanuel Macron et l’antisémitisme du Quai d’Orsay

Comments (0) Elections France, Elections Israël, Knesset, Présidentielles France

Eli LAIK

Le discours du Chef de l’État lors de la commémoration des 75 ans du Vel d’Hiv a été applaudi comme il se doit, Emmanuel Macron a précisé que l’anti sionisme était de l’anti sémitisme car en parlant d’Israël on sous-entend Juifs.

Le Quai d’Orsay ne l’entend pas de cette oreille:

Le Ministre français des Affaires Étrangères Jean Yves Le Drian

« La France déplore les violences récentes à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens qui ont entraîné la mort de dix personnes dans des attentats et des affrontements. Elle exprime sa grande préoccupation et sa détermination à aider, avec ses partenaires, à l’apaisement.

C’est dans cet esprit que M. Jean-Yves Le Drian s’est entretenu le 23 juillet avec son homologue jordanien, M. Ayman Safadi. Les consultations se poursuivront notamment ce soir au conseil de sécurité des Nations unies lors d’une réunion d’urgence.

La France réaffirme la nécessité de s’abstenir de tout acte ou déclaration pouvant aggraver le conflit et appelle toutes les parties à la retenue et à œuvrer concrètement à un retour au calme.

Elle rappelle que toute remise en cause du statu quo est porteuse de grand risque de déstabilisation et souhaite qu’une solution concertée, permettant d’assurer la sécurité, soit trouvée sans que le libre accès aux lieux saints ne soit affecté ».

1er paragraphe:

Le Ministre parle de 10 personnes tuées lors d’attentats et d’affrontements, il ne nomme pas les victimes, et pour cause il fait l’amalgame entre les attentats d’une part causés par les terroristes islamistes, il ne qualifie pas non plus les auteurs des attentats.

1er attentat:

Vendredi 14 juillet, trois Arabes israéliens, en rejoignent un quatrième qui leur remet des armes, (attesté par les vidéo-surveillance), les 3 hommes ouvrent le feu tuant deux policiers israéliens (Druzes donc musulmans) en faction sur le Mont du Temple. Il s’agit de Ayl Staoui 30 ans et Kamil Shaanan 22 ans ce dernier était le fils d’un ancien Député à la Knesset.

Ils ont commis cet attentat par haine des Juifs. Les trois terroristes ont été immédiatement neutralisés. Ils appartenaient à la famille d’un Député arabe à la Knesset.

Après fouille; des armes, des munitions, des chaines, et des pierres sont trouvées sur le site et en particulier dans les bureaux du Waqf. Tout un chacun sait que les lieux de culte de toutes les religions sont le lieu habituel de stock d’armes!!!

Les flèches indiquent les livres de prières à la Mosquée d’Al Aqsa

Le secrétaire général de l’Onu condamne l’attentat, et Abou Mazen est sommé de le condamner à son tour.

Israël décrète la fermeture du site puis installe des portiques de sécurité à la Porte des Lions passage obligé pour atteindre le Mont du Temple.

Chauffés à blanc par les Imams qui déclarent que le Coran interdit les portiques!!! Abou Mazen leur donne la main appelant par téléphone la terre entière, la Maison Blanche lui répond qu’elle a d’autres chats à fouetter, les pays arabes ne veulent pas que Abou Mazen prenne le contrôle du site, il se trouve donc sans soutiens.

Vendredi 21 juillet, dès la fin de l’office, des milliers d’Arabes simultanément dans plusieurs points de la ville jettent des pierres et des grenades lacrymogènes sur le service d’ordre, immédiatement chargés par la police montée, et poursuivis par les canons à eaux, ils reculent, bilan 3 Arabes morts d’après les dires des Arabes, nul corps n’est présenté, aucune mention de leurs identités..

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

2ème attentat:

Vendredi 21 juillet 21 h 30 au cours du repas de Shabbat, dans la localité juive de Halamish Un terroriste arabe a perpétré un attentat au couteau qui a causé la mort de Yossef Salomon 70 ans, et de ses enfants H’aya 46 ans et Elad 36 ans. L’épouse de Yossef, Tova âgée de 68 ans grièvement blessée a été évacuée vers l’hôpital, ses jours ne sont pas en danger.

Le terroriste a été neutralisé par  un voisin alerté par les cris.

Le terroriste était membre des martyrs d’Al Aqsa branche armée du Fatah, un groupe terroriste sur la liste noire de l’Union européenne. Aucun Média n’a parlé de cet attentat annoncé par le terroriste sur Facebook au nom de la défense d’Al Aqsa, (c’est un signe d’anti-judaïsme, mais que fait Emmanuel Macron?) Alors que les manifestations arabes passent en boucle dans tous les Médias.

Tout le monde sait que l’Islam est une religion d’amour et de paix.

Si le Ministre parle des victimes, il y en a eu 2 lors du premier attentat, et 3 lors du second, ça fait 5, ce sont 5 de trop.

Si le Ministre parle des terroristes, il y en a eu 3 lors du premier attentat. total 8 qui sont les 2 autres? puisque les 3 annoncés par les Arabes lors des affrontements, ne sont pas confirmés, et que s’ils l’étaient il y aurait eu 11 morts. d’où l’intérêt de nommer les victimes, ne pas les nommer parce que Juives c’est de l’antisémitisme.

2ème paragraphe:

Le Ministre s’est entretenu avec son homologue jordanien, pourquoi pas avec le Dalaï Lama, ou le Pape? Bien évidement pas avec son homologue israélien.

3ème paragraphe:

Cette phrase creuse est servie à toutes les occasions, les Arabes tuent des Juifs, et on demande aux deux parties de ne rien faire ou déclarer qui attise le conflit. Ne pas condamner les attentats c’est de l’antisémitisme.

4ème paragraphe:

Le Ministre se réfère au statut quo qui a été rompu par les Arabes en tuant des policiers, qu’il reproche donc aux Arabes leurs faits, parlant du libre accès, il s’adresse à Israël, c’est là également de l’antisémitisme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli LAIK pour http://les-francophones-d-israel.com/

Print Friendly, PDF & Email
Translate »

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :